Cannes 2014 : présentation de la compétition officielle

Synopsis, bande-annonces, dates de sorties, durées et principales têtes d’affiches des 18 films de la compétition officielle qui seront présentés lors de la 67ème édition du Festival de Cannes qui aura lieu du 14 au 25 mai 2014. Présentation par ordre alphabétique des réalisateurs :

– Sils Maria d’Olivier Assayas (France) 2h03
A 18 ans, Maria Enders a connu le succès en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui fascine et conduit au suicide une femme mûre, Helena. Vingt ans plus tard, à l’apogée de sa gloire, elle reçoit à Zurich un prix prestigieux au nom de Wilhelm Melchior, l’auteur et metteur en scène de la pièce qui, quelques heures avant la cérémonie, meurt subitement. On propose à Maria Enders de reprendre cette pièce, mais cette fois de l’autre côté du miroir, dans le rôle d’Helena.
Avec Juliette Binoche, Chloë Grace Moretz, , Brady Corbet et
Sortie le 20 août 2014

Sils-Maria1
– Saint Laurent de Bertrand Bonello (France) 2h15min
La période 1965-1976 du créateur Yves Saint Laurent, au cours de laquelle « un homme au sommet de sa gloire et de son savoir va tomber sur le plan personnel, mais dont le génie et la créativité seront au sommet ».
Avec Gaspard Ulliel, , Léa Seydoux, Louis Garrel, , , Amira Casar, Jasmine Trinca, Helmut Berger et Dominique Sanda
Sortie le 1er octobre 2014

Saint-Laurent Bonello

– Sommeil d’hiver ( Kis Uykusu ) de Nuri Bilge Ceylan (Turquie) 3h16min
Aydin, comédien à la retraite, tient un petit hôtel en Anatolie centrale avec sa jeune épouse Nihal, dont il s’est éloigné sentimentalement, et sa sœur Necla qui souffre encore de son récent divorce. En hiver, à mesure que la neige recouvre la steppe, l’hôtel devient leur refuge mais aussi le théâtre de leurs déchirements…
Sortie le 13 août 2014

– Maps to the Stars de (Canada) 1h51
A Hollywood, la ville des rêves, se télescopent les étoiles : Benjie, 13 ans et déjà star; son père, Sanford Weiss, auteur à succès et coach des célébrités; sa cliente, la belle Havana Segrand, qu’il aide à se réaliser en tant que femme et actrice. La capitale du Cinéma promet aussi le bonheur sur pellicule et papier glacé à ceux qui tentent de rejoindre les étoiles: Agatha, une jeune fille devenue, à peine débarquée, l’assistante d’Havana et le séduisant chauffeur de limousine avec lequel elle se lie, Jerome Fontana, qui aspire à la célébrité. Mais alors, pourquoi dit-on qu’Hollywood est la ville des vices et des névroses, des incestes et des jalousies ? La ville des rêves fait revivre les fantômes et promet surtout le déchainement des pulsions et l’odeur du sang.
Avec Robert Pattinson, Julianne Moore, John Cusack, , Olivia Williams, Sarah Gadon et Carrie Fisher dans son propre rôle
Sortie le 21 mai 2014

– Deux jours, une nuit de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne (Belgique) 1h35
Sandra, aidée par son mari, n’a qu’un week-end pour aller voir ses collègues et les convaincre de renoncer à leur prime pour qu’elle puisse garder son travail…
Avec Marion Cotillard accompagnée de Olivier Gourmet et Fabrizio Rongione qui reviennent respectivement pour leur 7ème et 5ème visite chez les frères Dardenne
Sortie le 21 mai 2014

de Xavier Dolan (Canada) annoncé à 2h20, il devrait être raccourci
Une mère se voit confier la garde d’un enfant difficile, ayant déjà fait le tour des institutions.
Avec Anne Dorval (J’ai tué ma mère…) et Suzanne Clément (Laurence Anyways)
Pas de date de sortie annoncée

mommy 001

– Captives (The Captive) d’Atom Egoyan (Canada) 1h52
8 ans après la disparition de Cassandra, quelques indices troublants semblent indiquer qu’elle est toujours vivante. La police, ses parents et Cassandra elle-même, vont essayer d’élucider le mystère de sa disparition.
Avec Ryan Reynolds, Scott Speedman, Rosario Dawson, , Kevin Durand et Bruce Greenwood
Sortie le 1er octobre 2014

– Adieu au langage de ( France – Suisse ) 1h10
Le propos est simple. Une femme mariée et un homme libre se rencontren. Ils s’aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. L’homme et la femme se retrouvent. Le chien se trouve entre eux. L’autre est dans l’un. L’un est dans l’autre. Et ce sont les trois personnes. L’ancien mari fait tout exploser. Un deuxième film commence. Le même que le premier. Et pourtant pas. De l’espèce humaine on passe à la métaphore. Ca finira par des aboiements. Et des cris de bébé.
Sortie le 28 mai 2014

– The Search de Michel Hazanavicius (France) 2h40
Entre 1999 et 2000, lors du conflit opposant les Russes et les Tchétchènes, Carole, infirmière et membre d’une Organisation Non Gouvernementale, recueille un jeune enfant tchétchène…
Un remake des Anges marqués de Fred Zinneman, qui se déroulait au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale.
Avec Bérénice Béjo et Annette Bening
Sortie le 26 novembre 2014

search 01

– Deux fenêtres (Futatsume No Mado) de Naomi Kawase (Japon) 1h50
Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d’été, Kaito, découvre le corps d’un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère. Ensemble, ils apprennent à devenir adulte et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l’amour…
Sortie le 17 septembre 2014

Deux-fenetres AFFICHE
– The Homesman de Tommy Lee Jones (Etats-Unis) 2h02
En 1855, trois femmes ayant perdu la raison sont chassées de leur village, et confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska. Sur sa route vers l’Iowa, là où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de Georges Biggs, un rustre vagabond…
Avec Tommy Lee Jones, Hilary Swank, Miranda Otto, John Lithgow, Tim Blake Nelson, James Spader, William Fichtner, Hailee Steinfeld, et sa fille (dans la vie) Grace Gummer
Sortie le 18 mai 2014

– Mr. Turner de Mike Leigh (Grande-Bretagne) 2h29
Les dernières années de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.
Avec Timothy Spall dans le rôle-titre, Roger Ashton-Griffiths (alias Alfred Hitchcock dans Grace de Monaco d’Olivier Dahan) et Lesley Manville
Pas de date de sortie annoncée

– Jimmy’s Hall de Ken Loach (Grande-Bretagne) 1h46
Evocation du destin de Jimmy Gralton, leader communiste irlandais qui émigra aux Etats-Unis en 1909, avant de revenir dans son pays et d’y créer en 1921 un dancing. A cause des réunions politiques organisées dans ce lieu, les communistes et l’Eglise catholique s’affrontèrent violemment. Jugé indésirable, Jimmy Gralton fut déporté en Amérique en 1933 -cas unique dans l’histoire du pays…
Sortie annoncée le 2 juillet.

– Foxcatcher de Bennett Miller (Etats-Unis) 2h10
Médaillés d’or olympique en 1984, Mark et Dave Schultz devraient être au sommet alors qu’ils s’apprêtent à défendre leur titre aux prochains Jeux de Séoul. Pourtant, Mark est licencié de son poste d’entraineur de lutte, tout comme son frère aîné, et il se démène pour s’entraîner seul. Mark retrouve espoir lorsque le philanthrope et millionnaire John du Pont lui propose de rejoindre son club de lutte flambant neuf, situé dans son luxueux domaine de Foxcatcher. Dave tombe lui aussi sous le charme du patriote excentrique, séduit par la perspective de mettre en place la meilleure équipe de lutte au monde. Mais les délires paranoïaques de Du Pont et sa volonté irrationnelle de garantir la victoire des États-Unis à l’étranger vont prendre le pas sur sa générosité et sa bienveillance…
Avec Channing Tatum, Anthony Michael Hall, Mark Ruffalo, Steve Carell, et Vanessa Redgrave
Pas de date de sortie annoncée

– Les Merveilles (Meraviglie) de Alice Rohrwacher (Italie) 1h50
Dans un village en Ombrie, c’est la fin de l’été. Gelsomina vit avec ses parents et ses trois jeunes sœurs, dans une ferme délabrée où ils produisent du miel. Volontairement tenues à distance du monde par leur père, qui en prédit la fin proche et prône un rapport privilégié à la nature, les filles grandissent en marge. Pourtant, les règles strictes qui tiennent la famille ensemble vont être mises à mal par l’arrivée de Martin, un jeune délinquant accueilli dans le cadre d’un programme de réinsertion, et par le tournage du « Village des merveilles », un jeu télévisé qui envahit la région.
Avec Maria Alexandra Lungu, , Alba Rohrwacher, Sabine Timoteo, Monica Bellucci, Margarete Tiesel et André Hennicke
Pas de date de sortie annoncée

MERVEILLES 01
– Timbuktu d’Abderrahmane Sissako ( Mali ) 1h40
Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques. Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à “GPS” sa vache préférée. Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…
Pas de date de sortie annoncée

TIMBUKTU 01
– Wild Tales (Relatos Salvajes) de Damian Szifron ( Argentine ) 1h55
Vulnérables face à une réalité trouble et imprévisible, les personnages de Relatos salvajes, traversent la frontière qui sépare la civilisation de la barbarie. Une trahison amoureuse, le retour du passé, une tragédie ou même la violence d’un détail du quotidien sont les détonateurs qui poussent ces personnages vers le vertige que procure la sensation de perdre les étriers, vers l’indéniable plaisir de perdre le contrôle.
Un film à sketchs dont les histoires se rejoignent jusqu’à la catastrophe.
Avec Ricardo Darín, Oscar Martinez, Leonardo Sbaraglia et
Pas de date de sortie annoncée

– Leviathan d’Andrei Zviaguintsev ( Russie ) 2h21
Kolia habite une petite ville au bord de la mer de Barents, au nord de la Russie. Il tient un garage qui jouxte la maison où il vit avec sa jeune femme Lylia et son fils Romka qu’il a eu d’un précédent mariage. Vadim Sergeyich, le Maire de la ville, souhaite s’approprier le terrain de Kolia, sa maison et son garage. Il a des projets. Il tente d’abord de l’acheter mais Kolia ne peut pas supporter l’idée de perdre tout ce qu’il possède, non seulement le terrain mais aussi la beauté qui l’entoure depuis sa naissance. Alors Vadim Sergeyich devient plus agressif…
Sortie le 24 septembre 2014

Leviathan 01

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Pascal Le Duff

Cet article a été écrit par Pascal Le Duff, rédacteur en chef cinéma sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles