Ray Liotta et Jessica Chastain à Deauville

0
264

La liste des invités du prochain Festival de Deauville s’allonge : et seront présents aux côtés de James Cameron, John Mac Tiernan et Will Ferrell.

Bruno Barde, le directeur du festival de Deauville présente les deux comédiens ainsi :

ray liotta

« Ray Liotta fait partie de ces acteurs, qui, avec plus de soixante films à leur actif, ont imprimé nos imaginaires. Ce visage, cette « gueule » incarne tous les genres, de la comédie au drame en passant par le polar…et quels polars ! de , Narc de , Cop Land de James Mangold, Hannibal de Ridley Scott… En lui rendant hommage, nous voulons honorer l’artiste mais aussi l’humilité qui consiste à mettre son immense talent au service des rôles, petits et grands, mais toujours en élevant ceux-ci au firmament de nos mémoires. ».

Parmi ses autres principaux rôles, le psychopathe amoureux de Melanie Griffith dans de Jonathan Demme et pour lequel il est nommé au Golden Globe du meilleur second rôle, Nicky et Gino où il était le frère protecteur de Tom Hulce mentalement déficient, le poétique fantastique Jusqu’au bout du rêve de Phil Alden Robinson où il était le fantôme de joueur de baseball mythique Shoeless Joe Jackson et récemment il était un mafieux dans les films Cogan d’Andrew Dominik et d’Ariel Vromen. Seul interprète masculin à avoir remporté un Emmy pour la série , pour le temps d’un épisode en temps réel dans le rôle d’un patient qui meurt en direct, il fait partie de la distribution du très attendu Sin City: J’ai tué pour elle de Robert Rodriguez et Frank Miller qui sort le 17 septembre prochain. Il aura soixante ans en décembre.

Bande-annonce de SIN CITY 2

 

jessica chastain wilde salome aff
« L’hommage manifeste l’affection, l’admiration, la reconnaissance et l’estime du talent du récipiendaire. Depuis quelques années, nous rendons hommage à des actrices qui incarnent le cinéma d’aujourd’hui et qui sera le patrimoine de demain. Julianne Moore, Annette Bening, Susan Sarandon, Robin Wright, Naomi Watts furent de celles-ci. Lorsque nous découvrions Jessica Chastain, nous avions à l’évidence le sentiment que quelque chose se passait à l’écran. Puis elle confirma, à travers ses rôles, la capacité émotionnelle de saisir la lumière comme personne depuis Nicole Kidman, et le Festival lui remettait le prix du « Nouvel Hollywood ». Puis ce fut l’année 2011, année où elle impressionnait dans Take Shelter qui triomphait à Deauville avec le Grand Prix, mais déjà auréolée de son rôle dans The Tree of Life de Terrence Malick, Palme d’Or au Festival de Cannes. La même année encore elle triomphait à Venise dans le film d’Al Pacino, . Puis, bien sûr, l’incroyable et oscarisé Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow. Nous saluons en elle la grâce et le talent, la beauté de la vérité, que sauront magnifier et Guillermo del Toro dans leurs prochains films. »

Elle a obtenu deux citations aux oscars pour les films La Couleur des sentiments de Tate Taylor (second rôle) et Zero Dark Thirty (actrice) et on a pu admirer la rousse la plus talentueuse du cinéma américain depuis Julianne Moore dans d’Ami Canaan Mann, d’Andrés Muschietti et de Ned Benson présenté à Un Certain Regard à Cannes cette année. Elle fait partie de la belle distribution réunie par Christopher Nolan pour Interstellar et sera bientôt sur les écrans français pour une nouvelle adaptation de Mademoiselle Julie de la pièce d’August Strindberg par Liv Ullmann.

 

Bande-annonce et affiche de Wilde Salomé de et avec Al Pacino où elle se montre plus sensuelle qu’elle ne l’a jamais été. Le film ne devrait a priori pas sortir en salles et ne sera présenté qu’en Angleterre au British Film Institute le 21 septembre prochain dans le cadre d’une soirée spéciale en présence du réalisateur et qui sera animée par l’humoriste Stephen Fry.

 

Bande-annonce de Interstellar, révélée lors du Comic Con 2014

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici