Prix Lumières 2020 : les nominations

0
322
© Académie des Lumières Tous droits réservés

Pour fêter son 25ème anniversaire, l’Académie des Lumières a vu les choses en grand cette année ! La cérémonie des , attribués par les représentants de la presse étrangère à Paris, aura en effet lieu le lundi 27 janvier 2020 à l’Olympia à Paris. Elle sera présentée par la journaliste et ancienne directrice générale d’UniFrance Isabelle Giordano et, surtout, elle sera diffusée pour la première fois sur Canal +, en clair, en direct et en exclusivité. Auparavant, les nominations pour ce prix annuel, créé en 1995 à l’initiative du producteur Daniel Toscan Du Plantier et du journaliste américain Edward Behr, ont été annoncées avant-hier, le mardi 3 décembre. Il appartient désormais aux 130 correspondants de la presse internationale, représentant quarante nationalités de tous les continents, de voter pour les lauréats. A noter qu’une catégorie à peu près nouvelle est inaugurée cette année, celle de la Meilleure coproduction internationale, qui remplace celle du Meilleur Film francophone.

© Jean-Claude Moireau / Mars Films Tous droits réservés

Meilleur Film

Grâce à Dieu de François Ozon

J’accuse de

de Ladj Ly

de Céline Sciamma

Roubaix une lumière de


Meilleure réalisation

Jérémy Clapin pour J’ai perdu mon corps

Arnaud Desplechin pour Roubaix une lumière

Ladj Ly pour Les Misérables

Roman Polanski pour J’accuse

Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu

J’accuse © Guy Ferrandis / Légendaire / R.P. Productions / Gaumont / France 2 Cinéma /
France 3 Cinéma / Eliseo Cinéma / Rai Cinema Tous droits réservés

Meilleure actrice

Fanny Ardant dans La Belle époque

dans Alice et le maire

dans Proxima

dans Portrait de la jeune fille en feu

dans Chanson douce


Meilleur acteur

dans Grâce à Dieu

Daniel Auteuil dans La Belle époque

dans J’accuse

dans Alice et le maire

Roschdy Zem dans Roubaix une lumière


Meilleur scénario

Alice et le maire par Nicolas Pariser

La Belle époque par Nicolas Bedos

Grâce à Dieu par François Ozon

J’accuse par Roman Polanski et Robert Harris

Les Misérables par Ladj Ly, Giordano Gederlini et Alexis Manenti

Les Misérables © SRAB Films / Rectangle Productions / Lyly Films / Le Pacte Tous droits réservés

Meilleur Documentaire

68 Mon père et les clous de Samuel Bigiaoui

Être vivant et le savoir de Alain Cavalier

Lourdes de Thierry Demaizière et Alban Teurlai

M de Yolande Zauberman

Ne croyez surtout pas que je hurle de Frank Beauvais


Meilleur Premier film

Atlantique de Mati Diop

Les Misérables de Ladj Ly

Nevada de Laure De Clermont-Tonnerre

Perdrix de Erwan Le Duc

Une intime conviction de Antoine Raimbault


Meilleure Coproduction internationale

Bacurau (Brésil) de Kleber Mendonça Filho et Juliano Domelles

It must be heaven (Palestine) de Elia Suleiman

Le Jeune Ahmed (Belgique) de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lola vers la mer (Belgique) de Laurent Micheli, sortie française le 11 décembre

Papicha (Algérie) de Mounia Meddour

Portrait de la jeune fille en feu © Pyramide Distribution Tous droits réservés

Meilleure révélation féminine

Céleste Brunnquell dans Les Éblouis

Mina Farid dans Une fille facile

Nina Meurisse dans Camille

Lise Leplat Prudhomme dans Jeanne

Mama Sané dans Atlantique


Meilleure révélation masculine

Thomas Daloz dans Les Particules

Alexis Manenti dans Les Misérables

Tom Mercier dans Synonymes

Issa Perica dans Les Misérables

Thimotée Robart dans Vif-argent

Roubaix une lumière © Shanna Besson / Le Pacte Tous droits réservés

Meilleure image

Grâce à Dieu – Manuel Dacosse

J’accuse – Pawel Edelman

Les Misérables – Julien Poupard

Portrait de la jeune fille en feu – Claire Mathon

Roubaix une lumière – Irina Lubtchansky


Meilleure musique

Adults in the Room – Alexandre Desplat

Atlantique – Fatima Al Qadiri

Grâce à Dieu – Evgueni Galperine et Sacha Galperine

J’ai perdu mon corps – Dan Levy

Jeanne – Christophe


Meilleur Film d’animation

La Fameuse invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattotti

Funan de Denis Do

Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec

J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin

Wardi de Mats Grorud

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici