John Mac Tiernan à Deauville et à la Cinémathèque Française

0
419

Jean-François Rauger, programmateur à la Cinémathèque Française, l’avait promis : dès sa sortie de prison (neuf mois pour parjures, voir vidéo en fin d’article), le réalisateur John Mac Tiernan serait invité pour une rétrospective de ses films.

mac tiernan

 

Chose promise, chose due, l’annonce de cet hommage n’a surpris personne la semaine dernière lorsque ce haut lieu de la cinéphilie (ou « temple du cinéma » selon le petit nom adopté par William Friedkin) a lancé officiellement sa saison 2014 – 2015 (noir news). Il sera donc présent pour une leçon de cinéma qui s’annonce disputée par les nombreux fans français du cinéaste, à qui l’on doit pour rappel quelques grands moments de cinéma : Nomads, son tout premier long devenu très rare ou les marquants Predator ou Piège de cristal qui renouvelé le cinéma d’action dans les années 80 et ont respectivement fait beaucoup pour les carrières de Pierce Brosnan (après Remington Steele et avant ses James Bond), Arnold Schwarzenegger (déjà adoubé par le grand public grâce à Conan le barbare et Terminator) et Bruce Willis, fraîchement sorti de Clair de Lune.

Bruce Willis dans Piège de cristal
Bruce Willis dans Piège de cristal

 

 

Le Festival du cinéma américain de Deauville s’est joint hier, lundi 30 juin, à cette invitation en annonçant qu’il sera présent en tant qu’invité d’honneur, ce qui signifie évidemment qu’il sera présent dès la rentrée de la Cinémathèque après sa pause d’été. A priori le cycle devrait débuter le 10 septembre avec également au programme les autres films de sa filmographie (inégale, malgré ses ardents défenseurs) : À la poursuite d’Octobre Rouge, première adaptation des aventures de Jack Ryan, le militaire imaginé par Tom Clancy, alors interprété par Alec Baldwin, l’un de ses plus ardents défenseurs lorsqu’il fut envoyé en prison ; Medicine Man, avec Sean Connery ; le surprenant Last Action Hero avec Schwarzy ; Une journée en enfer, ses retrouvailles avec John MacClane ; Le Treizième Guerrier que l’on devrait certainement voir, si la Cinémathèque fait correctement son travail, dans sa version officielle et dans celle voulue par le cinéaste et enfin ses deux remakes de films de Norman Jewison : Thomas Crown (où il retrouve un autre habitué, Pierce Brosnan) et Rollerball.

Pierce Brosnan dans Nomads
Pierce Brosnan dans Nomads

 

 

Son dernier film, Basic, avec John Travolta et Samuel L.Jackson remonte à 2003 déjà. Il devrait bientôt retrouver les plateaux de tournage avec un film d’action baptisé Red Squad, l’histoire d’une enquête musclée de la Drug Enforcement Administration (DEA) contre un cartel mexicain. Nicolas Cage devait tenir le rôle principal mais aurait renoncé au projet. John Mac Tiernan avait également révélé à la revue Empire qu’il a en projet une suite à Thomas Crown, le scénario est même finalisé, sous le titre Thomas Crown And The Missing Lioness.

 

Pour citer la page officielle Facebook de soutien au réalisateur John Mac Tiernan lors de sa détention en prison : YIPPEE KI-YAY !! Motherfucker !

Sonny Landham, Carl Weathers, Schwarzy et Shane Black dans Predator
Sonny Landham, Carl Weathers, Schwarzy et Shane Black dans Predator

 

 

On est déjà curieux de savoir ce qu’il pense de l’annonce du reboot de son classique Predator qui sera réalisé par Shane Black, première victime de l’original et scénariste et réalisateur reconnu (L’arme fatale, Le dernier samaritain, Last Action Hero, Kiss Kiss Bang Bang et Iron Man 3) et qui écrira le scénario avec Fred Dekker à qui l’on doit de bons scripts (House et Monster Squad) mais aussi des mauvais (Ricochet, Robocop 3). Une chance sur deux de voir un bon film en somme. Longtemps réticent d’accepter la proposition insistante des producteurs, Shane Black aurait précisé vouloir faire une suite plutôt qu’un reboot, une option que l’on ne peut qu’encourager.

D’autres hommages seront bientôt annoncés pour fêter le quarantième anniversaire du Festival de Deauville qui se déroulera du 5 au 14 septembre 2014 et dont le jury sera présidé par Costa-Gavras, accompagné exclusivement d’anciens présidents.

deauville bandeau

 

Costa Gavras
Costa Gavras

 

 

Voir ci-dessous un reportage du journaliste Erwan Chaffiot diffusé le 23 avril dernier sur la chaîne française Action dans le cadre d’une soirée consacrée à John Mac Tiernan et qui revient sur la carrière et ses déboires judiciaires :

http://youtu.be/KMa5rhQ1mP0

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici