Critique : Les Olympiades

0
Jacques Audiard propose une étude intéressante sur la façon dont les nouveaux moyens de communication ont modifié les rapports intimes entre les êtres, qu'ils soient réellement de type amoureux ou pas.

Critique : Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait

0
L'amour, l'amour, l'amour toujours. Aucun autre sujet ne paraît préoccuper le cinéma français davantage que les éternels tourments du cœur, accompagnés d'une dose adéquate de battements de la libido, s'il vous plaît.

Critique : Tomber pour Ali

0
"Tomber pour Ali" nous entraine à la découverte d'un amour véritable par un homme habitué au papillonnage, complétée avec bonheur par un volet documenté sur ce que vivent des réfugiés arrivés en Europe avec, parfois, un avantage à faire état de son appartenance à la communauté LGBT. 

Critique : L’enfant rêvé

0
Grâce à d'excellents comédiens venant s'ajouter au thème de la paternité, grâce, également, à l'excellence de la photographie, et malgré quelques invraisemblances, "L'enfant rêvé" vient ajouter un maillon marquant à la filmographie de Raphaël Jacoulot.

Revu sur Disney+ : 10 bonnes raisons de te larguer

0
Première étape de notre parcours nostalgique à travers les films disponibles sur la plateforme par abonnement Disney +. On ne s'attend certainement pas à des chefs-d'œuvre cinématographiques, mais plutôt à des films grand public qui reflètent à leur façon l'époque à laquelle ils ont été produits.

Critique : L’histoire de ma femme

0
La réalisatrice hongroise Ildiko Enyedi a su rendre très digeste ce film de 2 h 49 sur la jalousie et sur l'importance de la confiance au sein d'un couple.

Revu sur OCS : Green Card

0
Comment se fait-il que nous n'avons pratiquement pas revisité cette comédie romantique exquise depuis sa sortie au début des années 1990 ? C'est désormais chose faite, grâce au replay d'OCS sur lequel Green Card sera encore disponible pendant une quinzaine de jours.

Critique Express : L’été l’éternité

Dans "L'été l'éternité", la peinture de la jeunesse est pleine de naturel, elle n'est ni forcée ni maniérée

Critique : Decision to leave

0
C'est avec la façon prétentieuse de raconter une histoire somme toute banale, en la délayant en plus jusqu'à plus soif, que tout s'écroule, quand bien même la distribution fait tout son possible, sans vraiment y arriver, pour faire passer la pilule.

Critique : 16 ans

0
Ce qu'on aime le plus dans ce film c'est la peinture des liens sentimentaux très forts qui se tissent entre Nora et Léo, malgré les obstacles, malgré les interdits.

Critique : Fin de siècle

0
Un film qui, sans avoir l'air d'y toucher, aborde avec beaucoup de sensibilité un grand nombre de thématiques.

Critique : suntan

Grâce à un scénario solide et intelligent, grâce à un bon travail de mise en scène et de mise en image, grâce à un duo de comédiens dont le naturel permet de s'attacher à leurs personnages, "Suntan" arrive à dégager un charme auquel on se laisse facilement prendre.

Derniers articles

Les armes de défense emblématiques du cinéma 

0
L'univers cinématographique, riche en diversité et en créativité, a vu émerger un éventail d'armes de défense emblématiques, chacune portant avec elle une signification profonde et...

Independent Spirit Awards 2024 : le palmarès

0
Et puis, avant-hier, le dimanche 25 février, s'est tenue la 39ème cérémonie des Independent Spirit Awards, comme le veut la tradition sous une tente du côté de la plage de Santa Monica. Après le raz-de-marée l'année dernière de Everything Everywhere All At Once de Daniel Kwan et Daniel Scheinert et ses sept trophées, les votants de l'association Independent Film Project y ont réparti leurs prix plutôt équitablement sur trois films.

Critique Express : HLM Pussy

Si le sujet est intéressant, si l'interprétation est de très bon niveau, le film pêche au niveau de sa réalisation.

Berlinale 2024 : le palmarès

Au lendemain de la cérémonie des César à Paris, c'était à la 74ème édition du Festival de Berlin de tirer sa révérence dans la capitale allemande. Avant-hier, le samedi 24 février donc, l'annonce du palmarès du jury sous la présidence de l'actrice kényane Lupita Nyong'o a eu lieu au Berlinale Palast.

Critique : La vie de ma mère

Emotion, rires, rares sont les films qui, dans ces deux domaines, en donnent autant aux spectateurs !