Critique : Chouans !

0
En 1989, le bicentenaire de la Révolution française a été un événement d’une telle importance nationale que tous les champs de la vie culturelle concourraient alors pour le célébrer. Le cinéma n’a pas été en reste, puisque de nombreux films traitaient de près ou de loin de cette époque. Dans cette vague d’épopées historiques, qui exprimait surtout un élan de fierté nationale que l’on cherche depuis en vain sur nos écrans, la fresque de Philippe De Broca sur les revirements successifs en Bretagne avait certes pris un peu d’avance sur la date clef, mais sans qu’un film particulièrement marquant n’en résulte.

Critique : La voix d’Aida

0
Le cinéma fait ce qu'il peut pour s'opposer à la folie des hommes, mais son pouvoir est limité. Il n'empêche, ne serait-ce que d'un point de vue civique et historique, il faut voir "La voix d'Aida". En plus, c'est passionnant !

Critique : Michel-Ange

0
Andreï Kontchalovski a choisi de concentrer son film consacré à Michel-Ange sur une période relativement courte de la vie de ce très grand artiste, un choix qui permet de donner un portrait complet de la personnalité de l'homme tout en évitant le papillonnage et de trop fréquentes ellipses

Critique : Fritzi

0
Esthétiquement agréable à regarder, "Fritzi" donne sans exagération une vision honnête de ce qu'était la vie en RDA en 1989.

Critique : Fury

0
Brad Pitt commande un équipage de cinq hommes dans un tank Allié nommé Fury dans les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale. David Ayer (End of watch, Sabotage) va-t-il faire oublier les passagers du char de Lebanon de Samuel Maoz ou rate-t-il sa cible ?

Vu sur OCS : « Confirmation »

0
Comment le monde a changé en près de trente ans, depuis les auditions tumultueuses en octobre 1991 autour de la nomination du juge Clarence Thomas à la cour suprême des États-Unis. Mais est-ce vraiment le cas ? En regardant le téléfilm Confirmation, produit par HBO et disponible sur le replay d'OCS, on a surtout eu une sensation peu agréable de déjà-vu.

Critique : Au delà de la gloire

0
Si le regard que Samuel Fuller portait sur la guerre de Corée dans deux de ses films au début de sa carrière était déjà peu complaisant, le point de vue du réalisateur sur un conflit auquel il avait activement participé, observé à travers le prisme d'une nostalgie nullement conciliante, ne pouvait être que cinglant. En effet, Au delà de la gloire compte parmi ces films de guerre qui plongent le spectateur dans un chaos existentiel, où la gloire et la patrie ne valent plus rien, face à l'urgence de rester en vie.

Critique : Diplomatie

0
Dans cette habile construction entre la grande histoire et la petite, André Dussolier et Niels Arestrup reprennent avec ferveur les rôles qu'ils tenaient dans cette une pièce de théâtre éponyme de Cyril Gély créée avec succès en 2011.

Vu sur OCS : Churchill

0
Le plus illustre des hommes politiques britanniques, Winston Churchill a été doublement honoré sur grand écran en 2017. Dans les salles à peine quelques mois avant Les Heures sombres de Joe Wright, Churchill s'intéresse à la fin du règne de ce chef d'état hors pair.

Intégrale Claude Berri #15 : Lucie Aubrac (1997)

0
Jusqu’à Tchao Pantin en 1983, le cinéma de Claude Berri était essentiellement porté par la force de ses scénarios, dont la mise en images prenait finalement un aspect assez secondaire. En abandonnant les films à vocation « autobiographique » dans les années 80, le cinéaste semble avoir redécouvert son médium d’expression, osant aborder la narration par le biais de l’image. Ainsi, du strict point de vue de la mise en scène, Lucie Aubrac s’avère probablement son film le plus ambitieux et le plus abouti.

Critique : Le Vent de la liberté

0
A quelles conditions, une nostalgie de la Guerre froide serait-elle justifiable ? Cette période, que le temps aide à reléguer petit à petit à l'Histoire ancienne, avait pour avantage discutable de dessiner clairement la carte manichéenne des allégeances.

Critique : Le Pont de la rivière Kwaï

2
La première des cinq épopées exotiques qui allaient placer David Lean dans le panthéon du Septième art est un film de guerre toujours aussi passionnant, grâce à sa capacité de véhiculer sa critique du conflit armé à travers un grand spectacle. Sa mise en scène d’une virilité prononcée s’opère ici sur fond de l’interrogation guère complaisante de l’héroïsme à l’ancienne.

Derniers articles

Les sorties du 17 avril 2024

Quelque chose ne tourne pas rond au cinéma cette semaine. On ne parle ici ni de la quantité, ni de la qualité supposée des films à l'affiche à partir d'aujourd'hui. Car de ce côté-là, les spectateurs français n'ont vraiment pas de quoi se plaindre, même s'ils ont un peu trop tendance à bouder les salles obscures ces dernières semaines.

Cannes 2024 : la compétition

Après une année de fréquentation record en 2023, le Festival de Cannes aura fort à faire pour atteindre le même niveau de popularité et de retentissement médiatique à partir du mardi 14 mai prochain. La 77ème édition de ce rendez-vous incontournable du cinéma mondial aura lieu sur la Croisette jusqu'au samedi 25 mai.

Critique : Blue Giant

0
Blue Giant JAPON, 2023Réalisatrice: Yuzuru TachikawaScénario : Number 8Acteurs (voix): Yuki Yamada, Shotaro Mamiya, Amane OkayamaDistributeur : EurozoomGenre : Drame, animationDurée : 2hDate de sortie...

Test Blu-ray : Jeff Panacloc – À la poursuite de Jean-Marc

0
La peluche Jean-Marc attirant énormément les enfants, Jeff Panacloc : À la poursuite de Jean-Marc joue plutôt la carte de la comédie familiale. Si la peluche délivre encore quelques punchlines en-dessous de la ceinture, il ne fait pas dans le trash...

Cycle « Variations sur la vitesse » sur LaCinetek en avril 2024

0
D'habitude, les cycles mensuels que l'équipe de LaCinetek nous concocte avec toujours la même cinéphilie attentionnée relèvent de l'ordre du thématique. Chaque dix du mois, il y est question à travers dix films d'un sujet en particulier, comme récemment de la médecine, de l'école, du rock ou encore des banlieues.