DVD — 07 mai 2016
[Sorties Blu-ray / DVD] Action, Gore et Polar made in 80’s chez Carlotta cet été

Durant le mois de mai, les éditeurs vidéo français tout comme les journalistes de cinéma se rendent souvent en masse au festival de Cannes. Durant cette courte retraite au soleil où ils tentent de bosser dur et d’acquérir au marché du film les DTV de demain, les sorties vidéo se font un peu plus distantes. Afin de ne pas faire chuter en flèche la régularité de nos chroniques dans la section DVD / Blu-ray, on a décidé –chose que l’on fait rarement d’habitude, sauf à la demande expresse des éditeurs justement– de vous évoquer en quelques mots les sorties à venir cette année qui nous auront le plus enthousiasmé.

[Sorties DVD / Blu-ray 2016 #1 : , ]

On commence donc très fort avec l’annonce récente de Films de l’arrivée d’une vague de huit films dans sa toute nouvelle collection, sobrement appelée « Midnight collection ». L’idée forte de cette collection est de faire (re)découvrir une poignée de films cultes des . La nouvelle a déjà fait grand bruit sur les réseaux sociaux, les films exhumés par l’éditeur étant extrêmement attendus par une poignée de fans de films d’horreur ou d’action, dont nous faisons naturellement partie ici sur critique-film.fr – on notera également que les visuels des DVD / Blu-ray reprendront l’esprit des jaquettes VHS d’époque…

La première vague, attendue pour le 6 juillet, comprendra quatre petits classiques de l’ère VHS :

() – James Glickenhaus, 1988

() – James Glickenhaus, 1980

Le scorpion rouge (Red scorpion) – , 1988

– William Lustig, 1988

 

midnight-collection-vague-1

 

La deuxième vague, prévue le 24 août, comprendra quatre films signés , roi du gore bargeasse et underground des années 80/90, dont la carrière s’est hélas interrompue trop tôt :

(), 1982

Frère de sang 2 (Basket case 2), 1990

Frère de sang 3 (Basket case 3), 1991

Frankenhooker, 1991

 

midnight-collection-vague-2

 

Dire que l’on est impatients de découvrir ces disques serait un mensonge : on n’en peut juste plus d’attendre, on trépigne de bonheur ! On a d’ailleurs commencé à ériger une statue en l’honneur de Carlotta Films.

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles