Découvrez l’un des premiers films en 3D

Ce film fut l'un des premiers réalisés en 3D en 1972. Créé par Ed Catmull, il représente une modélisation de sa main gauche. Son...
couleurs

La balade de Babuchka

0
Réunis sous le titre « La balade de Babouchka », quatre mini-films : « Le rossignol » (Un oiseau aussi aimé soit-il peut-il être heureux dans sa cage, fusse-t-elle en or ?), « La Maison des biquettes » (Une bicoque en fromage et crêpe attire le petit Vassilek qui en déguste quelques morceaux avant l’arrivée de ses occupantes, furieuses de cette intrusion), « Histoires d’ours » (Un ours affamé après l’hibernation rencontre un écureuil, une carpe et un petit oiseau) et « Zhiharka » (Une fillette pleine de malice fait des farces à ses parents adoptifs en se jetant dans la gueule de la renarde qui n’a comme idée en tête que de la dévorer).

Restons connectés

3,832FansJ'aime
2,817SuiveursSuivre
1,750AbonnésS'abonner

Derniers articles

Jeu Concours Blu-ray / DVD : Le Survivant d’un Monde Parallèle

0
A l'occasion de la sortie du film fantastique australien Le survivant d'un monde parallèle, disponible en Combo Blu-ray + 2 DVD + Livret, critique-film.fr et Rimini Éditions vous proposent de participer à un grand jeu concours...

Test Blu-ray : Le Survivant d’un Monde Parallèle

0
Le Survivant d’un Monde Parallèle fut, à l’époque de sa sortie, exploité dans un montage raccourci de presque un quart d’heure – grâce à Rimini Éditions, nous avons enfin l’opportunité de découvrir le film en version intégrale et en Haute-Définition…

Test Blu-ray : Kamikaze

0
Réalisé par Didier Grousset en 1986, et quasiment invisible depuis l’avènement du DVD, Kamikaze est surtout connu des amateurs pour avoir été écrit et produit par Luc Besson avant l’immense succès du Grand Bleu.

Test Blu-ray : La guerre est finie

0
Une petite « remise à niveau » en termes d’idéologies et d’Histoire sera donc à envisager avant de se lancer dans La guerre est finie, surtout si vous n’êtes pas familier avec l’Espagne franquiste...

Critique : La voix d’Aida

Le cinéma fait ce qu'il peut pour s'opposer à la folie des hommes, mais son pouvoir est limité. Il n'empêche, ne serait-ce que d'un point de vue civique et historique, il faut voir "La voix d'Aida". En plus, c'est passionnant !