Test Blu-ray : Amnesia

0
303

Amnesia

 
Suisse, France : 2015
Titre original : –
Réalisateur : Barbet Schroeder
Scénario : Barbet Schroeder, Emilie Bickerton, Peter F. Steinbach, Susan Hoffman
Acteurs : Marthe Keller, Max Riemelt, Bruno Ganz
Éditeur : M6 Vidéo
Durée : 1h36
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 19 août 2015
Date de sortie DVD/BR : 6 janvier 2016

 

 

Ibiza. Début des années 90, Jo a vingt ans, il vient de Berlin, il est musicien et veut faire partie de la révolution électronique qui commence. Pour démarrer, l’idéal serait d’être engagé comme DJ dans le club L’Amnesia. Martha vit seule, face à la mer, depuis quarante ans. Une nuit, Jo frappe à sa porte. La solitude de Martha l’intrigue. Ils deviennent amis alors que les mystères s’accumulent autour d’elle : ce violoncelle dont elle ne joue plus, cette langue allemande qu’elle refuse de parler… Alors que Jo l’entraîne dans le nouveau monde de la musique techno, Martha remet en question ses certitudes…

 

 

Le film

[3,5/5]

Drame intimiste proposant une réflexion à portée philosophico-Historique sur l’oubli « volontaire » et le fait d’assumer ou pas les erreurs du passé (mise à l’échelle d’un pays entier), Amnesia permet à Barbet Schroeder de retrouver la villa d’Ibiza qui était déjà le lieu central de More, son tout premier film en 1969. Il lui permet également non seulement de renouer avec l’écriture, puisque son dernier scénario Inju – La bête dans l’ombre datait tout de même de 2007, mais également d’aborder un sujet lui étant très cher, celui de la reconstruction de l’Allemagne et du peuple allemand après les drames du passé, qui s’applique évidement de façon métaphorique à tout un chacun.

Bien sûr, les amateurs de blockbusters et autres polars énervés, genres auxquels Schroeder a su apporter sa contribution par le passé, peuvent passer leur chemin. On est ici en présence d’une œuvre forte, proposant une réflexion intéressante sur un rythme lent, contemplatif, nous proposant entre autres de découvrir de magnifiques plans d’Ibiza, s’inscrivant en contre-courant absolu de l’image de l’ile pouvant être véhiculée un peu partout dans les médias depuis quelques années. Amnesia est donc une œuvre intéressante, dont la finesse d’écriture et la portée du message feront sans doute un des films que l’on retiendra à coup sûr de la riche filmographie de Barbet Schroeder.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Le Blu-ray édité par M6 Vidéo fait globalement honneur au film et à la photo assez sublime signée Luciano Tovoli (Suspiria). Comme souvent chez l’éditeur, la galette est quasi-irréprochable techniquement. Format respecté, piqué précis, définition pointue (aïe !), couleurs chatoyantes, cela serait un sans faute s’il n’y avait pas une petite pétouille d’encodage (visuel + sonore) d’une durée de plus ou moins une seconde sur le générique de début de film, qui se répétera par la suite par un petit larsen sonore (une seconde à nouveau) en cours de film. Ajoutez à cela deux mixages audio encodés en DTS-HD Master Audio 5.1 à la spatialisation fine et discrète, et vous obtenez une séance Blu-ray de rattrapage tout à fait recommandable, qui plus est chaudement, ce qui, en cette période pour le moins glaciaire du côté des sorties Blu-ray / DVD (le rush de Noël est terminé, et les sorties se font timides), est toujours bon à prendre.

Côté suppléments, on ne trouvera, outre les traditionnelles bandes-annonces des films édités par M6,  qu’un entretien avec Barbet Schroeder. Ce dernier y évoque de façon assez passionnante l’importance qu’a pu avoir le film au cœur de sa carrière, et les difficultés afin d’en monter le financement. On notera également que les deux premiers longs-métrages de Barbet Schroeder, More (1969) et La vallée (1972), sont également sortis le 6 janvier sous la bannière de M6 Vidéo, mais qu’il n’a pas été possible de les tester pour le moment.

 

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=NBjehDO_Qbs[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici