Le Casse de Central Park de Brett Ratner photo du film

Le Casse de Central Park

0
Avec une ribambelle d'acteurs sérieux pour certains et habituellement tordant pour d'autres, Le Casse de Central Park avait de quoi en intéresser plus d'un.

Critique : Encore heureux

1
Qu'y a-t-il de plus triste qu'un film censé faire rire et qui n'y arrive pratiquement jamais ? L'éclosion de quelques sourires, peut-être ? On l'admet : en effet, quelques répliques arrivent à arracher des sourires. Toutefois sachez que les 3 meilleures du genre sont dans la bande-annonce : dans la première, il y a le mot "sarkozyste" ; dans la deuxième, il y a "Hollande" ; dans la troisième, il y a "honnêteté" et "les riches".

Critique : Folles de joie

Entre drame et comédie, entre rires et larmes, Paolo Virzi se sort avec les honneurs d'un sujet difficile à traiter grâce, en particulier, à deux comédiennes parfaitement à l'aise dans des rôles de femmes pas très bien dans leurs têtes, amochées par la vie et les médicaments.

Critique : Gaz de France

1
Il y avait la place pour quelque chose de plus déjanté, pour un film s'inspirant, par exemple, du "nonsense" britannique à la Monty Python. Dommage : on est passé à côté et le film n'arrive que rarement à décoller !

Critique : Tout pour être heureux

2
Les histoires de séparation ne sont jamais très marrantes à raconter. Quand deux êtres humains se séparent, c’est rarement de gaieté de cœur et il y a souvent des dommages collatéraux difficilement prévisibles. Même dans les tentatives plus ou moins désespérées d’en tirer matière à rire, il reste toujours un fond d’amertume et de regrets qui déteint forcément sur la bonne humeur affichée avec ostentation.

Critique : Rara

0
Sur fond d'une histoire vraie, Pepa San Martin et sa co-scénariste Alicia Scherson ont tiré un film très juste et très pudique, un film qui sait se montrer militant sans pour autant verser dans une vision manichéenne de la situation et des personnages qui la vivent

Critique : Nous trois ou rien

0
Réalisé par Kheiron Tabib, humoriste populaire qui a fait ses début au Jamel Comedy Club, Nous trois ou rien réunit Leïla Bekhti, Gérard Darmon, Zabou Breitman, Alexandre Astier, le créateur de la série Kaamelott et Kyan Khojandi, le créateur de la mini série Bref. Nous trois ou rien raconte le parcours des parents de Kheiron, qui ont fui l’Iran pour s’installer en France, après s’être battus contre la tyrannie. Kheiron, qui joue dans le film le rôle de son propre père, a décidé de se lancer dans ce projet pour rendre hommage à ses parents et à leur histoire.

Cannes 2018 : Diamantino

0
Une source inépuisable de découvertes, la Semaine de la Critique du Festival de Cannes n'a pas eu froid aux yeux en sélectionnant ce premier long-métrage portugais. Diamantino est un véritable objet filmique difficilement classable, à qui il manque cependant une petite surdose de folie. Son histoire abracadabrante sur une icône du foot pas trop futée, qui tombe doublement victime de l'amour et d'un plan fasciste machiavélique, est certes fort amusante.
The Hudsucker Proxy

Le Grand saut

0
Les membres du conseil d'administration d'un empire industriel décident de nommer un idiot à leur tête afin que les actions chutent et qu'ils puissent les racheter à bas prix. Ce leur sera moins facile qu'il y paraissait

Critique : Basta Capital

0
Les messages sociaux, économiques et politiques présentés dans le cadre de ce divertissement ont beaucoup de force et les côtés comiques générés par la situation beaucoup de saveur.
Adèle Blanc-Sec, Luc Besson, Louise Bourgoin

Adèle Blanc-Sec

11
Adèle Blanc-Sec est l'adaptation d'une bande dessinée de Jacques Tardi réalisée par Luc Besson en 2010. Il raconte les aventures d'une journaliste dans le Paris du début du XXème siècle. L'héroïne est jouée par Louise Bourgoin, un grand rôle pour sa première apparition au grand écran.

Critique : La Peau de Bax

0
De temps en temps, arrive des Pays-Bas une bonne surprise cinématographique et il faut avouer que, très souvent, il s'agit d'un film réalisé par Alex Van Warmerdam. A la fois film de genre et film d'auteur, La Peau de Bax vient enrichir très agréablement une filmographie déjà fort respectable.

Restons connectés

3,969FansJ'aime
4,448SuiveursSuivre
1,960AbonnésS'abonner

Derniers articles

New York 2022 : la sélection officielle

0
Ce n'est pas seulement en France qu'on devra faire face, à la rentrée, à une succession de festivals en ordre rapproché. Outre-Atlantique, c'est le même constat de frénésie cinématographique.

San Sebastian 2022 : rétrospective Claude Sautet

0
Le mois prochain, le plus grand festival de cinéma espagnol se mettra aux couleurs de la France. On ne fait pas référence à l'actrice Juliette Binoche qui figure sur l'affiche officielle de la 70ème édition du Festival de San Sebastian. Ni aux deux films français, signés respectivement Christophe Honoré et Yannick Kergoat, qui ont été sélectionnés en compétition pour la prestigieuse Coquille d'or.

Test Blu-ray : Abuela

0
D'entrée de jeu, le nouveau film de Paco Plaza Abuela affiche clairement son lien de parenté avec les grands classiques du genre, tels que Fragile (Jaume Balagueró, 2005), Abandonnée (Nacho Cerdà, 2007) ou encore L’Orphelinat (Juan Antonio Bayona, 2008).

Netflix : après John Wick, Keanu Reeves fait son retour avec un projet incroyable

0
Après la sortie de Matrix Resurrection qui a égayé plusieurs personnes, Keanu Reeves signe son retour avec un comic book. Cette réalisation a plu...

Test Blu-ray 4K Ultra HD : Sonic 2, le film

0
Sonic 2, le film commence pile là où on l’avait laissé, avec la découverte d’un Robotnik livré à lui-même et tentant de survivre sur la planète-champignon où Sonic l’avait abandonné à la fin du premier film.