Quinzaine 50 : entretien avec Pierre-Henri Deleau – épisode 7 : la salle de...

0
La quinzaine a mis du temps à trouver son lieu de prédilection ? La première année, on a retenu 65 films, présentés chacun une seule fois dans l'un des deux cinémas aujourd'hui disparus : le Rex (une salle de quartier dégueulasse) et l'Olympia. L'année d'après j'ai choisi la meilleure salle de la rue d'Antibes possible. Au fil des ans, on a changé plusieurs fois. Il y a eu le Français, le Star puis l'ancien palais dont j'ai hérité lorsque la sélection officielle s'est installée dans le bunker actuel. Cette salle était magnifique. J'avais supplié Jack Lang [alors ministre de la Culture] de le classer mais il m'a dit qu'Anne Marie Dupuy [alors maire de Cannes] était couverte de dettes avec la construction du nouveau palais et donc devait vendre le bâtiment. Ça a été un bonheur, pendant cinq ou six ans. Une salle de 1200 places, pas une seule mauvaise, même au balcon ou sur les côtés. Et vous sortiez sur la mer tout d'un coup !

Quinzaine 50 : entretien avec Pierre-Henri Deleau, épisode 6 – retour sur quelques films

0
Maître d'oeuvre des trente premières éditions de la Quinzaine, Pierre-Henri Deleau est considéré comme «l'âme» de la Quinzaine, celui qui a su donner une identité à cette section marquée par son éclectisme et ses choix aventureux et un goût sur sur pour un cinéma audacieux, dénué du conservatisme qui plombait les premières années de la sélection officielle du Festival de Cannes.

Quinzaine 50 : entretien avec Pierre-Henri Deleau – épisode 5, trouver les films

0
Maître d'oeuvre des trente premières éditions de la Quinzaine, Pierre-Henri Deleau est considéré comme «l'âme» de la Quinzaine, celui qui a su donner une identité à cette section marquée par son éclectisme et ses choix aventureux et un goût sur sur pour un cinéma audacieux, dénué du conservatisme qui plombait les premières années de la sélection officielle du Festival de Cannes.

Quinzaine 50 : entretien avec Pierre-Henri Deleau – épisode 4, amitiés et coups de...

0
Maître d'oeuvre des trente premières éditions de la Quinzaine, Pierre-Henri Deleau est considéré comme «l'âme» de la Quinzaine, celui qui a su donner une identité à cette section marquée par son éclectisme et ses choix aventureux et un goût sur sur pour un cinéma audacieux, dénué du conservatisme qui plombait les premières années de la sélection officielle du Festival de Cannes.

Cannes 2018 : Entretien avec Ognjen Glavonić (La charge)

0
Ognjen Glavonić est né en 1985 à Panečevo, Yougoslavie. Après deux courts-métrages remarqués dans de nombreux festivals, Živan Makes a Punk Festival (2014) et...

Quinzaine 50 : entretien avec Pierre-Henri Deleau – épisode 2, retour sur la première...

0
Héritière directe de ceux qui voulaient affranchir le cinéma de ses chaînes en 1968, la Quinzaine célèbre cette année sa 50e édition. L'occasion d'une...

Quinzaine 50 : entretien avec Edouard Waintrop

0
À l'occasion de l'anniversaire de la Quinzaine des Réalisateurs, rencontre avec son délégué général, Edouard Waintrop, qui quittera ses fonctions après sa septième édition en tant que sélectionneur. Merci à lui pour cet entretien. Quelle image aviez-vous de la Quinzaine avant d'en devenir le sélectionneur ? Avant tout celle des premières années. Je me suis intéressé au cinéma à l'adolescence alors que la Quinzaine naissait. Du coup j'ai découvert La Première charge à la machette de Manuel Octavio Gomez, le film d'ouverture de cette

Entretien avec José Mota (Abracadabra)

J’ai grandi avec les sketchs de José Mota à la télévision. Je me retrouve aujourd’hui l'heureux invité d'un cocktail à l’Ambassade d’Espagne à Paris...

Entretien avec Pablo Berger (Abracadabra)

C'est au bar de l’Hôtel de l’Abbaye, dans le VIème arrondissement que je retrouve Pablo Berger pour parler de son film Abracadabra en salles...

Entretien avec Bill Nighy pour le film Golem

0
  L'acteur reconnu notamment pour les films Love Actually ou Pride (parmi bien d'autres) était présent pour la première fois au Festival du Film Britannique...

Entretien avec Tobe Hooper (septembre 2014)

0
Lors de la septième édition du Festival de Strasbourg, Tobe Hooper était invité à présider le jury à l'occasion de la ressortie en salles,...

Entretien avec Sergei Loznitsa (Une Femme douce)

0
Entretien avec le réalisateur Sergei Loznitsa à l'occasion de la sortie en salles le 16 août 2017 du film Une Femme douce, présenté en compétition...

Restons connectés

3,969FansJ'aime
4,448SuiveursSuivre
1,960AbonnésS'abonner

Derniers articles

Critique : le piège de Huda

Avec beaucoup de talent, et, ici, au travers d'un thriller palpitant sur la trahison, Hany Abu-Assad continue de nous donner des nouvelles de la Palestine et, malheureusement, elles n'incitent pas à l'optimisme. 

Critique express : L’Histoire naturelle de la destruction

0
Une plongée politique et poétique dans les images d’archives de la Seconde Guerre Mondiale Fondé sur les images d’archive de la Seconde Guerre Mondiale, inspiré du livre De la destruction comme élément de l'histoire naturelle de W.G. Sebald et sans commentaire, ce documentaire pose des questions  actuelles au vu des évènements tragiques en Ukraine imposé par la Russie depuis plus de cent jours.

Test Blu-ray : Sans filtre

0
Après avoir obtenu la Palme d’Or en 2017 avec The Square, excellente critique du monde de l’art contemporain, Ruben Östlund s’attaque maintenant aux très grandes fortunes avec Sans filtre, un jeu de massacre égratignant la Jet Set...

Test Blu-ray : R.M.N

0
C’est dans une mise en scène très virtuose que Cristian Mungiu nous raconte l’histoire de cette petite ville roumaine sombrant dans le racisme et la xénophobie. R.M.N, le titre original du film, dit tout sur ce que voulait montrer le réalisateur...

Le secteur cinématographique recrute toujours !

0
Bien que le secteur de la cinématographie soit l’un des plus vieux au monde, il continue toujours de recruter de nouveaux acteurs. Il n’y...