Test DVD : Infidel

0
Infidel est un thriller teinté d'action écrit, réalisé et produit par Cyrus Nowrasteh, mettant en scène Jim Caviezel et Claudia Karvan, qui avaient déjà joué un couple dans l'intéressant Long Weekend en 2008.

Test DVD : I know this much is true

0
I know this much is true est une mini-série créée par Derek Cianfrance, et adaptée du livre de Wally Lamb « La puissance des vaincus ». Fatalité, poids du passé, destins brisés, famille en déliquescence, forte inclinaison à verser dans le mysticisme…

À voir en VOD : The Love Hotel Girl

La genèse de The Love Hotel Girl ne date pas d’hier. A la base, il y avait « Lost Girls and Love Hotels », roman écrit par Catherine Hanrahan en 2006 sur la base de sa propre expérience en tant que prof d’anglais vivant et travaillant à Tokyo.

Test DVD : Mission 633

0
"Mission 633", adaptation cinématographique d'un roman de Frederick E. Smith paru en 1956, est une œuvre de pure fiction qui raconte une opération qui n'a jamais eu lieu mais dont le côté parfaitement plausible montre qu'elle qui aurait très bien pu avoir lieu

À voir en VOD : On sera deux !

On sera deux ! s'inscrit dans le genre de la "rom-com 2.0". Il est d'ailleurs amusant de constater que Jack Quaid, qui incarne le personnage principal du film, est à la ville le fils de Dennis Quaid et de Meg Ryan...

Test DVD : Le lion de Saint Marc

0
Réalisé par Luigi Capuano en 1963, Le lion de Saint-Marc s’inscrit entre le film de pirates classique et le film de justicier à la Zorro, incarné ici par un Gordon Scott en héros masqué.

Test DVD : Maria Montessori

0
Pendant un peu plus de 3 heures, le film, ou, plutôt, le téléfilm "Maria Montessori" permet de faire plus ample connaissance avec cette femme hors du commun.

Test DVD : Le tigre des mers

0
Capable d’adapter son Art aux budgets les plus étriqués, Luigi Capuano signait en 1962 avec Le tigre des mers une petite bande d’aventures charmante et fréquentable, malgré des conditions de tournage que l’on imagine pour le moins spartiates.

Test DVD : Supersonic Man

0
« You know ? For kids ! » disait Tim Robbins dans Le grand saut. C’est vraiment pareil avec Supersonic Man : on nage ici dans le pur divertissement familial, les gags sont légion et l’ambiance bon enfant.

Test DVD : Devilman le diabolique

0
Devilman le diabolique, qui apparaît dans le film de Paolo Bianchini au bout de 50 minutes de métrage seulement, est un des cousins du Fantomas d’André Hunnebelle.

Test DVD : Les yeux de la nuit

0
"Les yeux de la nuit" est un film à la facture plutôt avant-gardiste pour l'époque, avec de beaux plans séquence utilisant une caméra mobile, avec de nombreux flashbacks utilisés à bon escient.

À voir en VOD : Polaroid / Souriez, appuyez… mourez !

L’idée développée par Polaroid est celle d’un appareil photo tueur – elle a l’avantage de confronter la jeune génération au cœur du film à une technologie obsolète dont ils ne comprennent pas la lenteur.

Restons connectés

3,832FansJ'aime
2,817SuiveursSuivre
1,750AbonnésS'abonner

Derniers articles

Test Blu-ray : Henry, portrait d’un serial killer

0
Tout le monde s’accordera probablement à souligner à quel point Henry, portrait d’un serial killer est un film important, présentant la violence au spectateur de la façon la plus brute et la plus dérangeante qui soit.

Test Blu-ray : Demonic

0
Neill Blomkamp revient avec un film d'horreur indépendant, Demonic, petit film tourné pendant la pandémie de COVID-19 et abordant le thème de la possession démoniaque sous un angle original et assez fascinant.

Critique : Poumon vert et tapis rouge

Avec pour objectif la réalisation d'un grand film de fiction, d'un thriller écologique capable d'amener les spectateurs à se positionner en faveur de la protection des forêts primaires, Luc Marescot sillonne la planète du cinéma...

Les meilleures séries et films sur le thème du casino

0
Les séries télévisées et les films sur le thème du casino sont un excellent moyen de vivre l'atmosphère de compétition, de mettre en valeur...

Critique : J’ai aimé vivre là

Pour un documentariste, il y a plusieurs façons de faire le portrait d'une ville, de nous raconter son passé et son présent. Pour le portrait de Cergy, Régis Sauder a choisi le rêve éveillé, la poésie, l'utopie devenue réalité. On lui dit merci !