European Film Awards 2019 : les premiers lauréats & les nominations

0
299
© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

En attendant la 32ème cérémonie des European Film Awards d’ici une dizaine de jours, le samedi 7 décembre à Berlin, l’Académie du cinéma européen a d’ores et déjà annoncé les lauréats dans huit catégories techniques la semaine dernière, le mardi 19 novembre. Les nominations dans les six catégories principales avaient été annoncées comme d’habitude lors du Festival de Séville, le 9 novembre dernier. C’est à partir d’elles que les plus de 3 600 membres de l’Académie voteront pour le successeur du film polonais Cold war de Pawel Pawlikowski, le grand gagnant de la cérémonie de l’année dernière. Les premiers noms des présentateurs ont de même déjà été révélés, parmi lesquels on trouve entre autres l’acteur danois Claes Bang, EFA du Meilleur acteur en 2017 pour The Square de Ruben Östlund. Enfin, pour accompagner l’événement à travers le continent, la Nuit du Cinéma Européen aura lieu pour la deuxième année de suite, du 2 au 6 décembre dans 54 villes, dont en France à Lyon et à Strasbourg.

Du côté des prix honorifiques, comme respectivement annoncé aux mois de mai et de septembre, ce sera le réalisateur allemand Werner Herzog (* 1942) qui recevra le prix pour l’ensemble de son œuvre, ainsi que l’actrice française (* 1964), qui sera célébrée à travers le prix européen pour sa carrière internationale.

Les premiers lauréats des European Film Awards ont été choisis par un jury de huit professionnels du cinéma européen, dont la monteuse française Nadia Ben Rachid (César du Meilleur montage en 2015 pour Timbuktu de Abderrahmane Sissako).

Meilleure photo : La Favorite (Royaume-Uni) – Robbie Ryan

Meilleur montage : La Favorite (Royaume-Uni) – Yorgos Mavropsaridis

Meilleurs décors : Douleur et gloire (Espagne) – Antxon Gomez

Meilleurs costumes : La Favorite (Royaume-Uni) – Sandy Powell

Meilleure musique originale : (Allemagne), sortie française le 4 mars 2020 – John Gürtler

Meilleur son : (Espagne) – Eduardo Esquide, Nacho Royo-Villanova et Laurent Chassaigne

Meilleurs effets visuels : About endlessness (Suède), sortie française prévue le 8 avril 2020 – Martin Ziebell, Sebastian Kaltmeyer, Néha Hirve, Jesper Brodersen et Torgeir Busch

Meilleurs coiffure / maquillage : La Favorite (Royaume-Uni) – Nadia Stacey


Les nominations aux 32èmes European Film Awards

© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur Film

(Allemagne) de Nora Fingscheidt, sortie française le 4 mars 2020

Douleur et gloire (Espagne) de

La Favorite (Royaume-Uni) de Yorgos Lanthimos

J’accuse (France) de Roman Polanski

Les Misérables (France) de Ladj Ly

(Italie) de

© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur réalisateur

pour Douleur et gloire

pour

Yorgos Lanthimos pour La Favorite

Roman Polanski pour J’accuse

Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu

© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleure actrice

Olivia Colman dans La Favorite

Trine Dyrholm dans Queen of Hearts, sans date de sortie en France

Portrait de la jeune fille en feu

Viktoria Miroshnichenko dans Une grande fille

dans , sortie française le 4 mars 2020

© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur acteur

Antonio Banderas dans Douleur et gloire

Jean Dujardin dans J’accuse

Pierfrancesco Favino dans

Levan Gelbakhiani dans Et puis nous danserons

dans Gundermann, sans date de sortie en France

dans Un jour si blanc, sortie française le 29 janvier 2020

© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur scénario

Douleur et gloire par

J’accuse

Les Misérables

Portrait de la jeune fille en feu par Céline Sciamma

© European Film Academy e. V. Tous droits réservés

Meilleur documentaire

Honeyland (Macédoine du Nord) de Ljubomir Stefanov et Tamara Kotevska, sans date de sortie en France

(Royaume-Uni) de Waad Al-Kateab et Edward Watts

Putin’s Witnesses (Lettonie) de Vitaly Mansky, sans date de sortie en France

Selfie (France) de Agostino Ferrente, sans date de sortie en France

La scomparsa di mia madre (Italie) de Beniamino Barrese, sans date de sortie en France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici