Critique : Reprise en main

0
Avec "Reprise en main", film social, film engagé, mais qui n'oublie pas d'être souvent drôle et émouvant, Gilles Perret se met avec talent dans les pas de Ken Loach.

Critique : Ninjababy

0
Alors que le cinéma norvégien semble actuellement reposer sur les seules épaules de Joachim Trier, voilà qu'arrive sur nos écrans le remarquable deuxième long métrage de Yngvild Sve Flikke, une réalisatrice très inventive qui excelle à faire passer des messages au milieu des rires générés par son sens du comique.

Critique Express : Tout le monde aime Jeanne

0
Malgré les prestations plutôt convaincantes de Blanche Gardin dans le rôle de Jeanne et de Laurent Lafitte dans celui de Jean, malgré le plaisir qu'on a toujours à retrouver Marthe Keller, "Tout le monde aime Jeanne" entre dans la catégorie des films sympathiques, plutôt drôles, mais qui, malheureusement, ne décollent jamais vraiment.

Critique : Sans filtre

0
Après avoir obtenu la Palme d’Or en 2017 pour The Square, excellente critique du monde de l’art contemporain, Ruben Östlund s’attaque maintenant aux très grandes fortunes.

Critique : La Dérive des continents [au sud]

0
Qui s'intéresse encore au sort des immigrés qui traversent la Méditerranée au péril de leur vie, dans l'espoir de plus en plus illusoire de trouver la prospérité sur le continent européen ? Plus personne, on a bien peur. La tragédie des noyés au cours de la traversée, la misère dans les camps en Italie ou en Grèce : elles sont rentrées depuis longtemps dans le quotidien cruel des cycles médiatiques, trop rapidement frustrés par la répétition et l'étirement dans le temps pour y faire attention.

Critique : Ninotchka

0
Le regard d'Hollywood sur la Russie et ses différentes incarnations politiques au fil de l'Histoire n'a jamais vraiment été favorable. En attendant que la tension géopolitique actuelle produise de nouvelles œuvres de fiction en mesure de perpétuer cette tradition du dénigrement idéologique, revenons sur ce classique de la fin des années 1930, une satire sociale et romantique qui vaut toujours son pesant d'or ou de diamants.

Critique Express : Compétition officielle

"Compétition officielle" porte un regard tout à la fois sérieux et sarcastique sur le monde du cinéma.

Critique : Limbo

Sans gommer le côté tragique de la situation des demandeurs d'asile patientant sur une île écossaise, l'humour apporte une fraicheur qui, finalement, ne fait que renforcer l'empathie qu'on peut ressentir à leur sujet.

Critique Express : Petite leçon d’amour

0
D'un bout à l'autre du film, on passe d'une situation improbable à une autre situation improbable avec des interprètes dont le jeu, très improbable lui aussi, n'arrive vraiment pas à sauver la mise.

Critique : Les sans-dents

0
Le cinéma de Pascal Rabaté est très personnel et doit beaucoup à sa grande expérience d'auteur de bandes dessinées

Critique : Super-héros malgré lui

0
Décidément, on aura toujours autant de mal avec l'humour selon Philippe Lacheau et sa bande. Certes, nous pensons en comprendre les dispositifs et les ressorts. Et pourtant, cette nouvelle farce avec ses blagues passablement poussives ne nous a réellement fait rigoler qu'une maigre fois.

Critique Express : La brigade

0
Même si, concernant ce film qui aborde des sujets fort intéressants, on peut se montrer insatisfait du choix de la tête d'affiche et des partis pris de réalisation, on espère que ces choix, par contre, vont réussir à attirer un public qui n'aurait peut-être pas été voir la même histoire racontée par Ken Loach.

Derniers articles

Test DVD : Déserts

Étonnant et ambitieux, Déserts nous propose un curieux mais très attachant mélange des genres, slalomant entre l’histoire d’amour tragique et la comédie absurde, le tout nous étant amené dans un contexte social très particulier...

Critique Express : Madame de Sévigné

Un film dont l'action se déroule au 17ème siècle mais qui, sur de nombreux points, semble tout à fait contemporain.

Test DVD : Le Ciel rouge

Le Ciel rouge, qui a remporté le Grand prix du jury à la Berlinale 2023, est présenté par son réalisateur Christian Petzold comme le deuxième volet d’une trilogie sur les mythes allemands.

Critique : Débâcle

Avec beaucoup de talent, Veerle Baetens vient en renfort de toutes celles et de tous ceux, réalisatrices, réalisateurs, spectatrices, spectateurs qui pensent que l'émotion n'a pas l'eau de rose comme seul terreau et que, au contraire, elle arrive très bien à s'épanouir dans une certaine dureté psychologique.

Test Blu-ray : Coup de chance

0
Et si Coup de chance était le dernier film de Woody Allen ? Car à désormais 87 ans, le cinéaste New-Yorkais ne fait plus partie de ces réalisateurs à l’avenir créatif dépourvu d’horizon...