Critique : Chouans !

0
En 1989, le bicentenaire de la Révolution française a été un événement d’une telle importance nationale que tous les champs de la vie culturelle concourraient alors pour le célébrer. Le cinéma n’a pas été en reste, puisque de nombreux films traitaient de près ou de loin de cette époque. Dans cette vague d’épopées historiques, qui exprimait surtout un élan de fierté nationale que l’on cherche depuis en vain sur nos écrans, la fresque de Philippe De Broca sur les revirements successifs en Bretagne avait certes pris un peu d’avance sur la date clef, mais sans qu’un film particulièrement marquant n’en résulte.

Critique : La voix d’Aida

0
Le cinéma fait ce qu'il peut pour s'opposer à la folie des hommes, mais son pouvoir est limité. Il n'empêche, ne serait-ce que d'un point de vue civique et historique, il faut voir "La voix d'Aida". En plus, c'est passionnant !

Critique : Fatima

0
Placé au départ dans une position difficile, Marco Pontecorvo évite les dérapages, la bondieuserie d'un côté, l'œuvre sacrilège de l'autre. Par contre, il n'arrive pas à éviter le pathos dans un certain nombre de scènes et, surtout, il fait perdre beaucoup de crédit au film en utilisant l'anglais plutôt que le portugais.

Critique : Fritzi

0
Esthétiquement agréable à regarder, "Fritzi" donne sans exagération une vision honnête de ce qu'était la vie en RDA en 1989.

Critique : Fury

0
Brad Pitt commande un équipage de cinq hommes dans un tank Allié nommé Fury dans les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale. David Ayer (End of watch, Sabotage) va-t-il faire oublier les passagers du char de Lebanon de Samuel Maoz ou rate-t-il sa cible ?

Critique : Bajirao Mastani

0
Bajirao Mastani Inde : 2015 Titre original : - Réalisation : Sanjay Leela Bhansali Scénario : Prakash R. Kapadia, inspiré de Raau, de Nagnath S. Inamdar Interprètes : Ranveer...

Dinard 2019 : Red Joan Au service secret de Staline

0
C'est avec un film on ne peut plus britannique que nous commençons notre couverture de la 30ème édition du Festival de Dinard, cet événement incontournable de la rentrée cinématographique justement dédié au cinéma venu de l'autre rive de la Manche. Dans Red Joan, tout ce qui a fait le succès commercial de productions britanniques récentes comme Une merveilleuse histoire du temps de James Marsh et Imitation Game de Morten Tyldum semble s'être donné rendez-vous.

Vu sur OCS : « Confirmation »

0
Comment le monde a changé en près de trente ans, depuis les auditions tumultueuses en octobre 1991 autour de la nomination du juge Clarence Thomas à la cour suprême des États-Unis. Mais est-ce vraiment le cas ? En regardant le téléfilm Confirmation, produit par HBO et disponible sur le replay d'OCS, on a surtout eu une sensation peu agréable de déjà-vu.

Vu sur OCS : Churchill

0
Le plus illustre des hommes politiques britanniques, Winston Churchill a été doublement honoré sur grand écran en 2017. Dans les salles à peine quelques mois avant Les Heures sombres de Joe Wright, Churchill s'intéresse à la fin du règne de ce chef d'état hors pair.

Berlinale 2019 : L’œuvre sans auteur

0
Nous ne savions pas le cinéma allemand aussi gourmand. Souvent, ses films se focalisent sur un seul sujet qu'ils explorent en long et en large, quoique rarement de travers, puisque la proverbiale rigueur allemande est toujours un peu le garant d'une ligne scénaristique sans excès.

Intégrale Claude Berri #15 : Lucie Aubrac (1997)

0
Jusqu’à Tchao Pantin en 1983, le cinéma de Claude Berri était essentiellement porté par la force de ses scénarios, dont la mise en images prenait finalement un aspect assez secondaire. En abandonnant les films à vocation « autobiographique » dans les années 80, le cinéaste semble avoir redécouvert son médium d’expression, osant aborder la narration par le biais de l’image. Ainsi, du strict point de vue de la mise en scène, Lucie Aubrac s’avère probablement son film le plus ambitieux et le plus abouti.

Critique : Au delà de la gloire

0
Si le regard que Samuel Fuller portait sur la guerre de Corée dans deux de ses films au début de sa carrière était déjà peu complaisant, le point de vue du réalisateur sur un conflit auquel il avait activement participé, observé à travers le prisme d'une nostalgie nullement conciliante, ne pouvait être que cinglant. En effet, Au delà de la gloire compte parmi ces films de guerre qui plongent le spectateur dans un chaos existentiel, où la gloire et la patrie ne valent plus rien, face à l'urgence de rester en vie.

Restons connectés

3,969FansJ'aime
4,448SuiveursSuivre
1,960AbonnésS'abonner

Derniers articles

Test Blu-ray : Les Vampires

0
Remettons cependant les choses à leur place : si Les Vampires vient ce mois-ci grossir les rangs de la « Collection Mario Bava » de Sidonis Calysta, tout comme Caltiki – Le monstre immortel, le film de 1957 n’est pas officiellement un film signé Mario Bava.

Test Blu-ray : Adorable Ginger – Volume 1

0
Pulse Vidéo propose aux grands garçons de (re)découvrir une poignée de grands classiques du cinéma pour adultes en HD avec le coffret Adorable Ginger (Volume 1), qui regroupe 2 chefs d’œuvre du X américain mettant en scène Ginger Lynn.

Test Blu-ray : Les Crocs du diable

0
On avait déjà abordé Les Crocs du diable l’année dernière à l’occasion de la sortie en Blu-ray du film Rottweiler réalisé par Brian Yuzna en 2004. En effet, il se trouve que le film de Yuzna est en fait un remake du film édité aujourd’hui par Carlotta Films...

Critique Express : Compétition officielle

"Compétition officielle" porte un regard tout à la fois sérieux et sarcastique sur le monde du cinéma.

Test DVD : Way Down – Braquage final

Jaume Balagueró est de retour avec Way Down - Braquage final, un film n’ayant pas eu l’honneur d’une distribution dans les salles. La principale curiosité du film réside probablement dans le fait qu’il n’appartient pas au genre fantastique...