Accueil Tags Mohamed hamidi

Tag: mohamed hamidi

Critique : Une belle équipe

0
Récemment, le basket a beau grignoter un peu sur le terrain de la prédominance du foot, avec notamment le battage médiatique autour du premier match de la NBA en France il y a quelques jours, suivi – triste ironie du sort – par la disparition de l'icône Kobe Bryant, en plus de ses nombreux exploits sur le terrain oscarisé en 2018 dans la catégorie du Meilleur Court-métrage d'animation, notre pays et la plupart de ses voisins européens restent cœur et âme acquis au ballon rond.

Test Blu-ray : Jusqu’ici tout va bien

0
Le titre du dernier film de Mohamed Hamidi, Jusqu’ici tout va bien, est une référence aux propos ouvrant le film de Mathieu Kassovitz La haine (1995) qui, s’il a pourtant été tourné par un jeune homme ayant plutôt eu ce que l’on appellerait une « jeunesse dorée », est finalement parvenu à s’imposer comme un des films de référence sur la « banlieue » en France. Mohamed Hamidi est quant à lui originaire de Seine-Saint-Denis. Très investi dans les activités sociales, il a participé à la fondation de l'association Alter-Egaux qui aide les jeunes des quartiers dans leur orientation ; en 2005, suite aux émeutes des banlieues qui ont secoué la France, il cofonde et dirigera un peu plus tard la rédaction du Bondy Blog, média en ligne ayant pour vocation de raconter la France de la diversité ethnique et d'être la voix des quartiers sensibles dans les débats qui animent la société française. Jusqu'ici tout va bien est son troisième film en tant que réalisateur / scénariste. Contrairement à Kassovitz, sa « légitimité » sociale et artistique dans un projet ayant pour sujet les banlieues dites difficiles ne fait aucun doute.

Palmarès Festival Film de Comédie de l’Alpe d’Huez 2016

1
C'est un film qui réunit Jamel Debbouze et Lambert Wilson qui a remporté le Grand Prix du Festival International du Film de Comédie de...

Jamel Debbouze jouera un trafiquant de drogue dans Cannabis

0
Jamel Debbouze sera un trafiquant de drogue pour le réalisateur Nicolas Boukhrief.