DVD — 28 juillet 2019
Test Blu-ray : Jusqu’ici tout va bien

Jusqu’ici tout va bien

 
France, Belgique : 2019
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Mohamed Hamidi, ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h34
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 27 février 2019
Date de sortie DVD/BR : 10 juillet 2019

 

Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement…

 


 

Le film

[3/5]

Le titre du dernier film de Mohamed Hamidi, Jusqu’ici tout va bien, est une référence aux propos ouvrant le film de (1995) qui, s’il a pourtant été tourné par un jeune homme ayant plutôt eu ce que l’on appellerait une « jeunesse dorée », est finalement parvenu à s’imposer comme un des films de référence sur la « banlieue » en France. Mohamed Hamidi est quant à lui originaire de Seine-Saint-Denis. Très investi dans les activités sociales, il a participé à la fondation de l’association Alter-Egaux qui aide les jeunes des quartiers dans leur orientation ; en 2005, suite aux émeutes des banlieues qui ont secoué la France, il cofonde et dirigera un peu plus tard la rédaction du Bondy Blog, média en ligne ayant pour vocation de raconter la France de la diversité ethnique et d’être la voix des quartiers sensibles dans les débats qui animent la société française. Jusqu’ici tout va bien est son troisième film en tant que réalisateur / scénariste. Contrairement à Kassovitz, sa « légitimité » sociale et artistique dans un projet ayant pour sujet les banlieues dites difficiles ne fait aucun doute.

Pour autant, la réussite du film est en demi-teinte, comme l’expliquait la critique de notre rédacteur en chef Pascal Le Duff, rédigée à l’occasion de la sortie du film dans les salles françaises :

« Patron d’une agence de communication branchée, Fred Bartel est rattrapé par une magouille qu’il estimait sans conséquences. Afin de percevoir des aides sociales, il a déclaré le siège de son entreprise à la Courneuve en zone franche, alors qu’il est situé en plein cœur de Paris. Un contrôle fiscal le met devant ses responsabilités. Une seule porte de sortie : installer immédiatement ses locaux en banlieue. L’acclimatation ne sera pas aisée, malgré l’aide de Samy, un jeune des quartiers…

Zone pas très franche

Les personnages imaginés par Mohamed Hamidi (La vache) sont plutôt sympathiques, ce qui sauve cette gentille comédie (où l’on sourit plus qu’on ne rit) des faiblesses de son scénario riche en clichés sur la banlieue. Les quelques enjeux dramatiques sont résolus bien trop aisément, autant ce qui implique les activités professionnelles de Fred et de son équipe et les menaces qui planent sur eux, que leur prise de conscience personnelle sur leurs préjugés. Gilles Lellouche, à nouveau dans le registre comique après sa belle performance dans Pupille, est accompagné de Malik Bentalha, plus convaincant que dans Taxi 5 ou Le doudou. »

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Côté Blu-ray, et comme d’habitude avec TF1 Studio, on ne trouvera rien à redire concernant le transfert Haute-Définition de Jusqu’ici tout va bien : les contrastes sont marqués, la belle photo du film signée Laurent Dailland est respectée à la lettre, le piqué est d’une belle précision, les couleurs sont éclatantes, et les noirs ne paraissent jamais « étouffés ». On ne dénotera aucun souci de compression majeur, même si les arrière-plans laissent occasionnellement apparaître de légers fourmillements. En un mot, c’est du tout bon. Idem côté son, avec un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 d’ambiance parfaitement spatialisé, même si le film n’incite pas forcément à la démo acoustique.

Dans la section suppléments, on trouvera un très intéressant making of, qui permettra au spectateur de saisir un peu au vol l’ambiance qui régnait sur le tournage, et de se rendre de l’humilité et de la sincérité de l’équipe.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles