Accueil Tags TF1 Studio

Tag: TF1 Studio

Test Blu-ray : Le bazar de la charité

0
Dix ans après la « révolution » télévisuelle américaine, et la multiplication sur le petit écran de shows tellement ambitieux et soignés qu'ils n'ont littéralement plus rien à envier à la production cinématographique, il semble que la France se mette enfin à penser au-delà des limites un peu trop étriquées de la fiction télévisuelle telle qu'elle était envisagée chez nous dans les années 90/2000. Ainsi, après les séries produites et diffusées par Canal+ depuis quelques années (Braquo, Maison close, Le bureau des légendes...), et grâce au soutien de Netflix qui, décidément, compte bien montrer que l'on peut réellement changer la donne de nos jours en termes de télévision de qualité, c'est aujourd'hui TF1 qui se lance dans l'aventure de la série romanesque à gros budget avec Le bazar de la charité.

Test DVD : Fourmi

0
Théo, dix ans, est surnommé Fourmi en raison de sa petite carrure. Excellent footballeur, il est souvent embarrassé par son père qui s’emporte pour un rien contre l’arbitre, les autres joueurs ou leurs parents. Alors que Théo espérait être recruté par Liverpool, on lui dit qu’il est trop petit. Craignant de voir son père s’enfoncer plus profondément dans sa déprime et son penchant pour l’alcool, il lui fait croire qu’il a été pris… Le gamin multiplie les mensonges, aidé par un copain doué en informatique, aux initiatives de plus en plus bizarres mais plutôt amusantes.

Test Blu-ray : C’est quoi cette mamie ?!

0
Véritable miraculée du one woman-show, ayant su, à l’inverse de ses confrères, traverser les années et les modes sans pour autant jamais être étiquetée « ringarde », Chantal Ladesou promène sa drôle de voix et sa drôle de diction depuis plus de 30 ans dans les médias français. Et pourtant, on peut dire qu’elle revient de loin : repérée dans « La classe » de FR3 en 1987, elle incarne par la suite un des personnages récurrents de la série Maguy avec Rosy Varte (elle voit souvent rouge, avec elle ça bouge). Après des années de one woman-show, de pièces de théâtre populaires et de seconds rôles au cinéma dans les années 90/2000, elle finit par obtenir un net regain de popularité au tournant des années 2010, suite à des participations à des émissions de TV ou à des séries humoristiques à succès – telles que Scènes de ménages – au cœur desquelles elle cultive son image de « foldingue », imprévisible et sans filtre.

Test Blu-ray : Child’s play – La poupée du mal

0
Qu'on aime ou qu'on aime pas la direction qu'a pris la saga Chucky depuis de nombreuses années, il faut reconnaître que Don Mancini est parvenu à créer, à partir d'un des pitchs les plus cons qui soient, un véritable culte autour de sa poupée tueuse, qui se perpétue de film en film grâce à une petite entreprise quasiment « familiale » dont le noyau dur reste inchangé depuis plus de 30 ans. Dès lors, on ne pourra finalement que comprendre le fait que Don Mancini ait refusé de confier le destin de son bébé en salopette à une bande de parfaits inconnus, et ait choisi de développer une série TV en reprenant ses personnages de son côté, en parallèle à la mise en chantier de Child's play : la poupée du mal, projet de reboot au cœur duquel il ne s'investirait pas du tout. Ce Chucky cuvée 2019 est donc une espèce d'enfant non désiré, ayant pourtant globalement plutôt réussi son entrée dans la cour des grands : outre 30 millions de dollars de recettes aux États-unis, le film a par ailleurs réuni 200.000 français dans les salles au début de l'été. Il y a donc fort à parier pour que cette excroissance à l'univers créé par Don Mancini connaisse lui aussi une ou plusieurs suites...

Test Blu-ray : Royal Corgi

0
Si l’animation européenne à destination des enfants entre 2 à 7 ans rencontre généralement quelques difficultés pour creuser son trou dans le cœur des critiques, les coproductions européennes de films d’animation destinés aux plus petits ont tout de même le mérite de souvent réunir en masse les familles dans les salles françaises. Du Voyage extraordinaire de Samy (1,3 millions d’entrées) et à sa suite Samy 2 (700.00 entrées), à Un monstre à Paris (1,7 millions d’entrées), en passant par Le petit prince (1,9 millions d’entrées) Ballerina (1,8 millions d’entrées) ou Sahara (1,1 millions d’entrées), nombreux sont en effet les dessins animés produits en Europe ayant rencontré leur public depuis 2010.

Test DVD : Just a gigolo

0
Pour ceux qui n'en auraient jamais entendu parler, CopyComic est une chaîne YouTube qui, depuis octobre 2017, publie des vidéos comparatives d'extraits de sketchs ou de films d'humoristes anglophones et francophones. Les vidéos mettent en exergue les troublantes similarités des sketchs des humoristes francophones par rapport aux originaux, dont certains ne laissent aucun doute sur la probabilité d'un plagiat.

Test Blu-ray : Un nouveau jour sur Terre

0
Du lever du jour jusqu’à la tombée de la nuit, ce documentaire à vocation écologique poursuit l’état du monde de la nature observé dans Un jour sur Terre, sorti en 2007. L’effet du soleil sur une journée est mis en valeur comme le lien qui unit de façon concrète et subliminale les populations végétales et animales, de tous les horizons et continents, dont ceux peuplant ce documentaire.

Test Blu-ray : Jusqu’ici tout va bien

0
Le titre du dernier film de Mohamed Hamidi, Jusqu’ici tout va bien, est une référence aux propos ouvrant le film de Mathieu Kassovitz La haine (1995) qui, s’il a pourtant été tourné par un jeune homme ayant plutôt eu ce que l’on appellerait une « jeunesse dorée », est finalement parvenu à s’imposer comme un des films de référence sur la « banlieue » en France. Mohamed Hamidi est quant à lui originaire de Seine-Saint-Denis. Très investi dans les activités sociales, il a participé à la fondation de l'association Alter-Egaux qui aide les jeunes des quartiers dans leur orientation ; en 2005, suite aux émeutes des banlieues qui ont secoué la France, il cofonde et dirigera un peu plus tard la rédaction du Bondy Blog, média en ligne ayant pour vocation de raconter la France de la diversité ethnique et d'être la voix des quartiers sensibles dans les débats qui animent la société française. Jusqu'ici tout va bien est son troisième film en tant que réalisateur / scénariste. Contrairement à Kassovitz, sa « légitimité » sociale et artistique dans un projet ayant pour sujet les banlieues dites difficiles ne fait aucun doute.

Test Blu-ray : Rémi sans famille

0
« Dans les grandes villes ou les petits villages, devant nous défilent de jolis paysages... Ma famille à moi, c'est celle que j'ai choisi, car on a besoin d'affection dans la vie ! » Si vous êtes natif des années 80, cette ritournelle ne vous est pas inconnue, et vous faites peut-être partie des 857.000 français à avoir été découvrir dans les salles ce Rémi sans famille à Noël dernier. « Quoi ? Seulement 857.000 entrées pour ce blockbuster à la française, conçu et mis en boite pour tout détruire sur son passage au box-office ? » vous demanderez-vous peut-être. Hé oui, il y a de fortes chances pour que les producteurs Jerico (et les co-producteurs TF1, OCS, TMC, Ciné+...) aient été un peu déçus du score réalisé par leur poulain dans les salles.

Test Blu-ray : Au bout des doigts

0
En toute honnêteté, à quoi peut-on encore s’attendre d’à peu près original de la part des films à apprentissage miraculeux, genre ultra-balisé par excellence, où le héros arrive à surmonter toutes les difficultés que la vie lui réserve pour accomplir à la dernière minute son sort glorieux ? Au bout des doigts ne semble même plus faire d’effort pour varier tant soit peu la formule usée jusqu’à la corde du saut d’obstacles social, discipline oh si édifiante à laquelle il existe une seule et unique option de conclusion. Avant l’épilogue sur la consécration inévitable, le récit s’évertue donc à multiplier les impasses improbables, tout en ayant à cœur d’insister sur le bon fond du protagoniste, ce pauvre petit qui aurait préféré jouer éternellement avec Michel Jonasz au piano, plutôt que de grandir et de faire face comme un adulte à ses contradictions existentielles. (…) Heureusement pour lui, mais pas forcément pour nous spectateurs plus si crédules dans le domaine romantique, il trouve une compagne prête à lui pardonner ses pires mensonges avec un grand sourire. Elle n’est pas belle, la vie des surdoués au cinéma ?

Test DVD : Lola et ses frères

0
Lola et ses frères est le quatrième film de Jean-Paul Rouve. Coécrit avec David Foenkinos, le scénario développe une tendresse particulière, doublée d'un sentiment de positivité de tous les instants. Cette volonté de toujours voir la vie du bon côté, que Foenkinos décrit comme une « pulsion de vie », est très liée à son expérience personnelle, attribuée ici à un des personnages du film : à 16 ans, il est victime d'une maladie cardiaque rarissime, et échappera à la mort après avoir été opéré d'urgence.

Test Blu-ray : L’extraordinaire voyage du fakir

0
Les fantômes de Slumdog Millionaire et de L’odyssée de Pi planent sur cette comédie romantique, hélas bien fade. Cette adaptation du roman « L’Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » de Romain Puertolas est victime de ses clichés et de sa tentative maladroite d’évoquer, dans une même dynamique, les aléas de l’amour et des sujets lourds comme les réfugiés ou l’intégration des plus démunis.