Accueil Tags Steven Soderbergh

Tag: Steven Soderbergh

Test Blu-ray : Paranoïa

0
L’exploit technique est de taille : Paranoïa a été tourné du début jusqu’à la fin avec un téléphone portable dernière génération. Toutefois, l’aspect visuel du film s’en ressent à peine, puisque les perspectives claustrophobes ou paranoïaques qui rendent le récit si oppressant ne nous paraissent guère dépendre directement de cet appareil d’enregistrement dans l’air du temps. Une fois de plus aux commandes derrière la caméra par le subterfuge de son pseudonyme de chef opérateur Peter Andrews, le réalisateur Steven Soderbergh emploie plutôt l’image dans une finalité dramatique, grâce justement à ces compositions de plan qui instaurent la solitude et l’insécurité du personnage principal, avant même que les détails de la perturbation sérieuse de sa sphère privée ne soient révélés. D’un point de vue strictement formel, le film peut donc tenir sa promesse de nous plonger dans la psychose déroutante d’une femme dont le rôle de victime subit quelques variations pas sans intérêt. Et puis, le gadget du téléphone portable apparaît également dans le champ, en tant que bouée de sauvetage illusoire dans ce microcosme étouffant, quasiment d’office incapable d’établir un lien psychologiquement sain avec le monde extérieur.

Test Blu-ray : Logan Lucky

0
S’il y a bien un cinéaste que l’on n’imaginait pas à priori se lancer dans la grande aventure du polar de pieds nickelés, c’est bien Steven Soderbergh. Outre le fait qu’il ait clamé haut et fort prendre « sa retraite » cinématographique en 2013, on ne pensait certainement pas le voir arriver aux commandes de Logan Lucky, film de casse suivant le braquage de la recette d’un grand événement sportif par un groupe de rednecks bas de plafond, pour une raison simple : ce dernier avait en effet contribué, avec sa trilogie des Ocean’s (11, 12, 13), à remettre sur le devant de la scène dans les années 2000 un polar sophistiqué et élégant, directement hérité des grands noms du film de casse des années 50/60, et très éloigné des « bouseux » et autres « péquenauds » mis ici sur le devant de la scène.

Berlinale 2018 : Paranoïa

0
Le cinéma commercial de ce siècle est dominé par les épopées de super-héros, les films d'horreur et autres thrillers, ainsi que dans une moindre mesure, puisque plus tributaires des spécificités locales, de comédies. En gros, pour faire fructifier au mieux l'argent investi dans la production cinématographique, il convient de se tourner vers ces genres désormais tellement balisés, que la probabilité de l'échec cuisant s'amenuise d'année en année.

Cannes 70 : caméra d’or, l’avoir… ou pas

0
70 ans, 70 textes, 70 instantanés comme autant de fragments épars, sans chronologie mais pas au hasard, pour fêter les noces de platine des...

Cate Blanchett et Jennifer Lawrence dans le Ocean’s 11 au féminin...

2
Après le SOS Fantômes réunissant des femmes uniquement qui sort le 10 août et en attendant l'Arlésienne Expendabelles, un autre groupe de héros au...

Cette semaine sur la planète ciné (30 mai 2016)

1
On commence par cette première image de Alien: Covenant, suite plus ou moins directe de Prometheus, le film qui était n'était pas était n'était...

Sandra Bullock dans une version féminine de Ocean’s Eleven

0
Devenue une amie proche de George Clooney, notamment grâce à Gravity d'Alfonso Cuaron dont ils ont partagé l'affiche, l'actrice Sandra Bullock devrait mener une...

Emmy Awards 2015 : les nominations

3
La série adaptée des romans de George R. R. Martin domine de très loin les nominations 2015 des Emmy Awards. Le Trône de fer...

Décès du producteur Jerry Weintraub

0
Le producteur américain Jerry Weintraub est décédé hier à Santa Barbara d’une crise cardiaque. Il était âgé de 77 ans. L’un des derniers grands touche-à-tout de Hollywood, Jerry Weintraub s’était illustré côté cinéma, grâce à la production des films de Karate Kid et de Danny Ocean.

Les nommés pour les World Soundtrack Awards 2014

0
La 14ème remise annuelle des trophées de la musique de film internationale aura lieu le soir de la clôture officielle le 25 octobre dans...

Side by side

0
Dans ce documentaire qui sera projeté en sa présence ce dimanche 15 juin au Champs Elysées Film Festival, Keanu Reeves nous plonge dans une enquête criminelle sur l'un des pires meurtres commis ces dernières années : celui du film ou, plus précisément, de la pellicule.

Producers Guild Awards 2014 : le palmarès

0
Surprise aux prix du syndicat des producteurs américains. Dans une course aux Oscars déjà indécise avec trois films qui semblent impossibles à départager, le prix du meilleur film a deux ex-aequos pour la première fois de son histoire. 12 Years a Slave et Gravity n'ont pas pu se départager malgré un système de vote complexe.