Accueil Tags Brie Larson

Tag: Brie Larson

Harley Quinn, Clint Eastwood et les autres, déjà en VOD

0
Victime collatérale de la situation sanitaire liée à la crise du COVID-19, la chronologie des médias, règle définissant l'ordre et les délais dans lesquels les diverses exploitations d'une œuvre cinématographique peuvent intervenir, a largement été assouplie. La loi du 23 mars 2020, dite « d’urgence pour faire face à l’épidémie du Covid-19 », a en effet ouvert la voie à de possibles dérogations au système actuel de chronologie des médias.

Test Blu-ray : Free fire

0
L’influence de Quentin Tarantino plane sans l’ombre d’un doute sur le sixième film de Ben Wheatley. Ce qui n’est en soi ni un reproche, ni un lien de filiation insurmontable. En effet, le réalisateur américain le plus emblématique de ces vingt dernières années se voit d’abord lui-même comme un passeur, comme le plus grand fan du cinéma de genre d’une époque révolue, qui s’emploie avant tout à transmettre cette cinéphilie de niche, devenue populaire grâce à lui. Et puis, la référence claire et nette s’estompe au fur et à mesure dans Free fire, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un divertissement d’évasion pleinement maîtrisé. Après la présentation initiale d’un groupe de personnages hauts en couleur, il ne s’agit ainsi qu’à procéder à un joyeux spectacle proche d’un stand de tir mi-tragique, mi-comique,

Test Blu-ray : Kong – Skull Island

0
Bien malin celui qui aurait parié sur l’inconnu Jordan Vogt-Roberts, parachuté par Warner aux commandes du gros film de monstres qu’est Kong : Skull Island. Pourtant, s’il y a une chose à retenir au final de ce deuxième film s’inscrivant dans la mouvance du Monsterverse (avant Godzilla king of monsters en 2019 et Godzilla vs. Kong en 2020), c’est bel et bien l’émergence d’un vrai cinéaste, qui nous livre ici un vrai concentré de plaisir cinématographique pur et intense, blindé de personnages attachants aussi brièvement que solidement caractérisés, de plans iconiques absolument fous et de références aux jeux vidéo, allant, entre autres, de Tomb Raider à Metal Gear Solid.

Critique : Free fire

0
L'influence de Quentin Tarantino plane sans l'ombre d'un doute sur le sixième film de Ben Wheatley. Ce qui n'est en soi ni un reproche, ni un lien de filiation insurmontable. En effet, le réalisateur américain le plus emblématique de ces vingt dernières années se voit d'abord lui-même comme un passeur, comme le plus grand fan du cinéma de genre d'une époque révolue, qui s'emploie avant tout à transmettre cette cinéphilie de niche, devenue populaire grâce à lui.

Critique : Kong Skull Island

0
L'univers de King Kong a beau exister depuis plus de 80 ans au cinéma, il n'y a toujours pas de formule éprouvée ou facilement reconnaissable autour de ce singe gigantesque. En ce sens, Kong souffre de la même lacune que la plupart des autres monstres qui ont vandalisé des cités entières au fil du temps, de son cousin japonais Godzilla aux dinosaures rescapés de Jurassic Park

Oscars 2017 : les présentateurs

0
Dans un peu plus de 24 heures aura lieu la 89ème cérémonie des Oscars au Dolby Theatre de Hollywood. Le présentateur de télé Jimmy Kimmel y officiera pour la première fois en tant que maître de cérémonie, après avoir déjà occupé ce poste lors de la dernière remise des Emmies, dédiés à la télévision, à l'automne dernier.

Bilan : les acteurs & actrices qui ont fait 2016

0
C'est une grande actrice française qui a vécu une belle année qui arrive en tête de notre classement des meilleurs interprètes de l'année. Remarquée...

Comic Con 2016 : les annonces Marvel

1
Tôt dans la nuit d'hier avait lieu l'habituel panel de Marvel Studios à l'occasion du San Diego Comic Con. Si aucun nouveau long-métrage n'a été annoncé, c'était l'occasion pour...

Comic Con 2016 : Brie Larson prend son envol !

6
Auréolée de son succès pour Room qui lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice en 2016, la jeune Brie Larson assure sa transition vers le cinéma grand public. Il aura fallu peu de temps pour que l’industrie super héroïque ne lui fasse les yeux doux en la personne de Marvel. La rumeur circulait depuis le début du mois de juin et Variety affirmait que l’actrice était la grande favorite du studio, mais rien n’avait encore été confirmé. C’est chose faite puisque lors du panel Marvel au Comic Con de San Diego ce samedi 23 juillet, il a été annoncé que la maison des idées avait porté son dévolu sur cette ingénue du cinéma indépendant. Pour ce contrat en or impliquant plusieurs films dont Avengers : Infinity War Part II, l’actrice coiffe aux poteaux des concurrentes renommées telles que Charlize Theron, Emily Blunt ou encore Jessica Chastain.

Test Blu-ray : Room

3
Le genre de fait divers sordide à l’origine de l’histoire de Room aurait pu donner lieu à toutes sortes de traitements choquants. Le dispositif – hélas inspiré de la réalité – de la femme séquestrée pendant des années en guise de jouet sexuel par des crapules sadiques est à lui seul si désespérant et révoltant que toute exploitation par le biais de la fiction risque d’apparaître scandaleusement opportuniste. L’exploit du film de Lenny Abrahamson consiste alors à contourner habilement les aspects les plus glauques de cette affaire, qui seraient davantage à leur place dans un film d’horreur, pour mieux se concentrer sur les relations humaines ayant persisté tant bien que mal au cours du calvaire d’abord physique, puis psychologique des personnages. Car le récit n’est point conçu à la manière d’un thriller conventionnel, où la libération de la captivité serait vécue comme le point d’orgue final d’un suspense insoutenable. La répartition en deux parties distinctes du film permet au contraire à la narration de se pencher sur ce qui compte réellement dans ce contexte périlleux : la rage de survivre coûte que coûte, malgré une existence brisée par la plus perverse des cruautés humaines.

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2016

1
Une fois que la tempête médiatique soulevée plus tôt cette année par la controverse #OscarsSoWhite était passée, l’Académie du cinéma américain n’avait essentiellement qu’une option pour remédier au manque de diversité, reflété par les dernières nominations aux Oscars.

Ces deux dernières semaines sur la planète ciné (15 juin 2016)

1
The Nightingale sera le prochain film de l'australienne Jennifer Kent dans un registre différent de son très réussi Mr Babadook : «Il ne s'agit...