Test Blu-ray : Coup de chance

0
411

Coup de chance

Royaume-Uni, France : 2023
Titre original : –
Réalisation : Woody Allen
Scénario : Woody Allen
Acteurs : Lou de Laâge, Melvil Poupaud, Valérie Lemercier
Éditeur : Metropolitan Vidéo
Durée : 1h36
Genre : Comédie, Drame, Thriller
Date de sortie cinéma : 27 septembre 2023
Date de sortie DVD/BR : 27 janvier 2024

Fanny et Jean ont tout du couple idéal : épanouis dans leur vie professionnelle, ils habitent un magnifique appartement dans les beaux quartiers de Paris et semblent amoureux comme au premier jour. Mais lorsque Fanny croise, par hasard, Alain, ancien camarade de lycée, elle est aussitôt chavirée. Ils se revoient très vite et se rapprochent de plus en plus…

Le film

[3/5]

« Rodée depuis des décennies, la belle mécanique de la marque Woody Allen serait-elle en train de se gripper ? Les petites perturbations du rythme autrefois annuel de ses films ne datent pas d’hier. Mais en raison d’un mélange guère réjouissant de pandémie mondiale, de controverses extra-filmiques et de l’âge qui avance, pour le cinéaste américain autant que pour le reste de l’humanité, on ne peut plus être sûr et certain de voir ses nouvelles œuvres doucement malicieuses débarquer sur nos écrans de cinéma à environ douze mois d’intervalle.

Et si Coup de chance était son dernier film ? Car à désormais 87 ans, Woody Allen ne fait plus partie de ces réalisateurs à l’avenir créatif dépourvu d’horizon. Si jamais c’était le cas, si ce retour dans la capitale française – douze ans après Minuit à Paris – devait réellement être son chant de cygne, il s’agirait d’un adieu des plus savoureux dont son auteur ne devrait nullement avoir à rougir.

Avare en surprises, cette étape française dans le long parcours d’exilé temporaire de New York, que Woody Allen avait entamé au milieu des années 2000 avec Match Point, reste toutefois un film parfaitement fidèle à l’univers sophistiqué de son réalisateur. (…) En tant que somme finement conjuguée des ficelles d’un tableau de mœurs, qui relève autant de la tragédie que de la farce, cette histoire d’une riche bourgeoise qui pratique le grand écart entre son monde rempli de mondanités et une aventure romantique déraisonnable vaut son pesant d’or.

C’est que même à la fin de sa carrière, Woody Allen demeure un marionnettiste hors pair, un manipulateur de stéréotypes dont la valeur cardinale reste l’ironie. Ainsi qu’un directeur d’acteurs tout aussi irréprochable, comme le démontrent les interprétations exquises de Lou De Laâge, Niels Schneider, Valérie Lemercier et Melvil Poupaud. (…)

Les états d’âme sont légion dans la filmographie de Woody Allen, à commencer par les complexes multiples dont souffraient les personnages qu’il avait l’habitude d’interpréter dans ses propres films situés à New York. L’éternel jeu du transfert de ces phobies sociales sur d’autres comédiens ne fonctionne plus tellement, tant un film comme Coup de chance fait abstraction du nombrilisme névrotique d’autrefois. Ou plutôt, il disperse cette crainte permanente sur l’ensemble des acteurs, chacun restant à présent seul face aux enjeux d’une intrigue volontairement insaisissable. Car la distance pratiquée par la mise en scène y est celle de l’amusement presque mesquin à l’égard de ce microcosme en train de se dérégler irrémédiablement. Les coups de théâtre et autres tâches révolues au deus ex machina rythment ainsi un spectacle, qui ose se moquer de lui-même avec une lucidité bluffante. (…)

Pour les comédiens, de quelque génération qu’ils soient, jouer dans un film de Woody Allen doit toujours faire rêver. Comment expliquer sinon la ribambelle d’acteurs et d’actrices français qui se sont visiblement empressés de figurer dans Coup de chance ? On ne va pas tous les nommer ici, puisque, franchement, seules les quatre têtes d’affiche tirent réellement leur épingle du jeu. Un jeu qui est toujours un peu le même, quoiqu’orchestré avec une belle élégance macabre ici : celui du regard passablement misanthrope et au moins autant amusé sur les mille et un défauts de la race humaine dans toute sa médiocrité splendide ! »

Extrait de la critique de notre rédacteur Tobias Dunschen. Découvrez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien !

Le Blu-ray

[4/5]

Depuis qu’il a été pris dans les remous de l’affaire Weinstein et a dû faire face aux accusations proférées à son encontre par sa fille adoptive Dylan Farrow, les résultats des films de Woody Allen au box-office français sont en chute libre. Ainsi, si la livraison annuelle du cinéaste avait toujours réussi à attirer environ un million de français dans les salles jusqu’en 2016, aujourd’hui, Coup de chance n’est plus parvenu à réunir qu’un peu plus de 137.000 curieux dans l’hexagone. Il y a fort à parier cependant que les derniers films de Woody Allen se voient prochainement réhabilités, et à ce titre, le Blu-ray de Coup de chance édité par Metropolitan Vidéo sera fortement mis à contribution : les spéculateurs de tous poils en ont déjà probablement commandé plusieurs afin de les refourguer à prix d’or aux cinéphiles qui se (re)découvriront une passion dévorante pour Woody Allen quand celui-ci passera l’arme à gauche.

Le Blu-ray édité par Metro est d’ailleurs la meilleure solution afin de découvrir Coup de chance dans les meilleures conditions possibles, dans le sens où comme à son habitude, l’éditeur a vraiment soigné sa copie niveau master. L’image est de toute beauté, la définition et le piqué sont d’une précision impressionnante, les couleurs et les contrastes ne font preuve d’aucune faiblesse… Bref, c’est du beau travail. Côté son, et comme d’habitude avec l’éditeur, le film est proposé en DTS-HD Master Audio 5.1, qui se révèle particulièrement dynamique : même si elle n’est quasiment composée que d’effets d’ambiance, la scène arrière est omniprésente et permet vraiment une immersion parfaite au cœur du film. Un superbe boulot technique. Dans la section suppléments, on trouvera la traditionnelle bande-annonce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici