Berlinale 2023 : Irgendwann werden wir uns alles erzählen

0
Les grands sentiments ont d'emblée fait leur entrée en compétition au 73ème Festival de Berlin. Dès notre première journée complète de projections, nous nous trouvons en effet face à ce conte passionnel, situé dans une Allemagne encore en état de choc, quelques mois à peine après la chute du mur de Berlin.

Critique Express : Jeunesse en sursis

0
Pendant 2 heures, la réalisatrice empile une succession de petites scènes, le plus souvent sans aucun rapport les unes avec les autres, sans souci affiché de raconter une histoire.

Critique : 16 ans

0
Ce qu'on aime le plus dans ce film c'est la peinture des liens sentimentaux très forts qui se tissent entre Nora et Léo, malgré les obstacles, malgré les interdits.

Critique : L’enfant rêvé

0
Grâce à d'excellents comédiens venant s'ajouter au thème de la paternité, grâce, également, à l'excellence de la photographie, et malgré quelques invraisemblances, "L'enfant rêvé" vient ajouter un maillon marquant à la filmographie de Raphaël Jacoulot.

Critique : Challengers

0
Bien triste que ce Challengers, nouveau long métrage laborieux de Luca Guadagnino. En effet, si l’authenticité des scènes d’intimité qui ont fait sa réputation ne semble jamais complètement absente, elle reste ici camouflée par l’ombre de l’immense machine de production qui veut faire de cette romance autre chose que ce qu’elle est.

Critique : Cold War

0
"Cold War" nous plonge dans les tourments d'une histoire d'amour épisodique tout en offrant une belle reconstitution de l'après guerre dans trois pays, sur une durée d'une quinzaine d'années : la Pologne, la France et la Yougoslavie

Critique : Après la nuit

0
Avec ce film, Marius Olteanu vient s'ajouter à la liste des cinéastes roumains de premier plan.

Critique Express : La Passagère

0
Le problème, c'est que ce qui est quand même le cœur de La Passagère ne dispense aucune surprise notable et préfère se cantonner durant de très longues, trop longues minutes, dans la photographie d'étreintes à caractère sexuel.

La Roche-sur-Yon 2019 : Le Photographe

0
Calme et discret, le quatrième film de Ritesh Batra a eu beaucoup de mal à nous subjuguer. Après avoir fait tourner des légendes du cinéma anglophone comme Jim Broadbent et Charlotte Rampling dans A l'heure des souvenirs, ainsi que Jane Fonda et Robert Redford dans Nos âmes la nuit, le réalisateur revient dans son pays natal avec Le Photographe.

Critique Express : Un beau matin

0
Ce nouveau film d'une réalisatrice qui prend une place de plus en plus importante dans le cinéma français faisait partie des meilleurs films présentés en mai dernier durant le Festival de Cannes où il apparaissait dans la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs.

Critique Express : La Maman et la putain

1
La Maman et la putain, un des plus grands films du cinéma français, quasiment invisible dans de bonnes conditions depuis des années, fait son retour sur grand écran, qui plus est dans une copie restaurée 4K par Les films du Losange.

À voir en VOD : On sera deux !

0
On sera deux ! s'inscrit dans le genre de la "rom-com 2.0". Il est d'ailleurs amusant de constater que Jack Quaid, qui incarne le personnage principal du film, est à la ville le fils de Dennis Quaid et de Meg Ryan...

Derniers articles

Critique : Gondola

0
Pour qu'un couple puisse se former, passer par une étape au cours de laquelle les deux membres de ce futur couple apprennent à se connaître est d'une grande importance. On peut arriver à cette connaissance mutuelle par divers chemins. Dans "Gondola", le réalisateur allemand Veit Helmer nous propose une approche particulièrement originale : des échanges visuels, forcément très brefs, lors des croisements de deux cabines d'un téléphérique, l'une qui descend, l'autre qui monte.

Comment choisir les films à voir en fonction des critiques ?

0
Les critiques avisées du cinéma guident généralement vers les meilleures œuvres. Professionnels réputés ou amateurs passionnés, leurs analyses décortiquent scénario, jeu d’acteurs et réalisation....

Test Blu-ray : Les Maîtres de l’Univers

0
Les spectateurs nostalgiques seront donc aux anges à la redécouverte des Maîtres de l’Univers. Distribué en France à la fin de l’année 1987, le film adapté des dessins animés mettant en scène le fameux « Musclor » avait attiré environ 510.000 petits et grands gamins dans les salles obscures...

Test Blu-ray : Il reste encore demain

0
Énorme succès en Italie, Il reste encore demain a également réussi, grâce à une campagne promo habilement orchestrée, à attirer presque 650.000 français dans les salles. Aujourd’hui, le film de Paola Cortellesi sort en Blu-ray, chez Universal Pictures.

Test DVD : Shikun

Tout en étant très actuel, ce film nous transporte 64 ans, en arrière, en 1960, année qui vit la première représentation française de "Rhinocéros" , une des pièces les plus connues de Eugène Ionesco et dont le film est une adaptation très libre.