Accueil Tags Audrey Tautou

Tag: Audrey Tautou

Test DVD : En liberté !

0
Découvert dans les années 90 grâce à ses collaborations régulières avec Guillaume Depardieu, Pierre Salvadori a connu des hauts et des bas au box-office. En revanche, l’élément le plus paradoxal dans la carrière du cinéaste est que ses deux films ayant le mieux fonctionné dans les salles françaises, Après vous (2003, 920.000 entrées) et Hors de prix (2006, 2 millions d’entrées), semblent à priori les deux films les moins « personnels », ou du moins les plus éloignés des personnages d’anti-héros, de losers flamboyants, qu’il privilégiait dans ses premières œuvres.

César 2019 : les nominations

0
Les nominations pour la 44ème édition des César ont été annoncées avant-hier matin par Alain Terzian, le président de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et Maxime Saada, président du groupe Canal +. La cérémonie aura lieu le vendredi 22 février à la Salle Pleyel et sera diffusée comme d'habitude en clair et en exclusivité sur Canal + à partir de 21h00.

Test Blu-ray : Claude Berri réalisateur – Intégrale 21 films

0
Derrière ses surnoms de « Dernier nabab », de « Parrain », de « Baron » ou de « Pacha » du cinéma français, on comprend bien que la figure de Claude Berri était plutôt quasi-systématiquement assimilée à sa casquette de producteur de films à succès (Tess, L'ours, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Bienvenue chez les Ch'tis...). De fait, on en oublie souvent qu'il était un immense amateur d'Art moderne et contemporain, qu'il fut président de la Cinémathèque Française entre 2003 et 2007... Mais aussi qu'il a réalisé 21 films (20 si l'on considère tout comme lui Jean de Florette et Manon des sources comme un seul film en deux épisodes) entre 1967 et 2009. 21 films qui ont cumulé 47 millions d'entrées en France en l’espace d'un peu plus de quarante ans, treize d'entre eux ayant dépassé le million de spectateurs dans les salles obscures.

Intégrale Claude Berri #19 : Ensemble, c’est tout (2007)

0
Gros succès de librairie durant l'année 2004, devenu symbole de l'expression « vivre ensemble » (un néologisme politique très en vogue depuis quelques années), Ensemble, c'est tout était donc à l'origine un roman écrit par Anna Gavalda. Trois ans plus tard, Claude Berri choisit donc d'adapter l'ode à la cohabitation et à la tolérance de la femme de lettres française.

Test Blu-ray : Santa & Cie

0
Alain Chabat occupe vraiment une place « à part » dans le paysage du cinéma français actuel, autant que dans le cœur des français. Sans doute en partie parce qu'il faisait partie de la fameuse troupe comique des « Nuls », qui s'était employé à dynamiter l'humour français entre 1987 et 1992 à la télévision, puis dès 1994 au cinéma avec le cultissime La cité de la peur (une comédie familiale). Peut-être aussi parce que certains de ces personnages, tel que celui du Professeur Thibault (« la mouche qui pète ! »), ont littéralement marqué au fer rouge toute une génération d'adolescents. Peut-être parce que « Les Nuls, l'émission » ou le « Burger Quiz » ont façonné une certaine idée de la télévision d'aujourd'hui. Peut-être aussi, qui sait, parce qu'Alain Chabat -on l'oublie un peu trop souvent- peut également se targuer d'avoir réalisé, en 2002, l'un des films français les plus rentables de tous les temps. En effet, avec plus de 14 millions d'entrées, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre se classe en effet encore aujourd'hui à la quatrième place des plus grands succès français du box-office, derrière Bienvenue chez les Ch'tis, Intouchables et La grande vadrouille, mais devant Les visiteurs. Et pour la petite histoire, au sein du « Top 10 » des plus grands succès français du box-office, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre est également le seul film demeurant encore, à ce jour, inédit sur support Blu-ray (alors même que de nombreux cinéphiles meurent d'envie de le revoir). Bref, la France aime Alain Chabat. Elle l'aime d'amour. A part bien sûr quelques mamies pouvant encore s'offusquer de ses dérives verbales parfois qualifiées de « vulgarité » - ce qui nous paraît un peu difficile à avaler à une époque où la télé-réalité est devenue un business et un métier.

Test Blu-ray : Ouvert la nuit

0
Ouvert la nuit s’apparente à une course de montagnes russes extrêmement jubilatoire, qui nous plonge sans ménagement dans la nuit folle d’un artiste de la vie, un inconscient peut-être, mais en tout cas un homme fragile pris au piège d’un interminable mouvement de fuite. Édouard Baer s’y révèle à fleur de peau, tel le comédien intelligent et narquois qu’il est au fond

Critique : Ouvert la nuit

0
La personnalité publique de Edouard Baer a beau être polarisante, elle a au moins l’immense avantage d’être consistante au fil des années. L’image que l’acteur donne de lui-même est celle d’un homme loufoque et narcissique, trop imbu de sa propre aura pour proférer autre chose que des pointes puériles.

John Turturro en tournage d’un spin-off du Big Lebowski ?

4
L'acteur-réalisateur est actuellement en tournage de Going places, un remake forcément risqué des Valseuses de Bertrand Blier (1974) et cette adaptation serait également, surprise,...

Test Blu-ray : Phantom boy

1
Le méchant au visage de tableau de Picasso, doublé avec un fiel jubilatoire par Jean-Pierre Marielle, est étrangement inquiétant pour un film destiné, au moins en partie, aux plus jeunes même si les deux pieds nickelés qui lui servent de sous-fifres et un chien caractériel atténuent la dimension démoniaque de cette figure du crime évoquant

Festival de Cannes 2015 : les autres prix

0
De nombreux prix sont attribués dans le cadre du Festival de Cannes, on complète ce qui manque à notre compte-rendu avec les prix des...

Vidéo : 120 ans de cinéma en 4 minutes

0
  Pour célébrer les 120 ans du cinéma, Tandem Entertainment rend hommage à l'expérience de la salle de cinéma en sélectionnant des scènes où les...

Casse-tête chinois

0
Xavier a maintenant 40 ans. On le retrouve avec Wendy, Isabelle et Martine quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes. La vie de Xavier ne s’est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué. Désormais père de deux enfants, son virus du voyage l’entraîne cette fois à New York, au beau milieu de Chinatown. Dans un joyeux bordel, Xavier u cherche sa place en tant que fils, en tant que père… en tant qu’homme en fait ! Séparation. Famille recomposée. Homoparentalité. Immigration. Travail clandestin. Mondialisation. La vie de Xavier tient résolument du casse-tête chinois ! Cette vie à l’instar de New York et de l’époque actuelle, à défaut d’être cohérente et calme vient en tout cas nourrir sa plume d’écrivain…