http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
Festivals News — 13 septembre 2017
Festival Cinespaña 2017 : la sélection officielle

Il ne serait nullement exagéré de considérer Toulouse comme la capitale du cinéma hispanophone en France, puisque la ville rose accueille depuis de nombreuses années les festivals du cinéma espagnol et celui du cinéma d’Amérique latine, respectivement début octobre et à la mi-mars. L’ouverture de la 22ème édition du approche donc, qui aura lieu dans un peu plus de deux semaines, du 29 septembre au 8 octobre et dont la sélection officielle a été annoncée par ses nouveaux programmateurs Alba Paz Roig et Loïc Diaz-Ronda, lors d’une conférence de presse la semaine passée.

Le jury de la compétition fiction sera présidé par la réalisatrice française Jeanne Labrune, dont le dernier film Le Chemin est sorti la semaine dernière en France. Elle sera accompagnée dans les délibérations pour attribuer la Violette d’or, dotée de 6000 € par la ville de Toulouse, par la critique de cinéma Ariane Allard (Positif), le chef opérateur bulgare Lubomir Bakchev (Chouqette), la productrice Valérie Delpierre (Eté 93) et le réalisateur Manuel Sanchez (La Dormeuse Duval). Il y aura également trois autres jurys qui départageront les prix du Meilleur Documentaire, du Meilleur court-métrage et le prix du Meilleur Nouveau réalisateur, ainsi qu’un prix du public.

La Compétition
Analisis de sangre azul de Blanca Torres et Gabriel Velazquez, avec Anders Lindström
Julia ist de Elena Martin, avec Elena Martin et Carla Linares
La millor opcio de Oscar Perez, avec Koto Maelainin et Mercè Pons
Morir de Fernando Franco, avec Marian Alvarez et Andrés Gertrudix
sé decir adios de Lino Escalera, avec Nathalie Poza et Juan Diego
Selfie de Victor Garcia Leon, avec Santiago Alveru et Macarena Sanz
de Jo Sol, avec Pepe Rovira et Antonio Centeno, sortie française le 6 décembre

La Compétition Documentaire
Arreta de Maria Zafra et Raquel Marques
Donkeyote de Chico Pereira
El mar nos mira de lejos de Manuel Muñoz Rivas
Els Karamazoff de Carmen Rodriguez et Juan Gamero
Grab and run de Roser Corella
Un padre de Victor Forniés

Panorama Fiction
100 metros de Marcel Barrena, avec Dani Rovira et Karra Elejalde
de Ado Arrietta, avec Niels Schneider et Agathe Bonitzer
La Colère d’un homme patient de Raul Arevalo, avec Antonio De La Torre et Luis Callejo
Colossal de Nacho Vigalondo, avec Anne Hathaway et Jason Sudeikis
L’Homme aux mille visages de Alberto Rodriguez, avec Eduard Fernandez et José Coronado
Incierta gloria de Agusti Villaronga, avec Marcel Borras et Nuria Prims, sans date de sortie en France
Los del tunel de Pepon Montero, avec Arturo Valls et Raul Cimas, sans date de sortie en France
de Alberto Morais, avec Laia Marull et Javier Mendo
La mano invisible de David Macian, avec Josean Bengoetxea et Edu Ferres, sans date de sortie en France
de Alex de la Iglesia, avec Mario Casas et Blanca Suarez (critique)
de Pedro Rivero et Alberto Vazquez
de Rodrigo Sorogoyen, avec Antonio De La Torre et Roberto Alamo (critique)
de Juan Antonio Bayona, avec Sigourney Weaver et Lewis McDougall (critique)
Vientos de La Habana de Felix Viscarret, avec Jorge Perugorria et Juana Acosta, sans date de sortie en France

Panorama Documentaire
Afectados Rester debout de Silvia Munt
Dead slow ahead de Mauro Herce (critique)
de Andres Lopez Linares

Labo
Esa sensacion de Juan Cavestany, Julian Genisson et Pablo Hernando, avec Lorena Iglesias et Vito Sanz
Noctem de Marcos Cabota, avec Adrian Lastra et Esteban Piñeiro
Courts-métrages de l’artiste visuelle Maria Cañas

Miradas – Mémoire, culture et société (Documentaires)
Double programme 1 : l’urbanisme espagnol est-il devenu un modèle ?
El hombre que embotello el sol de Oscar Bernacer & Desde la orilla de Jorge Yetano
Double programme 2 : La cultura es una arma cargada de futuro
Mas alla del escenario de Nonio Parejo & Caballo de viento de Moises Salama
Double programme 3 : Federica Montseny, Ada Colau Deux femmes en politique
Alcaldesa de Pau Faus & Federica Montseny l’indomptable de Jean-Michel Rodrigo
El fin de ETA de Justin Webster
NO un cuento flamenco de José Luis Tirado
España en dos trincheras La guerra civil en color de Francesc Escribano et Luis Carrizo

Avant-premières
Abracadabra de Pablo Berger, avec Maribel Verdu et Antonio De La Torre, sortie française prévue le 3 janvier 2018 [Film de clôture]
de Quentin Ravelli, sortie française le 18 octobre
La Chana de Lucija Stojevic, sans date de sortie en France
de Catherine Gund et Daresha Kyi, sortie française le 15 novembre
Maria y los demas de Nely Reguera, avec Barbara Lennie et José Angel Egido, sans date de sortie en France, [Film d’ouverture]

Rétrospective Malavida Le cinéma Quinqui
Maravillas (1980) de Manuel Gutierrez Aragon, avec Fernando Fernan Gomez et Cristian Marcos
Navajeros (1980) de Eloy de la Iglesia, avec José Luis Manzano et José Sacristan
El pico (1983) de Eloy de la Iglesia, avec José Luis Manzano et Enrique San Francisco
Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? (1984) de Pedro Almodovar, avec Carmen Maura et Veronica Forque
(1981) de Carlos Saura, avec Berta Socuéllamos et José Antonio Valdelomar
Volando voy (2005) de Miguel Albaladejo, avec Mariola Fuentes et Alex Casanova
Les Voyous (1959) de Carlos Saura, avec Manuel Zarzo et Luis Marin

Carte blanche au Festival d’A (Barcelone)
Les amigues de l’Agata de Laia Alabart, Alba Cros, Laura Rius et Marta Verheyen, avec Elena Martin et Carla Linares
Eté 93 de Carla Simon, avec Laia Artigas et David Verdaguer (critique)
La maldita primavera de Marc Ferrer, avec Oscar Huerta et Sonia Montoya
Oleg y las raras artes de Andres Duque
La pelicula de nuestra vida de Enrique Baro Ubach, avec Teodoro Baro Rey et Francesc Garrido
Sobre la marxa de Jordi Morato

Enfin, un hommage sera rendu à l’acteur Alex Brendemühl (*1972) à travers une rencontre avec le public le vendredi 6 octobre à la Cinémathèque de Toulouse, suivie de la projection de deux de ses films : Insensibles de Juan Carlos Medina et Le Médecin de famille de Lucia Puenzo.

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles