Accueil Tags Bruno Ganz

Tag: Bruno Ganz

Vu sur OCS : Refroidis

0
Puisque l'hiver commence doucement à arriver en France, quoi de mieux que de se réchauffer avec quelques pépites du cinéma nordique ? Malgré son titre à double entente et son décor abondamment enneigé, Refroidis se distingue par son efficacité chaud bouillante, saupoudrée de surcroît d'une couche conséquente d'ironie macabre.

Test Blu-ray : The house that Jack built

0
C'est donc Potemkine Films qui nous permet aujourd'hui de (re)découvrir sur support Blu-ray The house that Jack built, le dernier film de Lars Von Trier. Comme d'habitude avec l'éditeur, le master est de toute beauté, fidèle en tous points à la superbe photo d'origine signée Manuel Alberto Claro, et affichant une définition et un piqué sans faille. Le master proposé par l'éditeur s'avère en effet fidèle en tous points aux époustouflants choix formels que nous propose le film. Les couleurs et la gestion des contrastes sont irréprochables, le grain cinéma est respecté, très accentué même sur les scènes sombres : on est en présence d'une très belle galette.

Décès de l’acteur Bruno Ganz

0
L'acteur suisse Bruno Ganz est décédé le 16 février à Zürich des suites d'un cancer. Il était âgé de 77 ans. L'un des plus grands acteurs du cinéma européen de ces quarante dernières années, Ganz avait su jongler adroitement entre des chefs-d'œuvre du Septième Art, comme Les Ailes du désir de Wim Wenders et L'Éternité et un jour de Theo Angelopoulos, et des productions plus commerciales, tels que Un crime dans la tête de Jonathan Demme et Sans identité de Jaume Collet-Serra.

Cannes 2018 : The house that Jack built

0
Le cinéaste danois fait son grand retour à Cannes après avoir été ostracisé pendant sept ans. Un retour hors compétition, qui dit tout ce qu'il pense de l'humanité avec, entres autres réjouissances, mutilations et infanticides. "Avertissement : certaines scènes ou images violentes peuvent choquer les spectateurs" indiquait le programme quotidien du Festival de Cannes. De la part de Lars Von Trier, on n'en attendait pas moins !

Cannes 2018, carnet de bord, cinquième partie

0
Une affaire de famille (4/5) – Asako (4/5) Retour sur deux films japonais présentés au sein de la compétition officielle. Deux très grands...

Berlinale 2017 : The Party (Sally Potter)

1
Une sensation déplaisante de déjà-vu nous a saisis lors de la découverte de ce huis-clos, seulement trois jours après celle de The Dinner de Oren Moverman, lui aussi en compétition au 67ème Festival de Berlin et lui aussi essentiellement un règlement de comptes féroce entre des proches qu’en fait tout sépare.

Test Blu-ray : Amnesia

0
Drame intimiste proposant une réflexion à portée philosophico-Historique sur l’oubli « volontaire » et le fait d’assumer ou pas les erreurs du passé (mise à l’échelle d’un pays entier), Amnesia permet à Barbet Schroeder de retrouver la villa d’Ibiza qui était déjà le lieu central de More, son tout premier film en 1969.

Sport de filles

0
Sport de Filles s’inspire d’une histoire réelle, celle de Patrick Le Rolland, cavalier de haut rang, à l’esprit trop rebelle pour rentrer dans le moule. Avec un scénariste qui avait déjà travaillé sur les méandres de la passion équine, et une actrice, Marina Hand, cavalière émérite, le film part sur de bonnes railles, celle du document fiction.