Accueil Tags Nicolas Cage

Tag: Nicolas Cage

Test Blu-ray : Pig

0
On aurait pu l’annoncer à la manière d’un thriller, ou d’un film de vengeance à la John Wick, genre « ILS N’AURAIENT PAS DÛ S’EN PRENDRE À SON COCHON », mais Pig ne s’apparente à aucun genre, ne rentre dans aucune « case » prédéterminée.

Test Blu-ray : Embrasse-moi vampire

0
Malgré les apparences, Embrasse-moi vampire n’est pas réellement un film fantastique. Bien sûr, l’intrigue du film imaginée par Joseph Minion recycle des éléments du mythe du vampire, et utilise des codes formels typiques du cinéma d’épouvante...

Test DVD : Willy’s Wonderland

0
Dans Willy’s Wonderland, Nicolas Cage incarne un personnage appelé « The Janitor » (l’homme d’entretien), chargé de passer une nuit dans une salle de jeux à thème. Le mystérieux personnage se retrouvera face à des automates démoniaques...

Test Blu-ray : Les Croods 2 – Une nouvelle ère

0
Fonctionnant sur le schéma classique du choc des cultures, Les Croods 2 - Une nouvelle ère oppose donc les Croods et les Betterman, qui ont opté pour un mode de vie moderne, respectant des notions d’intimité, d’hygiène et de confort.

En librairie de cinéma depuis le mois d’avril 2021

0
Sous réserve d'un revirement sanitaire de dernière minute, les salles de cinéma françaises rouvriront enfin leurs portes dans moins de deux semaines. Elles le feront avec une telle avalanche de films – soit empêchés de trouver leur public par le deuxième confinement, soit restés sur les étagères des distributeurs pendant de longs mois – que le temps de tout voir manquera même aux cinéphiles assidus.

Test Blu-ray : Peggy Sue s’est mariée

0
L’intrigue de Peggy Sue s’est mariée suit son héroïne (Kathleen Turner, parfaite) renvoyée de 1985 jusqu’en 1960 suite à un évanouissement survenu lors d’une réunion d’anciens élèves.

30 films inédits en salles à redécouvrir pendant le #confinement

0
Alors que l'on en a encore au minimum pour trois semaines de confinement, la devise est plus que jamais claire : #RestezChezVous – détendez-vous, faites l'amour, lisez, regardez des films. Pour ce qui nous concerne, regardez des films et lisez-nous, surtout. Depuis plus d'un mois maintenant, les cinémas sont fermés en France, alors c'est cinéma à la maison pour tout le monde.

Test Blu-ray : Spider-Man – New Generation

2
Seize ans séparent la sortie du premier Spider-Man de Sam Raimi et Spider-Man : New generation. Seize années que les studios Marvel, aujourd’hui sous l’égide de Disney, ont largement mis à profit afin de développer sur grand écran un univers devenu incontournable.

Test Blu-ray : Mandy

0
Le nom de Panos Cosmatos ne vous sera pas nécessairement inconnu : vous aviez en effet peut-être découvert le cinéma du film de George P. Cosmatos lors de l'édition 2011 de l’Étrange Festival, où le public présent dans la salle avait pu découvrir, médusé, son premier film Beyond the black rainbow, gros délire hardcore de science-fiction, aussi fascinant que réellement abstrus, mais qui laissait apparaître une réelle personnalité derrière la caméra. Depuis ces premiers pas dans la cour des « grands », les spectateurs qui avaient été charmés par son premier film, tout autant que ceux qui avaient été déroutés par ce dernier, attendaient la suite, attendaient de voir ce que ce jeune prodige, comparable par exemple à un Ben Wheatley, allait nous proposer au cœur de son deuxième film. Sauf que voilà, Ben Wheatley, découvert à peu près au même moment (et dont le cinéma sera, lui aussi, loin de mettre tout le monde d'accord), a signé cinq films entre Kill list (2011) et l'année dernière, auxquels on pourra ajouter plusieurs téléfilms, courts-métrages et épisodes de série TV.

Cannes 2018, carnet de bord, huitième partie et fin

0
Dernier petit tour d'horizon quasi quotidien des quelques films visionnés à Cannes, avec un film de la compétition (le dernier), une curiosité de...

Test Blu-ray : Dog eat dog

0
Les anti-héros de Dog eat dog sont violents et vulgaires, ce sont des meurtriers, des psychopathes. Pourtant il va être assez plaisant de les suivre dans leur ultime coup, celui grâce auquel ils vont pouvoir se ranger. Le film a des allures de série B totalement assumée : il va partir dans tous les sens, miser sur la violence et les dialogues crus. C’est ainsi avec des acteurs en roue libre que l’on est embarqué dans cette histoire remplie d’humour noir, dans laquelle Paul Schrader ressasse ses obsessions : les armes (beaucoup), la drogue (un peu).

Test Blu-ray : Rusty James

0
Tourné par Coppola dans la foulée de Outsiders, et toujours d’après un roman de S.E. Hinton, Rusty James en reprend une grande partie du casting et le côté « bande de jeunes » pour en constituer une espèce de pendant esthétisant et froid. Comme s’il s’agissait de la deuxième face d’une même pièce, Rusty James « retourne » Outsiders en le transformant en objet Brechtien, réflexif, profondément conscient de sa nature cinématographique et affichant fièrement une batterie d’artifices visuels clinquants, des cadres léchés, un noir et blanc über-travaillé, comme si le réalisateur cherchait, pour illustrer sa fable sur le temps qui passe teintée de mythologie, à créer un univers unique, suspendu, entre rêve et réalité, entre vie et mort.