Accueil Tags John Lithgow

Tag: John Lithgow

Test Blu-ray : Scandale

0
Scandale revient sur les affaires de harcèlement sexuel ayant secoué Fox News en 2016, qui ont à l'époque forcé à la chaîne à négocier le départ anticipé de Roger Ailes contre 40 millions de dollars (!). La lanceuse d'alerte était la présentatrice Gretchen Carlson, qui serait suivie de Megyn Kelly, également présentatrice sur Fox News, et d'une vingtaine d'autres femmes.

Test Blu-ray : Simetierre (2019)

0
Souvent considéré comme l'un des meilleurs films d'horreur de la décennie 80, le Simetierre de Mary Lambert (1989) est en effet un sacré beau morceau de péloche, au point que l'on puisse sérieusement s'interroger sur la nécessité d'en réaliser un remake trente ans après. Attention cela dit, si vous qualifiez ce Simetierre cuvée 2019 de « remake » devant les auteurs et producteurs du film, vous risquez de vous faire engueuler : lors de la promo du film, on évoquait d'avantage une « nouvelle adaptation », censée coller « d'avantage au livre de Stephen King ». Cela peut paraître vaguement absurde de mettre en avant un tel argument promotionnel, dans le sens où le scénario du film de 1989 était signé de la plume de Stephen King lui-même, mais ils ont osé. Vous ne rêvez pas : Simetierre 2019 est donc encore plus fidèle à l'esprit de Stephen King que l'auteur lui-même.

Test Blu-ray : Bigfoot et les Henderson

0
Entre 1983 et 1985, William Dear a eu l’honneur de recevoir douze Clio Awards, prix prestigieux comparables aux « Oscars » de la publicité, récompensant l'innovation et la créativité en matière de pub, de design et de communication. Il n’en fallait pas moins pour que son travail soit repéré par Steven Spielberg, qui lui propose dès 1985 de réaliser un épisode de ses Histoires fantastiques destinées à la télévision. L’épisode en question, « Papa momie » (saison 1, épisode 4) est d’ailleurs devenu l’un des plus connus du public français, parce qu’il faisait partie des trois épisodes de la série qui s’étaient vus compilés sous la forme d’un film à sketches sorti en salles en 1987.

Test DVD : Very bad dads 2

0
Quoiqu’en disent certains esthètes adeptes d’un cinéma de la forme dont les plans sont pensés au millimètre près, l’Art ne s’embarrasse généralement pas de considérations mathématiques. On en veut pour preuve que la multiplication d’éléments négatifs ne produit que rarement de résultat positif à l’écran ; dans le sens inverse, l’addition d’éléments positifs au cœur d’un seul et même film ne produit pas systématiquement, au final, un film dont la valeur réelle représente la somme des talents mis dans la balance. On avait déjà souligné cet état de fait à la sortie en France de Very bad dads en 2015 (lire notre article) : le film était très attendu car il représentait la rencontre à l’écran de l’équipe du diptyque Comment tuer son boss et du duo Will Ferrell / Mark Wahlberg, et ne pouvait en toute logique que lessiver nos zygomatiques et rougir nos cuisses à force de se les claquer dans l’hilarité générale. Contre toute attente, Very bad dads s’était avéré une bonne « petite » comédie, mais bien éloignée du monument tant espéré.

Critique : Miss Sloane

0
Dans le marécage de Washington festoient d'innombrables bestioles cupides. Toute tentative de mettre à sec cet environnement malsain, gouverné exclusivement par l'appât du gain, est condamnée à l'échec, surtout quand elle relève de l'hypocrisie suprême, déployée par exemple pendant la campagne de l'actuel occupant de la Maison blanche. Ce n'est pas un seul film, aussi bien intentionné soit-il, qui va y amorcer un changement de philosophie radical.

Test Blu-ray : L’esprit de Caïn

0
Véritable génie pour les uns, formaliste imposteur aux allures de sous-Argento pour les autres, Brian De Palma divise les cinéphiles depuis de nombreuses années. C’est d’autant plus le cas quand ce dernier décide d’œuvrer dans « l’auto-référence », recyclant ses obsessions néo-Hitchcockiennes dans des œuvres en forme d’exercices de style telles que L’esprit de Caïn (1992) ou Femme fatale (2002), qui fascineront les uns et agaceront prodigieusement les autres.

Test DVD : Histoires fantastiques – L’intégrale

0
D’Histoires fantastiques, le public français connaît principalement trois épisodes, qui s’étaient vus compilés sous la forme d’un film à sketches sorti en salles en 1987 : Papa momie, La mascotte et La mauvaise tête. Ce long-métrage, pour ainsi dire créé de toutes pièces par des distributeurs malins, a ainsi longtemps fait de l’ombre à une série plus vaste et plus ambitieuse, qui n’a finalement connu de diffusion à la télévision française qu’à l’été 1992… Soit sept ans après sa première diffusion aux États-Unis.

Screen Actors Guild Awards 2017 : le palmarès

0
Dans un climat politique hautement envenimé outre-Atlantique, la cérémonie des 23èmes Screen Actors Guild Awards s’est tenue hier soir. Sans surprise, l’immense majorité des discours de remerciement a pris pour cible les décisions récentes du président américain fraîchement inauguré Donald Trump.

Screen Actors Guild Awards 2017 : les nominations télévision

0
Voici les nominations pour les programmes télé des 23èmes Screen Actors Guild Awards dévoilés le mercredi 14 décembre par Sophia Bush et Common. Le...

Golden Globes 2017 : les nominations télévision

0
L’annonce des nominations pour les Golden Globes ont été annoncés ce lundi 12 décembre par Laura Dern, Anna Kendrick et Don Cheadle. La 74ème...

Test DVD : Love is Strange

0
"Love is Strange" est avant tout un film sur le couple homosexuel que forment George et Ben, mais il ne se prive pas de s'intéresser plus généralement à ce que peut être la vie en couple dans une immense métropole comme New-York. Ira Sachs aborde de façon très fine des sujets qui viennent se greffer sur le sujet principal : la société catholique qui continue de s'opposer au mariage homosexuel, le prix des logements à New-York, le combat des homosexuels pour se faire servir dans des bars lorsqu'ils arrivent en couple, l'évolution d'un adolescent, son amitié ambiguë avec un condisciple et son premier flirt avec une fille de son âge.

Critique : Love is Strange

0
Deux hommes en couple depuis 40 ans sont soudain confrontés à la perte de leurs repères. Porté par les belles prestations de John Lithgow et Alfred Molina, le nouveau long-métrage d'Ira Sachs raconte une simple histoire d'amour heurtée par les aléas de la vie.