Cannes 2024 : la compétition

0
265

© 2024 Mathilde Petit / Festival de Cannes Tous droits réservés

Après une année de fréquentation record en 2023, le Festival de Cannes aura fort à faire pour atteindre le même niveau de popularité et de retentissement médiatique à partir du mardi 14 mai prochain. La 77ème édition de ce rendez-vous incontournable du cinéma mondial aura lieu sur la Croisette jusqu’au samedi 25 mai. La semaine dernière, le jeudi 11 avril, a eu lieu la traditionnelle annonce des principaux titres de la sélection officielle à l’UGC Normandie à Paris. Comme l’année passée, la conférence de presse a été animée par le délégué général Thierry Frémaux et la présidente Iris Knobloch.

Contrairement à la 76ème édition, qui avait eu le privilège de voir pas moins de cinq réalisateurs déjà palmés rappelés en compétition, le jury sous la présidence de la réalisatrice américaine Greta Gerwig ne disposera que d’une double opportunité d’ajouter un nom au club exclusif des cinéastes multirécompensés par la Palme d’or. En effet, seuls Francis Ford Coppola – deux fois, en 1974 pour Conversation secrète et cinq ans plus tard pour Apocalypse Now – et Jacques Audiard – en 2015 pour Dheepan – ont déjà eu cet honneur dans le passé.

Si jamais le choix du jury se portera sur Coppola et son conte futuriste Megalopolis, il deviendra le premier réalisateur à gagner la Palme d’or à trois reprises, faisant alors mieux que ses illustres confrères Shohei Imamura, Emir Kusturica, Ken Loach ou encore Ruben Östlund. Ce qui reste malgré tout une piètre consolation pour le deuil que le père du Parrain doit éprouver après la disparition de sa femme Eleanor vendredi dernier, le 12 avril, après plus de soixante ans de mariage !

Cependant, les noms de onze autres habitués de la Croisette se sont glissés sur la liste annoncée la semaine dernière : Ali Abbasi (en compétition en 2022 avec Les Nuits de Mashhad), Andrea Arnold (triple Prix du jury pour Red Road en 2006, Fish Tank en 2009 et American Honey en 2016), Sean Baker (en compétition en 2021 avec Red Rocket), David Cronenberg (Prix du jury en 1996 pour Crash, puis cinq autres sélections en compétition de Spider en 2002 jusqu’à Les Crimes du futur en 2022), Christophe Honoré (en compétition en 2007 avec Les Chansons d’amour et en 2018 avec Plaire aimer et courir vite), Jia Zhang-Ke (Prix du scénario en 2013 pour A Touch of Sin et quatre autres sélections en compétition de Plaisirs inconnus en 2002 jusqu’à Les Éternels en 2018), Yorgos Lanthimos (Prix du jury en 2015 pour The Lobster et Prix du scénario en 2017 pour Mise à mort du cerf sacré), Kirill Serebrennikov (en compétition en 2018 avec Leto, en 2021 avec La Fièvre de Petrov et l’année suivante avec La Femme de Tchaïkovski), Paul Schrader (en compétition en 1985 avec Mishima et trois ans plus tard avec Patty Hearst), Paolo Sorrentino (Prix du jury en 2008 pour Il divo, ainsi qu’avant et après cinq autres sélections en compétition des Conséquences de l’amour en 2004 jusqu’à Youth en 2015).

Quant au réalisateur brésilien Karim Aïnouz, il accomplit l’exploit de deux sélections compétitives à la suite, après celle du Jeu de la reine l’année dernière.

Grand tour © 2024 Uma pedra no sapato / Vivo Film / Cinémadefacto / Tandem Films / Shellac Films Tous droits réservés

All We Imagine As Light (Inde) de Payal Kapadia, avec Kani Kusruti et Divya Prabha, sans date de sortie en France
L’Amour ouf (France) de Gilles Lellouche, avec François Civil et Adèle Exarchopoulos, sortie française le 16 octobre
Anora (États-Unis) de Sean Baker, avec Mikey Madison et Yura Borisov, sans date de sortie en France
The Apprentice (États-Unis) de Ali Abbasi, avec Sebastian Stan et Maria Bakalova, sans date de sortie en France
Bird (Royaume-Uni) de Andrea Arnold, avec Barry Keoghan et Franz Rogowski, sans date de sortie en France
Caught by the Tides (Chine) de Jia Zhang-Ke, avec Zhao Tao, sans date de sortie en France

Les Linceuls © 2024 Gravetch Productions Inc. / SBS Productions / Pyramide Distribution Tous droits réservés

Diamant brut (France) de Agathe Riedinger, avec Malou Khebizi et Idir Azougli, sans date de sortie en France
Emilia Perez (France) de Jacques Audiard, avec Zoe Saldaña et Karla Sofia Gascon, sortie française le 28 août
The Girl with the Needle (Danemark) de Magnus von Horn, avec Vic Carmen Sonne et Trine Dyrholm, sans date de sortie en France
Grand tour (Portugal) de Miguel Gomes, avec Gonçalo Waddington et Crista Alfaiate, sans date de sortie en France
Kinds of Kindness (Royaume-Uni) de Yorgos Lanthimos, avec Emma Stone et Jesse Plemons, sortie française le 26 juin
Limonov (Russie) de Kirill Serebrennikov, avec Ben Whishaw et Masha Mashkova, sans date de sortie en France
Les Linceuls (Canada) de David Cronenberg, avec Vincent Cassel et Diane Kruger, sortie française le 25 septembre

Marcello mio © 2024 Les Films Pelléas / Bibi Films / Lucky Red / France 2 Cinéma / Ad Vitam Distribution
Tous droits réservés

Marcello mio (France) de Christophe Honoré, avec Chiara Mastroianni et Catherine Deneuve, sortie française le 22 mai
Megalopolis (États-Unis) de Francis Ford Coppola, avec Adam Driver et Giancarlo Esposito, sans date de sortie en France
Motel Destino (Brésil) de Karim Aïnouz, avec Iago Xavier et Nataly Rocha, sans date de sortie en France
Oh Canada (États-Unis) de Paul Schrader, avec Uma Thurman et Jacob Elordi, sans date de sortie en France
Parthenope (Italie) de Paolo Sorrentino, avec Celeste Dalla Porta et Stefania Sandrelli, sans date de sortie en France
The Substance (Royaume-Uni) de Coralie Fargeat, avec Margaret Qualley et Demi Moore, sans date de sortie en France

Parthenope © 2024 Gianni Fiorito / The Apartment SRL / Numero 10 SRL / Pathé Films Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici