La chasse aux Oscars 2014 est lancée

0
90

Les premiers palmarès de critiques américains viennent de tomber. Annonciateurs annuels des nominations aux Oscars, ils indiquent quels films ont le plus de chances d’être remarqués, même si des surprises peuvent toujours arriver. L’an dernier, Argo et Zero Dark Thirty faisaient figures de favoris. Si le premier a bien remporté l’Oscar du meilleur film, aucun de ces deux films multi-primés dans les mois qui ont précédé la dernière édition des Academy Awards annuels n’a vu son réalisateur nommé.

inside-llewyn-davis aff

Inside Llewyn Davis

L’odyssée folk des frères Coen ouvre le bal des récompenses en remportant le prix du meilleur film par ce groupe de critiques new-yorkais. Fruitvale Station a remporté deux prix, ceux des révélations, côté acteur pour Michael B. Jordan et réalisateur pour Ryan Coogler. Matthew McConaughey a été choisi comme meilleur acteur pour Dallas Buyers Club de  et Brie Larson comme meilleure actrice pour  de Destin Cretton. Le prix du meileur documentaire est revenu à The Act of Killing de Joshua Oppenheimer, le prix du public à Jake Shimabukuro: Life on Four Strings de Tadashi Nakamura, un portrait d’un virtuose du ukulele et des hommages ont été rendus à James Gandolfini, et à Forest Whitaker.

american-hustle AFF


Lors de la New York Film Critics Circle, le nouveau long-métrage de David O’Russell, un film policier situé dans les années 70 a aussi remporté les prix du meilleur second rôle féminin (Jennifer Lawrence) et du scénario (Eric Singer et David O. Russell). Ses deux précédents longs-métrages ont été nommés à l’Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur (The Fighter, Happiness Therapy). La Vie d’Adèle Chapitres 1 & 2 d’ gagne le prix du meilleur film étranger. Steve McQueen est récompensé en tant que meilleur réalisateur pour 12 years a slave, Cate Blanchett comme meilleure actrice pour Blue Jasmine de Woody Allen et Robert Redford comme meilleur acteur pour  de J.C.Chandor.

Les autres lauréats :

Meilleur acteur dans un second rôle : Jared Leto dans Dallas Buyers Club, qui marque la renaissance de Jordan Catalano de Angela, 15 ans

Meilleur film d’animation : ,  de

Meilleur documentaire :  de Sarah Polley

Meilleur premier film : Fruitvale Station

Meilleure photo : Bruno Delbonnel pour Inside Llewyn Davis

Prix spécial pour l’ensemble de sa carrière : le réalisateur américain de documentaires Frederick Wiseman, dont on attend le prochain film, At Berkeley, en début d’année prochaine.

her-poster01

Her

Les National Board of Review Awards ont primé d’autres lauréats, avec peu de points communs avec ces précédentes listes, malgré quelques mêmes films primés, mais pas toujours dans les mêmes catégories. Le National Board of Review existe depuis 1909 et est la plus ancienne remises de prix de cinéma aux Etats-Unis. C’est le nouveau et très attendu nouveau film de Spike Jonze qui est primé dans les catégories des meilleurs film et réalisateur. Cette comédie romantique forcément différente ne sortira en France que le 19 mars 2014. Après Robert Redford ci-dessus, c’est un autre interprète de la version de 1974 de Gatsby le magnifique qui est primé comme meilleur acteur. Le mythique Bruce Dern est honoré pour son magnifique rôle de père bougon et taiseux dans  de , qui lui a déjà permis d’être choisi par Steven Spielberg et son jury pour recevoir le prix d’interprétation à Cannes cette année. est désignée meilleure actrice pour Dans l’ombre de Mary (Saving Mister Banks) de John Lee Hancock, récit de la difficile adaptation de Mary Poppins par Walt Disney.

Les autres lauréats

Meilleur acteur dans un second rôle : Will Forte dans Nebraska

Meilleure actrice dans un second rôle : Octavia Spencer dans Fruitvale Station, qui obtient deux autres prix : meilleur espoir masculin pour Michael B. Jordan et meilleur premier film

Meilleur scénario original : Joel et Ethan Coen pour Inside Llewyn Davis

Meilleure adaptation : Terence Winter pour Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese

Meilleur film étranger : Le Passé d’Asghar Farhadi (Iran)

Meilleur film d’animation : Le Vent se lève

Meilleur documentaire : Stories we tell

Meilleur groupe d’acteurs : Prisoners de Denis Villeneuve (Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Viola Davis, Terrence Howard, Melissa Leo, Paul Dano)

Meilleur espoir féminin : Adèle Exarchopoulos dans La Vie d’Adèle Chapitres 1 & 2

Les 10 meilleurs films de l’année par ordre alphabétique (en plus du gagnant) : 12 years a slave, Dans l’ombre de Mary, Du sang et des larmes de Peter Berg, Fruitvale Station, Gravity de Alfonso Cuaron, Inside Llewyn Davis, Le Loup de Wall Street, Nebraska, Prisoners et La Vie rêvée de Walter Mitty de Ben Stiller

Les 5 meilleurs films en langue étrangère par ordre alphabétique (en plus du gagnant) : Au-delà des collines de Cristian Mungiu (Roumanie), La Chasse de Thomas Vinterberg (Danemark), Gloria de Sebastian Lelio (Chili), The Grandmaster de Wong Kar Wai (Chine) et Hijacking de Tobias Lindholm (Danemark)

Les 5 meilleurs documentaires par ordre alphabétique (en plus du gagnant) : The Act of killing de Joshua Oppenheimer, After Tiller de Martha Shane et Lana Wilson, Casting by de Tom Donahue, The Square de Jehane Noujaim et Twenty feet from stardom de Morgan Neville

Les 10 meilleurs films indépendants par ordre alphabétique : Les Amants du Texas de David Lowery, Beaucoup de bruit pour rien de Joss Whedon, Dallas Buyers Club, In a world … de Lake Bell, Mother of George de Andrew Dosunmu, Mud de Jeff Nichols, The Place beyond the pines de Derek Cianfrance, The Spectacular now de James Ponsoldt, States of grace de Destin Cretton et Touristes de Ben Wheatley

Les autres prix : Prix William K. Everson Film History Award pour le réalisateur et producteur George Stevens Jr, Spotlight Award pour la collaboration de Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio de Gangs of New-York jusqu’au Loup de Wall Street, Prix de la liberté d’expression à Wadjda de Haifaa Al Mansour et Prix de l’innovation créative à Gravity d’Alfonso Cuaron.

Avec des lauréats si différents, plus déjà qu’à la même période l’an dernier, le suspense s’annonce plus fort que d’habitude, mais très vite des films devraient se détacher. Pour le moment, parions sur Gravity d’Alfonso Cuaron et 12 years a slave de Steve McQueen, relativement absents de ces trois listes.

[youtube]http://youtu.be/W_07dtVL6i4[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici