Test Blu-ray : Bianco Apache

0
Bianco Apache est un western spaghetti sorti sur les écrans français à l’été 1987, deux mois avant Scalps, qui fut à priori tourné en même temps. Il s’agit d’un spagh’ extrêmement tardif...

Test Blu-ray : Scalps

0
Scalps est un western spaghetti sorti sur les écrans français à l’automne 1987. A l’époque, le western italien a rendu les armes depuis très longtemps – cela fait au bas mot cinq à six ans que plus aucun représentant du genre ne s’est plus aventuré dans les salles en France.

Test Blu-ray : Le goût de la violence

0
Malgré son statut de coproduction entre l’Italie, la France et l’Allemagne, Le goût de la violence n’est pas, à proprement parler, ce qu’on appelle un « western spaghetti ».

Test Blu-ray : La caravane de feu

0
La caravane de feu marque la troisième – et dernière – collaboration entre John Wayne et Kirk Douglas, en 1967, devant la caméra de Burt Kennedy.

Test Blu-ray : Une bible et un fusil

0
Même s’il s'agit d'une suite de l'excellent Cent dollars pour un shérif (1969), Une bible et un fusil vaut surtout pour le fait qu’il réunisse à l’écran John Wayne et Katharine Hepburn.

Test Blu-ray : Calamity – Une enfance de Martha Jane Cannary

0
Avec Calamity - Une enfance de Martha Jane Cannary, Rémi Chayé semble bien déterminé à faire oublier au spectateur la Calamity Jane issue des cases de Lucky Luke.

Test Blu-ray : Les pionniers de la Western Union

0
Après Le retour de Frank James, Fritz Lang continuait en 1941 son exploration des vastes étendues du Far West avec un deuxième western américain : Les pionniers de la Western Union. Comme son titre l’indique, le film entreprend de faire revivre au spectateur la grande épopée de la première ligne télégraphique traversant les États-Unis.

Test Blu-ray : Le fort de la dernière chance

0
Le fort de la dernière chance date de 1957, ce qui correspond encore plutôt à la première partie de la carrière d'Audie Murphy - aussi y aura-t-il l'air particulièrement juvénile. Et comme d'habitude avec ce genre de série B western, on a l'impression d'avoir déjà vu ça dix fois auparavant, mais le film dure environ une heure vingt, il est mis en scène par un vieux briscard habitué du western

Test Blu-ray : L’homme de l’Arizona

0
Très représentatif de la qualité en vigueur au cœur du « cycle Ranown », L’homme de l’Arizona s'avère un merveilleux petit western, aux allures de film mineur, mais en réalité bien plus intéressant qu'on ne pourrait le penser.

Test Blu-ray : Rio Grande

0
Rio Grande est globalement remarquable, mais certains petits détails au cœur du film pourront sembler un peu décevants, comme s'ils dénotaient d'un manque d'implication de la part de ses auteurs.

À (re)voir sur Netflix : Lucky Luke / Dujardin au Far West

0
Ouest sauvage, 1844. Dans une modeste exploitation fermière, la famille Luke prend du bon temps, le petit John, 9 ans, s’amusant tranquillement, déguisé en sioux. Une bande de desperados arrive à l’horizon. L’affrontement inévitable laissera les parents sur le carreau et John orphelin, transi de froid, écrasé de douleur, avec le surnom de « Lucky Luke ».

Test Blu-ray : Le relais de l’or maudit

0
Loué soit donc Sidonis Calysta, qui nous permet aujourd’hui de (re)découvrir Le relais de l’or maudit en Blu-ray et DVD, et ainsi de constater que Randolph Scott a aussi tourné un grand western sous la direction de Roy Huggins, un scénariste / réalisateur ô combien talentueux

Derniers articles

Livre : Une vie pour le cinéma (Jean-Jacques Annaud)

Pour le dire tout de suite, nous n'avons jamais été particulièrement fans des films de Jean-Jacques Annaud. Dans sa filmographie pas si fournie, aucune œuvre ne nous a plu de manière exceptionnelle, peut-être aussi parce que l'un de ses genres de prédilection, les aventures animalières, est celui qui nous indiffère au plus haut point.

Critique : Shikun

C'est avant le 7 octobre 2023 que Amos Gitaï a entrepris de réaliser cette adaptation de "Rhinocéros" , la pièce de Eugène Ionesco, en la transposant dans le contexte israélien de l'époque

De retour en salles au mois de mars 2024

0
Au mois de mars, les beaux jours sont censés revenir. Et avec cet éveil printanier, l'envie de sortir. Si vous espérez fréquenter en abondance les salles de répertoire en ces quatre semaines à venir jusqu'au week-end de Pâques, vous risquerez par contre d'être un peu déçus. Car le programme des ressorties de ce troisième mois de l'année 2024 s'avère assez rachitique, pour rester poli.

Cannes 2024 : Xavier Dolan président du jury Un certain regard

Sans aucun doute, Xavier Dolan est un enfant du Festival de Cannes. C'est aussi et peut-être surtout grâce à ses nombreuses sélections que le réalisateur et acteur canadien a su s'imposer sur la scène du cinéma international. Rien de plus normal, dès lors, qu'il y soit présent, année après année.

Critique : Eureka

Le cinéma de Lisandro Alonso est toujours aussi "chamanique", toujours aussi poétique, toujours aussi onirique, toujours aussi près de la nature, mais, d'une certaine façon, il devient de plus en plus politique, montrant et déplorant la disparition de cultures ancestrales sous le poids de la société de consommation.