Les sorties du 16 août 2017

0
181

La disette estivale continue sur nos écrans de cinéma, au moins d’un point de vue quantitatif. Même côté qualité, il n’y a pas grand-chose à se mettre devant les yeux ce mercredi, un constat qui devrait hélas encore être de rigueur la semaine prochaine, en attendant une amélioration au moment du renouveau cyclique de la rentrée d’ici la fin du mois d’août. Notre seul coup de cœur de la semaine est par conséquent et une fois de plus une reprise, le mythique de John Huston avec Clark Gable et Marilyn Monroe dans leur dernier film. Parmi les vraies nouveautés, nous avons bien aimé de Dieter Berner et Lumières d’été de Jean-Gabriel Périot. Et nous sommes prêts à accorder le bénéfice du doute à deux femmes d’exception : Charlize Theron dans de David Leitch et Vasilina Makovtseva dans de Sergei Loznitsa.

Sinon, le reste de la sélection hebdomadaire présente son lot plutôt considérable de réserves, avec d’un côté deux comédies d’adolescence – de Gabriele Muccino et la reprise de de Diane Kurys – qui sont certes symptomatiques de leurs époques respectives, mais qui ne dépassent guère cet opportunisme de l’effet de mode. Et de l’autre, des films qui sentent bien la décharge des mois chauds, où pullulent des œuvres aussi peu inspirées que la resucée française de l’univers de de Antonio Negret et des films d’animation à l’esthétique et à la thématique tout à fait interchangeables comme de Ben Stassen et Jeremy Degrusson. Enfin, de nos jours, où ce genre de production indépendante américaine est accessible en masse sur des services de vidéo à la demande, existe-t-il encore une nécessité absolue de sortir et de voir au cinéma un film comme la comédie loufoque de Craig Johnson ? Voilà le seul dilemme auquel nous confronte ce programme de la semaine encore une fois tristement anémique.


de David Leitch (Etats-Unis, Thriller, 1h56, distribué sur 398 copies) avec Charlize Theron, James McAvoy et Sofia Boutella

de Ben Stassen et Jeremy Degrusson (Belgique, Animation, 1h31, distribué sur 313 copies)

de Dieter Berner (Autriche, Biographie filmique, 1h49, distribué sur 47 copies) avec Noah Saavedra, Maresi Riegner et Valerie Pachner (critique)

Lumières d’été de Jean-Gabriel Périot (France, Drame fantastique, 1h23, distribué sur 30 copies) avec Hiroto Ogi, Akane Natsukawa et Yuzu Horie (critique)

de Antonio Negret (France, Action, 1h36, distribué sur 400 copies) avec Scott Eastwood, Freddie Thorp et Ana De Armas

de Gabriele Muccino (Italie, Comédie dramatique, 1h41) avec Matilda Lutz, Brando Pacitto et Joseph Haro

de Sergei Loznitsa (Russie, Drame, 2h22) avec Vasilina Makovtseva, Valeriu Andriuta et Sergei Kolosev (critique)

de Craig Johnson (Etats-Unis, Comédie, 1h41) avec Woody Harrelson, Laura Dern et Judy Greer

Reprises

(1961) de John Huston (Etats-Unis, Drame, 2h04, distribué sur 4 copies) avec Clark Gable, Marilyn Monroe et Montgomery Clift

(1977) de Diane Kurys (France, Comédie, 1h37, distribué sur 11 copies) avec Eléonore Klarwein, Odile Michel et Anouk Frejac

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici