Accueil Tags Arnaud Desplechin

Tag: Arnaud Desplechin

César 2020 : les nominations & la polémique

0
Eh oui, eh oui, on entend déjà les protestations venir ! Ce n'est effectivement pas du tout aujourd'hui que les nominations pour la 45ème édition des César ont été annoncées. La petite cérémonie traditionnelle au Fouquet's a déjà eu lieu il y a deux semaines, le mercredi 29 janvier, en présence de Alain Terzian, le président de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et de Florence Foresti, la maîtresse de la cérémonie qui aura lieu le vendredi 28 février à 21h00 à la Salle Pleyel à Paris et qui sera diffusée en clair et en direct sur Canal +.

Test Blu-ray : Roubaix, une lumière

0
Avant le film d’Arnaud Desplechin présenté à Cannes en 2019, il y a eu Roubaix, commissariat central : affaires courantes, un documentaire réalisé par Mosco Boucault et diffusé en 2008 sur France 3. A partir d’une sordide histoire de crime crapuleux (et de quelques autres délits), le cinéaste proposait au spectateur de découvrir le reflet d’une réalité sociale aussi noire que profondément humaine, qu’on le prenne du point de vue des policiers ou des criminels. Un documentaire « choc » à la Raymond Depardon, nous permettant de découvrir que même les actes les plus innommables sont parfois commis par des humains finalement pas si éloignés de vous et moi. Profondément marqué par le film de Mosco Boucault, Arnaud Desplechin prend le parti du naturalisme le plus extrême avec Roubaix, une lumière, qui lui permettra d’en livrer une variation sur le même thème.

Prix Lumières 2020 : les nominations

0
Pour fêter son 25ème anniversaire, l'Académie des Lumières a vu les choses en grand cette année ! La cérémonie des Prix Lumières, attribués par les représentants de la presse étrangère à Paris, aura en effet lieu le lundi 27 janvier 2020 à l'Olympia à Paris.

Cannes 2019 : Le bilan de Jean-Jacques

0
Les gros coups de cœur : "For Sama", un documentaire bouleversant de Waad al-Kateab et Edward Watts, tourné à Alep pendant les bombardements et "The Halt", un film de 4 h 39 du philippin Lav Diaz, très fort et très beau.

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2018

0
L'initiative de l'ancienne présidente de l'Académie du cinéma américain Cheryl Boone Isaacs, de promouvoir la représentativité au sens large des membres de cette vénérable institution, a pour le moins été pérennisée par son successeur, le chef opérateur John Bailey. En effet, le nombre des nouveaux membres de l'Académie, dont la liste a été annoncée hier, a une fois de plus fait un bond spectaculaire, puisqu'il s'établit désormais à 928, c'est-à-dire 150 de plus qu'en l'année record 2017.

Cannes 70 : les découvertes de la Semaine

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 70 : le lexique du festivalier

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cannes 2016 : le jury

1
La composition du jury du 69ème Festival de Cannes a été annoncée hier. Du 11 au 22 mai 2016, ces quatre femmes et quatre hommes verront les 21 films en compétition, puis délibéreront sous la présidence du réalisateur australien George Miller, afin de déterminer le successeur de Dheepan de Jacques Audiard, la Palme d’Or attribuée par le jury présidé par les frères Coen l’année dernière.

Prix Lumières 2016 : le palmarès

1
Comme souvent, la presse étrangère répartit équitablement sa distribution de prix annuelle, treize films sont mentionnés. La vingt-et-unième édition s'est déroulée ce lundi 8...

Test DVD : Trois souvenirs de ma jeunesse

0
On trouve dans ce film, en cherchant bien, toutes les qualités et tous les défauts du cinéma de Desplechin. Il y a des scènes entre Paul et Esther qui ont beaucoup de grâce et de sensibilité, il y a des scènes ou des dialogues qui sont totalement grotesques (Un exemple ? La scène qui voit Bob s'embrouiller avec ses parents et finir par quitter le giron familial) et il y a même au moins une scène réunissant Paul, Esther et Jean-Pierre qui réussit à être émouvante tout en étant à la limite du grotesque. Autant dire qu'on passe souvent d'un certain plaisir à une irritation certaine !

Festival de Cabourg 2015 : le palmarès

0
Le 29ème Festival du Film des Journées Romantiques de Cabourg s'est achevé ce dimanche 14 juin. En voici le palmarès complet avec des films...

Prix Jean Vigo, rencontre avec Cantet et Assayas‏

0
En attendant la remise de prix annuelle qui aura lieu cette année le jeudi 4 juin à 19h30 au Centre Pompidou (accès uniquement sur...