Test Blu-ray : Au coeur de l’océan

0
1311

Au cœur de l’océan

 
États-Unis : 2015
Titre original : In the heart of the sea
Réalisateur : Ron Howard
Scénario : Charles Leavitt, Rick Jaffa, Amanda Silver
Acteurs : Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy
Éditeur : Warner bros.
Durée : 2h01
Genre : Aventures
Date de sortie cinéma : 9 décembre 2015
Date de sortie DVD : 20 avril 2016

 

 

Hiver 1820. Le baleinier Essex quitte la Nouvelle-Angleterre et met le cap sur le Pacifique. Il est alors attaqué par une baleine gigantesque qui provoque le naufrage de l’embarcation. À bord, le capitaine George Pollard, inexpérimenté, et son second plus aguerri, Owen Chase, tentent de maîtriser la situation. Mais face aux éléments déchaînés et à la faim, les hommes se laissent gagner par la panique et le désespoir…

 

 

Le film

La légende de Moby Dick fait rêver petits et grands depuis plus d’un siècle et demi. Au cinéma, la chasse obsessionnelle d’un cachalot plus fort que l’homme a connu son heure de gloire dans les années 1950, par le biais du classique réalisé par John Huston. En dehors de son aspect purement aventurier, cette histoire en dit long sur la soif de conquête qui mène l’humanité en général, et les Américains en particulier à la déchéance morale et physique depuis la nuit des temps. De quelle façon peut-elle par contre toujours intriguer un public contemporain, aussi loin de l’univers des baleiniers que l’huile des lampes à gaz est des énergies renouvelables ? Au cœur de l’océan tente de percer le mystère derrière le mythe, de confronter la réalité des faits à la fiction spectaculaire.

Que faut-il transmettre à la postérité, la légende ou la vérité ? De nombreux films se sont posé cette question, aucun d’entre eux plus brillamment que L’homme qui tua Liberty Valance de John Ford. Dans le cas présent, le dispositif d’interrogation en termes de véracité des faits ne vise guère aussi haut, puisque le récit cadre de ce film-ci sert avant tout à ponctuer une action qui serait autrement peu structurée. Les deux ou trois parenthèses dans l’auberge fermée pour la nuit fournissent un fond d’humanité nullement superflu à ce spectacle curieusement peu vigoureux. L’échange plus ou moins animé entre l’auteur hanté par une histoire abstraite et le vieil ivrogne qui a justement vécu cette dernière de trop près confère le genre de gravité rétrospective à l’intrigue, pour laquelle l’épopée de Moby Dick est réputée jusqu’à ce jour…

Extrait de la critique de Tobias Dunschen. Retrouvez la en intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

C’est naturellement Warner bros. qui édite aujourd’hui Au cœur de l’océan sur support Blu-ray, et comme à son habitude l’éditeur a vraiment soigné le boulot. La définition est précise, le grain d’origine très présent, les contrastes tranchent dans le vif, et on saluera la fort belle tenue des noirs. Côté son, une chose très étonnante se produit ici : uniquement la VF est proposée en Dolby Atmos (ou DTS-HD Master Audio 7.1 selon que votre installation soit compatible ou non), au rendu dynamique et immersif en diable, avec une spatialisation étonnante. La VO quant à elle ne bénéficie que d’une piste Dolby Digital Plus 5.1 remarquablement efficace.

Du coté des suppléments, on trouvera tout d’abord une série de featurettes composant un intéressant making of suivant pas à pas et explicitant les « tweets » de Ron Howard sur le tournage, et un module sur la rivalité entre les personnages de Chris Hemsworth et Benjamin Walker. Un long et passionnant documentaire revient sur les différents éléments qui ont inspiré le Moby Dick de Melville, et enfin, l’éditeur nous a reservé la bagatelle de trois quarts d’heure de scènes soupées ou étendues. De quoi occuper les amoureux du film et de Moby Dick pendant quelques heures… On notera également la présence au sein du boitier du traditionnel code Ultra Violet afin de visionner le film sur tablette ou smartphone.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici