Critique : là où chantent les écrevisses

0
C'est sans doute moins fréquent qu'il y a 20 ou 40 ans en arrière, mais il arrive heureusement que certains films susceptibles de plaire à ce qu'on appelle le "grand public" puissent grandement satisfaire les cinéphiles les plus pointus, même celles et ceux qui dégainent facilement l'insulte suprême d'académisme dès lors qu'un film s'avère facile à comprendre et esthétiquement magnifique ! C'est le cas de "Là où chantent les écrevisses" !

Critique express : Mi iubita mon amour

0
Sur l'idée de départ de parler d'une histoire d'amitié et de l'histoire d'amour entre Noémie et Gimi, le "scénario" du film a été pratiquement improvisé au jour le jour. A la vision de "Mi iubita mon amour", les qualités  et les faiblesses inhérentes à ce type d'élaboration sont flagrantes, points forts et points faibles se succédant tout au long du film.

Critique : Decision to leave

0
C'est avec la façon prétentieuse de raconter une histoire somme toute banale, en la délayant en plus jusqu'à plus soif, que tout s'écroule, quand bien même la distribution fait tout son possible, sans vraiment y arriver, pour faire passer la pilule.

Critique Express : La maman et la putain

1
Un des plus grands films du cinéma français, quasiment invisible dans de bonnes conditions depuis des années, fait son retour sur grand écran, qui plus est dans une copie restaurée 4K par Les films du Losange.

Critique express : Decision to leave

0
Park Chan-Wook , le réalisateur d’Old boy (2003) est de retour cette année sur la Croisette avec un thriller en compétition aussi saisissant que comique

Critique Express : L’été l’éternité

Dans "L'été l'éternité", la peinture de la jeunesse est pleine de naturel, elle n'est ni forcée ni maniérée

Critique Express : Petite leçon d’amour

0
D'un bout à l'autre du film, on passe d'une situation improbable à une autre situation improbable avec des interprètes dont le jeu, très improbable lui aussi, n'arrive vraiment pas à sauver la mise.

Critique Express : Los fuertes

0
On mettra dans le négatif la façon un peu trop paresseuse de filmer et, surtout, la trop grande complaisance qui émane des scènes de sexe entre Lucas et Antonio, tout ce qui concerne l'environnement de ce couple entrant dans le positif.

Critique express : Contes du hasard et autres fantaisies

0
Il y a quelque temps, pour certains, il était inimaginable de ne pas tomber en pâmoison à la vision des films du coréen Hong Sang-Soo. Il semble bien qu'il soit en passe d'être supplanté par le réalisateur japonais Ryūsuke Hamaguchi dont, parait-il, chaque film est encore meilleur que le précédant.

Critique : L’histoire de ma femme

0
La réalisatrice hongroise Ildiko Enyedi a su rendre très digeste ce film de 2 h 49 sur la jalousie et sur l'importance de la confiance au sein d'un couple.

Critique : The housewife

0
"The housewife" nous amène à penser que, dorénavant, on guettera la sortie des films de Yukiko Mishima, en espérant y retrouver la même qualité que dans "The housewife".

Critique : Sans toi

0
Malgré quelques petits défauts, "Sans toi" est une belle réussite qui nous entraine sur les chemins de l'amour fou, avec tout ce que ce sentiment peut présenter de fort, avec tout les chamboulements qu'il peut apporter, même chez les esprits les plus forts. On se réjouit de retrouver l'excellent Thierry Godard dans le rôle principal d'un film de cinéma. 

Restons connectés

3,969FansJ'aime
4,448SuiveursSuivre
1,960AbonnésS'abonner

Derniers articles

Livre : Which Side Are You On ? (Anthony Hayward)

A désormais 86 ans, Ken Loach n'a plus rien à prouver. Il a gagné les prix des plus prestigieux festivals à travers le monde. De surcroît, il s'est imposé depuis des décennies comme l'un des réalisateurs majeurs du cinéma britannique.

Critique Express : Un beau matin

0
Ce nouveau film d'une réalisatrice qui prend une place de plus en plus importante dans le cinéma français faisait partie des meilleurs films présentés en mai dernier durant le Festival de Cannes où il apparaissait dans la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs.

Test Blu-ray 4K Ultra HD : Resident Evil – Bienvenue à Raccoon City

0
Contrairement aux films imaginés et mis en boite par Paul W.S. Anderson, on sent bien que la volonté de Johannes Roberts avec Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City est de coller à l'intrigue des deux premiers jeux vidéo...

Test Blu-ray : La Mort marche en talons hauts

0
C'est Artus Films qui sort en Blu-ray La Mort marche en talons hauts, et il s'agit vraiment de la confirmation que le nom de Luciano Ercoli mérite vraiment d'être inscrit en haut de la liste des plus grands réalisateurs de Giallo dans les années 70.

Test Blu-ray 4K Ultra HD : Génération perdue

0
Lorsqu'il sort sur les écrans en 1987, Génération perdue s'inscrit dans une vague de teen-movies horrifiques tentant de renouveler les codes séculaires, les passages obligés les plus éculés et les figures par trop poussiéreuses du genre fantastique.