Accueil Auteurs Articles postés par Tobias Dunschen

Tobias Dunschen

Avatar
1592 ARTICLES 2 Commentaires
Tobias Dunschen, rédacteur. Découvrir tous ses articles.

Revu sur MUBI : Spéciale première (Billy Wilder)

0
Quelle fin de carrière tristounette pour Billy Wilder dans les années 1970 ! Celui qui était en quelque sorte le roi de la comédie sophistiquée à Hollywood une vingtaine d'années plus tôt n'a absolument pas su s'adapter au vent de renouveau qui soufflait sur l'industrie du cinéma à ce moment-là.

Vu sur MUBI : Parking (Mong-Hong Chung)

0
Tout ce qu'il voulait, c'était acheter un gâteau au chocolat. Comme beaucoup de récits d'une nuit de folie extraordinaire, Parking commence par un fait anodin. A partir de lui, tout se dérègle dans la soirée d'un personnage dont on n'apprend finalement pas grand-chose au fil de son périple nocturne.

Revu sur MUBI : Grains de sable

0
Si on y réfléchit un peu, l'exposition du cinéma asiatique en France est quand même terriblement aléatoire. A peine s'est-on familiarisé avec un réalisateur venu de Chine, de Corée du Sud ou du Japon – pour ne citer que les pays à l'industrie cinématographique la plus robuste – que ses films suivants ne semblent plus mériter l'engagement des distributeurs indépendants les plus téméraires.

Vu sur MUBI : Vito

0
Qui sont les héros de la communauté gaie ? On ne parle pas ici d'icônes de style et autres surfaces de projection sur lesquelles la cause peut compter en tant qu'alliés, qui s'appellent selon les générations Judy Garland, Madonna ou Lady Gaga.

Revu sur MUBI : Paragraphe 175

0
Apprendre du passé pour mieux apprécier le présent et appréhender l'avenir. C'est ainsi que l'on pourrait résumer la fonction principale du documentaire historique. Elle consiste à rendre accessibles au spectateur d'aujourd'hui des faits d'hier risquant de tomber dans l'oubli, voire de se reproduire tôt ou tard.

Revu sur MUBI : Ennemis intimes (Werner Herzog)

0
Dans le processus créatif, il faut toujours une certaine dose de tension conflictuelle. Car rien ne s'oppose plus au dépassement de soi artistique qu'une ambiance gentiment harmonieuse. Cela vaut surtout pour un contexte de travail aussi collectif qu'un plateau de cinéma.

MUBI lance sa vidéothèque

0
En ces temps de fermeture des salles de cinéma en France qui s'éternise, on pensait avoir fait le tour de l'offre de films en ligne. C'était sans compter sur l'ambition du site britannique MUBI, qui a lancé ce jour sa vidéothèque.

Revu sur le Vidéo Club Carlotta : La Taverne de la...

1
Hitchcock sera toujours Hitchcock. Même dans ses films les plus modestement bons, comme La Taverne de la Jamaïque, il y aura toujours des éléments de sa patte d'artiste suprême de la perversion à distinguer. Les bons y sont d'une fadeur consternante.

Décès de la réalisatrice Lynn Shelton

0
La réalisatrice américaine Lynn Shelton est décédée le 15 mai dernier à Los Angeles d'une maladie du sang. Elle était âgée de 54 ans. En seulement huit longs-métrages, tournés entre 2006 et l'année dernière, Shelton était devenue l'une des voix majeures de la scène du cinéma américain indépendant.

Vu sur OCS : « Confirmation »

0
Comment le monde a changé en près de trente ans, depuis les auditions tumultueuses en octobre 1991 autour de la nomination du juge Clarence Thomas à la cour suprême des États-Unis. Mais est-ce vraiment le cas ? En regardant le téléfilm Confirmation, produit par HBO et disponible sur le replay d'OCS, on a surtout eu une sensation peu agréable de déjà-vu.

Cycle « Révoltes & révolutions » sur LaCinetek en mai 2020

0
Françaises, Français, soulevez-vous ! La fête nationale du 14 juillet, comme tout le monde le sait en souvenir de la prise de la Bastille en 1789, n'aura certes lieu que dans huit semaines. Et par les temps de déconfinement progressif qui courent, il est peu probable qu'elle ait lieu cette année avec les grands défilés traditionnels.

Revu sur MUBI : Policier adjectif

0
On n'entend plus tellement parler de la Roumanie. Ni dans l'actualité, qui nous a tout l'air de profiter du creux entre deux vagues épidémiques pour meubler avec des histoires sans intérêt. Ni du côté du cinéma, un domaine qui nous tient en toute logique particulièrement à cœur.