Accueil Tags Adèle Haenel

Tag: Adèle Haenel

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2020

0
L'Académie du cinéma américain continue vaille que vaille la politique de diversification et de représentativité de ses membres, entamée il y a cinq ans par sa présidente de l'époque Cheryl Boone Isaacs. Son objectif lancé en 2016 est désormais atteint, aussi grâce aux 819 nouveaux membres, dont la liste a été annoncée cette semaine, le mardi 30 juin.

Test Blu-ray : J’accuse

0
Multi-récompensé à la Mostra de Venise (4 prix) ainsi qu'aux César (2 prix), J'accuse a permis à Roman Polanski d'obtenir le dixième César de sa carrière (le cinquième en tant que meilleur réalisateur depuis 1980), sous les huées et les protestations en tous genres. La polémique, née de sa condamnation par la justice américaine dans les années 70 ainsi que les différentes accusations publiques dont il a été l’objet au fil des années (parmi lesquelles une seule plainte judiciaire, n’ayant donné lieu à aucune poursuite), a toujours accompagné la carrière de Polanski, même si, parallèlement, les récompenses obtenues par ce film consacré à l'affaire Dreyfus font monter à 93 le nombre de récompenses internationales obtenues par le cinéaste. Avec J'accuse, Roman Polanski évoque les dérives de toute forme de chasse aux sorcières en décortiquant un fait historique que tout le monde croit connaître, devenu symbole de l’antisémitisme en France. Ci-dessous, vous pourrez découvrir la critique du film, signée par notre rédacteur en chef Pascal Le Duff au moment de la sortie du film dans les salles.

Des César Misérables

0
Voici en quelques mots une réaction sur une cérémonie pour le moins tendue et inhabituelle, ou «très...

Test Blu-ray : Portrait de la jeune fille en feu

0
Comme Zinedine Zidane face à l’équipe du Brazil – Si, comme mes deux filles de cinq et dix ans, vous vous attendiez à voir Adèle Haenel danser autour d’un feu de camp en chantant à tue-tête le tube de Soprano « crois-moi ce soir je suis en feu, j’suis en feu, j’suis en feu », il y a de fortes chances que Portrait de la jeune fille en feu, j’suis en feu, j’suis en feu, ne vous déçoive profondément.

César 2020 : les nominations & la polémique

0
Eh oui, eh oui, on entend déjà les protestations venir ! Ce n'est effectivement pas du tout aujourd'hui que les nominations pour la 45ème édition des César ont été annoncées. La petite cérémonie traditionnelle au Fouquet's a déjà eu lieu il y a deux semaines, le mercredi 29 janvier, en présence de Alain Terzian, le président de l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et de Florence Foresti, la maîtresse de la cérémonie qui aura lieu le vendredi 28 février à 21h00 à la Salle Pleyel à Paris et qui sera diffusée en clair et en direct sur Canal +.

Bilan : nos films préférés en 2019

0
  Voilà le temps des bilans annuels et critique-film ne déroge pas à cette sacro-sainte règle avec des...

European Film Awards 2019 : les premiers lauréats & les nominations

0
En attendant la 32ème cérémonie des European Film Awards d'ici une dizaine de jours, le samedi 7 décembre à Berlin, l'Académie du cinéma européen a d'ores et déjà annoncé les lauréats dans huit catégories techniques la semaine dernière, le mardi 19 novembre.

Test DVD : Le daim

0
Maniant l’absurde et l’humour noir avec talent, Quentin Dupieux prouve, avec Le daim, que le septième art français peut faire rire autrement qu’avec les codes des comédies à grand succès que l’on nous propose chaque année. 100 % daim. 100 % dingue. 

Critique : Portrait de la jeune fille en feu

0
Dans "Portrait de la jeune fille en feu", Céline Sciamma continue son observation du monde féminin, bien aidée par deux comédiennes en état de grâce et par une excellente directrice de la photo. Il est dommage, toutefois, que le film s'essouffle dans sa deuxième moitié.

Cannes 2019 : la Quinzaine s’invite au Forum

0
Comme chaque année, le Forum des Images reprend l'intégrale de la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs....

Cannes, jours 5 & 6 : Douleur, amour, et épilepsie

0
Le réalisateur espagnol le plus connu à l’étranger déprime ; non pas Pedro Almodovar, mais Salvador, le protagoniste de Dolor y gloria. Plus que jamais peut-être, le cinéaste se livre corps et âme dans un film d’une incroyable maitrise. Et alors qu’il ne parle que de lui, c’est avec une grande pudeur qu’il nous présente ses obsessions. Quelle part de fiction y réside, difficile de le savoir exactement, mais une grande sincérité s’en dégage.

Cannes 2019 : Le Daim (Quinzaine – ouverture)

0
Film d’ouverture de la 51e édition de la Quinzaine des réalisateurs de Cannes, Le Daim, septième long-métrage de Quentin Dupieux, a conquis le public cannois qui a pu, neuf ans après la projection de Rubber lors de la Semaine de la Critique, apprécier une fois de plus le génie de ce cinéaste à part.our vocation première, voire exclusive, de rapporter beaucoup d’argent, peu importe l’appauvrissement de la diversité du cinéma sous toutes ses formes qu’il accepte volontairement en guise de dommage collatéral