Side by side

0
616

side-by-side AFF

Etats-Unis : 2012

Titre original : Side by side
Réalisateur : Christopher Kenneally
Scénario : Christopher Kenneally
Acteurs : , James Cameron,
Distribution : –
Durée : 1h39
Genre : Documentaire
Date de sortie : –

Note : 5/5


Synopsis : Le passage de la pellicule au numérique vu par les réalisateurs et chefs opérateurs majeurs de l’Histoire du cinéma.

side-by-side 02

Keanu Reeves enquête sur la disparition de la pellicule

Le comédien de (1998) des frères Wachowski et Le Voyage dans la Lune

: le Jugement Dernier (1991), Abyss (1989), (1993) ou même Babe Le cochon devenu berger (1996) sont évoqués dans leur aspect de pionniers de la technique.

side-by-side 01

side-by-side 06

Les Idiots (1997) de Lars Von Trier et Slumdog Millionaire (2008), premier long intégralement filmé en numérique à être primé aux Oscars pour sa photo.

Side by side

(2010) de Terrence Malick, Mission : Impossible – Protocole fantôme (2011) de Brad Bird, Cheval de guerre (2011) de Steven Spielberg, le français (2011) de Michel Hazanavicius et même le blockbuster a priori impersonnel Hunger Games (2011) de Gary Ross. Mais cela semble être une option en voix de disparition, et même Wally Pfister envisage une reconversion obligée vers le numérique, dont il ne conteste d’ailleurs pas la qualité de projection. Car les techniciens et réalisateurs n’hésitent ni à s’opposer ni à adopter des opinions contraires. Lorsque Nolan regrette la disparition annoncée du temps de ‘ repos obligatoire ‘ sur le plateau obtenu grâce aux changements de bobines, ce qui est propice à la réflexion, son propos est complété par la complainte de Keanu Reeves sur cette possibilité de faire une pause, désormais évanouie – à moins d’en faire la demande – et l’on n’est alors pas loin de l’élevage de poulets en batterie.

side-by-side 03

 

Résumé

Présenté au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg en 2012 et lors de la troisième édition du Champs-Elysées Film Festival en 2014, Side by side est un documentaire passionnant sur le cinéma, riche en commentaires pertinents et complexes des plus grands noms du cinéma international. Keanu Reeves se révèle ici comme un passeur éclairé d’un art pour lequel il affiche un attachement fort et réfléchi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici