Francis Ford Coppola

0
590
francis ford coppola

Francis Ford CoppolaNaissance : 7 avril 1939
Age : 72 ans
Nationalité : Américaine
Professions : Réalisateur, Scénariste, Producteur
Succès : Le Parrain, Le Parrain II, Apocalypse Now
Récompenses : Plusieurs récompenses, notamment : Oscars du Meilleur film en 1973 et en 1975 pour Le Parrain et Le Parrain II, Palme d’or au Festival de Cannes 1979 pour Apocalypse Now

 

 

Francis Ford Coppola est à l’origine du Parrain, film pour lequel il remporte plusieurs Oscars dans les années 1970. Il est également le père de la réalisatrice Sofia Coppola (Virgin Suicide, Marie-Antoinette), l’oncle de Nicolas Cage (Volte/Face, Lord of War) et de Jason Schwartzman (Marie-Antoinette), ainsi que le frère de Talia Shire (Le Parrain). Coté personnalité, il est réputé pour son ambition sans limite et son caractère tyrannique.

Francis Ford Coppola vit une enfance difficile à Long Island en raison de sa maladie, la poliomyélite, qui l’oblige à rester alité. Sa passion pour la réalisation débute à cette période, et le jeune homme en profite pour tourner des films amateurs avec la caméra de son père. Plus tard, Francis Ford Coppola étudie le théâtre à l’Université Hofstra (USA) et la réalisation cinématographique à l’UCLA Film School dans les années 1960 (il y fait la rencontre du musicien Jim Morrison qui prêtera par la suite ses morceaux à la bande son d’Apocalypse Now). Il participe au tournage de The Young racers sous la demande de Roger Corman. Ce dernier lui offre également la possibilité de réaliser Dementia 13, son premier film. A cette époque, il écrit des scénarios et participe à la réalisation de films à petits budgets, tels que Finian’s Rainbow, une comédie musicale à l’accueil plutôt tiède.

En 1969, il crée avec George Lucas American Zoetrope, des studios de cinéma à San Francisco qui rencontreront un premier échec avec THX 1138 de George Lucas. Pour se relever de ses déboires, Coppola se voit contraint de tourner une adaptation du roman de Mario Puzo en 1972 : Le Parrain (avec Marlon Brando et Al Pacino). Le film, mettant en scène une famille de la mafia de New-York en 1945, rencontre un immense succès et devient culte. Il sera à l’origine de la renommée de Francis Ford Coppola qui se séparera de George Lucas pour enfin conquérir Hollywood. Récompensé par l’Oscar du Meilleur film, Coppola suit la lignée du succès en donnant une suite au Parrain, Le Parrain 2 (1974 – avec Al Pacino et Robert De Niro). Nouveau film, nouveau succès : le réalisateur remporte l’Oscar du Meilleur film mais aussi celui du Meilleur réalisateur. La même année, il concourt dans la catégorie Meilleur film aux Oscars avec un autre de ses longs-métrages, Conversation secrète. Ce film d’espionnage connaît également le succès et rafle la Palme d’Or au Festival de Cannes 1974.

Après une première période de gloire, quelques échecs s’immiscent dans la vie du réalisateur, à commencer par le film Gatsby le Magnifique, puis l’arrêt en 1976 de la publication du City Magazine dont il était rédacteur en chef.francis ford coppola

Il revient sur le devant de la scène en 1976 en frappant un grand coup avec Apocalypse Now, un autre chef d’oeuvre. Ce projet lui a toutefois demandé beaucoup d’efforts : 5 années de rédaction pour le scénario, une dispute avec son ami George Lucas qui devait à la base réaliser le film, un énorme budget à gérer (30 millions de dollars), 18 longs mois de tournage, la crise cardiaque de Martin Sheen, un Marlon Brando plus attiré par les stupéfiants que par son texte, un typhon qui balaie le décor… Coppola lui-même sombre dans une dépression face à ce tournage chaotique. Il finit par se droguer, perdre beaucoup de poids et ses sautes d’humeur et exigeances agacent continuellement son équipe. Son caractère tyrannique lui vaudra d’ailleurs le surnom de « Napoléon du cinéma ». Un travail de longue haleine qui en vaut pourtant la peine, puisqu’Apocalypse Now rencontre un succès public et critique immense en 1979 et remporte la Palme d’or au Festival de Cannes.

Malgré cette seconde heure de gloire, Francis Ford Coppola commence en 1980 à cumuler les dettes en raison de la production de longs-métrages qui passent presque inaperçus ( Coup de cœur, Cotton Club). Il se voit alors contraint de travailler sur des projets qui l’enchantent peu, tels que Captain EO, Dracula et le 3ème volet du Parrain. Il produit Virgin Suicides, Lost in Translation et Marie-Antoinette, les longs-métrages de sa fille Sofia Coppola. On le retrouve également à la production de Sleepy Hollow de Tim Burton. Cantonné au rôle de producteur, il se relance dans la réalisation, notamment en tournant les films Peggy Sue s’est mariée, L’Homme sans âge et Tetro.

Outre le cinéma, Francis Ford Coppola est un vigneron et hôtelier réputé.

Les longs-métrages de Francis Ford Coppola :

  • 1961 : L’ouest sauvage et nu
  • 1962 : The Playgirls and the Bellboy
  • 1962 : L’Enterré vivant
  • 1963 : L’Halluciné
  • 1963 : Nebo zovyot / Battle Beyond The Sun
  • 1963 : Dementia 13
  • 1966 : Big Boy
  • 1968 : La Vallée du bonheur
  • 1969 : Les Gens de la pluie
  • 1972 : Le Parrain
  • 1974 : Conversation secrète
  • 1974 : Le Parrain II
  • 1979 : Apocalypse Now
  • 1982 : Coup de cœur
  • 1982 : Faerie Tale Theatre
  • 1983 : Outsiders
  • 1983 : Rusty James
  • 1984 : Cotton Club
  • 1986 : Captain Eo
  • 1986 : Peggy Sue s’est mariée
  • 1987 : Jardins de pierre
  • 1988 : Tucker
  • 1989 : New York Stories
  • 1990 : Le Parrain III
  • 1992 : Dracula
  • 1996 : Jack
  • 1997 : L’Idéaliste
  • 2007 : L’Homme sans âge
  • 2009 : Tetro

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fF6Bc75HVBI[/youtube]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici