Test Blu-ray : Santa & Cie

0
326

France, Belgique : 2017
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Alain Chabat
Acteurs : Alain Chabat, , Pio Marmaï
Éditeur : Gaumont
Durée : 1h32
Genre : Comédie, Fantastique
Date de sortie cinéma : 6 décembre 2017
Date de sortie DVD/BR : 6 avril 2018

Rien ne va plus à l’approche du réveillon : les 92 000 Lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C’est un coup dur pour Santa (Claus), plus connu sous le nom de Père Noël… il n’a pas le choix : il doit se rendre d’urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. À son arrivée, il devra trouver des alliés pour l’aider à sauver la magie de Noël…

 

 

Le film

[3,5/5]

Alain Chabat occupe vraiment une place « à part » dans le paysage du cinéma français actuel, autant que dans le cœur des français. Sans doute en partie parce qu’il faisait partie de la fameuse troupe comique des « Nuls », qui s’était employé à dynamiter l’humour français entre 1987 et 1992 à la télévision, puis dès 1994 au cinéma avec le cultissime La cité de la peur (une comédie familiale). Peut-être aussi parce que certains de ces personnages, tel que celui du Professeur Thibault (« la mouche qui pète ! »), ont littéralement marqué au fer rouge toute une génération d’adolescents. Peut-être parce que « Les Nuls, l’émission » ou le « Burger Quiz » ont façonné une certaine idée de la télévision d’aujourd’hui. Peut-être aussi, qui sait, parce qu’Alain Chabat -on l’oublie un peu trop souvent- peut également se targuer d’avoir réalisé, en 2002, l’un des films français les plus rentables de tous les temps. En effet, avec plus de 14 millions d’entrées, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre se classe en effet encore aujourd’hui à la quatrième place des plus grands succès français du box-office, derrière Bienvenue chez les Ch’tis, Intouchables et La grande vadrouille, mais devant Les visiteurs. Et pour la petite histoire, au sein du « Top 10 » des plus grands succès français du box-office, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre est également le seul film demeurant encore, à ce jour, inédit sur support Blu-ray (alors même que de nombreux cinéphiles meurent d’envie de le revoir). Bref, la France aime Alain Chabat. Elle l’aime d’amour. A part bien sûr quelques mamies pouvant encore s’offusquer de ses dérives verbales parfois qualifiées de « vulgarité » – ce qui nous paraît un peu difficile à avaler à une époque où la télé-réalité est devenue un business et un métier.

Et c’est sans doute parce que la France aime Alain Chabat qu’elle a réservé un bel accueil public à Santa et Cie : malgré une date de sortie périlleuse et une promo un poil trop discrète, le film est quand même parvenu à réunir presque deux millions de français dans les salles. Deux millions d’enfants et leurs nostalgiques de parents venus retrouver, par bribes et par instants magiques, l’esprit des Nuls au cœur d’une comédie familiale qui réservera quelques instants magiques aux plus observateurs : parmi ceux-ci, l’apparition au détour d’un plan ou d’un autre du fameux rire du Professseur Thibault, ou l’affiche de Red is dead trônant dans un cinéma… Alors bien sûr, Santa et Cie manque certainement de la folie comique dont sait faire preuve son auteur, et ne révolutionnera en rien le petit monde de la comédie française, mais il s’agit d’un divertissement efficace et bien troussé, à découvrir en famille et dans un esprit bon enfant – un état d’esprit que résumait parfaitement notre rédacteur en chef Pascal le Duff lors de la sortie du film en décembre dernier :

« Alain Chabat se retrouve une nouvelle fois devant et derrière la caméra pour cette aventure grand public où il partage l’affiche avec Pio Marmaï et Golshifteh Farahani, en alliés humains bienveillants, et en amusante maman Noël. Chabat s’amuse, en généreux donateur à la barbe blanche, et nous avec, notamment lorsqu’il rencontre ses « collègues » blasés dans la rue ou des policiers bornés ( et du PalmaShow, parfaits Dupont et Dupond modernes) à qui il peine à faire admettre sa véritable identité.

Le divertissement est efficace mais, malgré une mise en scène soignée, des dialogues parfois hilarants et quelques situations suffisamment décalées pour nous faire suffisamment sourire, il manque ce grain de folie supplémentaire qu’on attend de l’imagination féconde et de l’esprit décalé d’Alain Chabat. À défaut de rendre nos zygomatiques douloureux, il parvient à nous offrir un gentil conte de Noël. »

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Se révélant toujours à la hauteur quand il s’agit de sortir ses films sur support haute définition, Gaumont nous confirmera son expertise dans le domaine avec le Blu-ray de Santa et Cie, qui s’offre un traitement HD littéralement impeccable. La définition est au taquet, sans le moindre défaut apparent de compression, le piqué d’une belle précision, la profondeur de champ très satisfaisante et les couleurs éclatantes de naturel : un sans faute. Côté son, le mixage DTS-HD Master Audio 5.1 s’avère parfaitement clair et immersif, mais n’oublie pas non plus d’en imposer pendant les passages les plus riches en action (surtout concentrés sur le dernier acte du film), qui se révèlent d’un dynamisme échevelé, avec des effets multi-canaux dans tous les sens.

Du côté des suppléments, on commencera avec deux scènes coupées (aux effets spéciaux non finalisés) qui s’accompagneront de l’inévitable bêtisier, aux fous rires assez communicatifs. On découvrira dans le bêtisier quelques morceaux d’un « teaser » tourné par Alain Chabat parodiant la bande-annonce de All I want for Christmas is you (Mon plus beau cadeau de Noël), qui mettait en scène Mariah Carey. Pour terminer, les fans du cinéaste seront ravis de le découvrir au travail dans un making of d’environ une demi-heure, rempli de très jolis « moments volés » sur le tournage, s’attardant également sur la musique du film signée Matthieu Gonet et nous permettant également de découvrir quelques scènes absentes du film terminé autant que de la section « scènes coupées ». Vivant, souvent drôle, et au final très agréable : comme le film en somme !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici