Critique Express : L’été l’éternité

Dans "L'été l'éternité", la peinture de la jeunesse est pleine de naturel, elle n'est ni forcée ni maniérée

Critique Express : Petite leçon d’amour

0
D'un bout à l'autre du film, on passe d'une situation improbable à une autre situation improbable avec des interprètes dont le jeu, très improbable lui aussi, n'arrive vraiment pas à sauver la mise.

Critique Express : Los fuertes

0
On mettra dans le négatif la façon un peu trop paresseuse de filmer et, surtout, la trop grande complaisance qui émane des scènes de sexe entre Lucas et Antonio, tout ce qui concerne l'environnement de ce couple entrant dans le positif.

Critique express : Contes du hasard et autres fantaisies

0
Il y a quelque temps, pour certains, il était inimaginable de ne pas tomber en pâmoison à la vision des films du coréen Hong Sang-Soo. Il semble bien qu'il soit en passe d'être supplanté par le réalisateur japonais Ryūsuke Hamaguchi dont, parait-il, chaque film est encore meilleur que le précédant.

Critique : L’histoire de ma femme

0
La réalisatrice hongroise Ildiko Enyedi a su rendre très digeste ce film de 2 h 49 sur la jalousie et sur l'importance de la confiance au sein d'un couple.

Critique : The housewife

0
"The housewife" nous amène à penser que, dorénavant, on guettera la sortie des films de Yukiko Mishima, en espérant y retrouver la même qualité que dans "The housewife".

Critique : Sans toi

0
Malgré quelques petits défauts, "Sans toi" est une belle réussite qui nous entraine sur les chemins de l'amour fou, avec tout ce que ce sentiment peut présenter de fort, avec tout les chamboulements qu'il peut apporter, même chez les esprits les plus forts. On se réjouit de retrouver l'excellent Thierry Godard dans le rôle principal d'un film de cinéma. 

Critique : Les Olympiades

0
Jacques Audiard propose une étude intéressante sur la façon dont les nouveaux moyens de communication ont modifié les rapports intimes entre les êtres, qu'ils soient réellement de type amoureux ou pas.

Critique : Elle et lui (1939)

0
Il y a des histoires d'amour qui résonnent toujours, même des décennies après avoir été une première fois portées au cinéma. C'est le cas de Elle et lui, le mélodrame romantique par excellence.

À voir en VOD : On sera deux !

0
On sera deux ! s'inscrit dans le genre de la "rom-com 2.0". Il est d'ailleurs amusant de constater que Jack Quaid, qui incarne le personnage principal du film, est à la ville le fils de Dennis Quaid et de Meg Ryan...

Critique : Moffie

0
Oui, "Moffie" est un film sur la formation des recrues au sein d'une armée, un de plus diront les blasé.e.s. Sauf que celui-ci présente un certain nombre de particularités qui en font un film "tout neuf" qui nous en apprend beaucoup sur l'Afrique du Sud au temps de l'apartheid

Critique : La Fille à la valise

0
Ce n'est pas faire preuve d'un esprit cynique que d'affirmer que les plus belles histoires d'amour se finissent souvent mal. Au cinéma, bien entendu, et pas dans la vraie vie, où la mise en avant médiatique des féminicides nous rappelle ces derniers temps à quel point les choses peuvent dégénérer, quand le cœur n'y est plus.

Restons connectés

3,969FansJ'aime
4,448SuiveursSuivre
1,960AbonnésS'abonner

Derniers articles

Test Blu-ray : L’Effaceur – Renaissance

0
Dans l’absolu, L'Effaceur : Renaissance nous apparait surtout comme une bonne idée afin de remplir un peu le line-up des sorties Warner pour 2022, ce dernier ayant été profondément touché par la période de pandémie de Covid-19.

Le box-office de la semaine du 22 juin 2022

0
Avant que la Fête du cinéma ne vienne remplir les caisses des exploitants, le box-office français de cette dernière semaine complète du mois de juin, le numéro 26 allant du 22 au 28 juin, reste pour le moins en demi-teinte. On est certes loin des profondeurs abyssales dans lesquelles les chiffres de la fréquentation s'étaient engouffrés au cours des mois précédents.

Test Blu-ray : Exterminator 2

0
Exterminator 2 est la suite du Droit de tuer, un des derniers vestiges du cinéma « Grindhouse » mettant ses dérives extrêmement graphiques au service d’un récit qui nous proposait une vision de New York qui faisait littéralement froid dans le dos.

Critique : Decision to leave

0
C'est avec la façon prétentieuse de raconter une histoire somme toute banale, en la délayant en plus jusqu'à plus soif, que tout s'écroule, quand bien même la distribution fait tout son possible, sans vraiment y arriver, pour faire passer la pilule.

Les sorties du 29 juin 2022

Aucun film américain ne pointe son nez en cette dernière semaine de cinéma avant le grand départ en vacances d'été. Ce fait assez rare, même en période post-covid, ne nous attriste pas plus que cela. En effet, il y a amplement de quoi se faire une, deux, voire trois toiles et plus grâce à un programme de sorties toujours aussi richement fourni.