Test Blu-ray : Belfast

Kenneth Branagh a grandi à Belfast, dans les quartiers populaires et durant les années de trouble sociaux qu'il dépeint avec sensibilité dans son dernier film, un projet qui lui tenait à cœur puisqu'il l'a à la fois écrit et réalisé.

Test DVD : Hommes au bord de la crise de nerfs

Avec Hommes au bord de la crise de nerfs, Audrey Dana revient au « film de bande », la bande de filles composant le casting de Sous les jupes des filles laissant ici la place à une bande de mecs éloignée de tous les clichés que l’on aurait pu attendre.

Test Blu-ray : Une histoire d’amour

S’il s’avère malheureusement un peu oublié des cinéphiles, Une histoire d’amour a tout de même une importance historique certaine : il s’agit en effet du dernier film de Louis Jouvet.

Test DVD : Délicieux

Pour un grand cuisinier du 18ème siècle, l'équivalent de la perte d'une étoile au Guide Michelin était le fait de se faire renvoyer comme un malpropre par son employeur. Ce que le Duc de Chamfort fait subir à Pierre Manceron au début de Délicieux...

Test Blu-ray : St Agatha

0
En signant, coup sur coup, trois épisodes de la saga Saw entre 2005 et 2007, Darren Lynn Bousman a malheureusement pour lui rapidement été catalogué comme un « yes man » sans âme, un mercenaire du cinéma d’horreur dont le nom devenait presqu’automatiquement péjoratif dans le petit monde des amateurs du genre. Pourtant, si cette étiquette lui colle encore aujourd’hui à la peau, le cinéaste fait tout ce qu’il peut depuis une douzaine d’années pour essayer de prouver au monde qu’il est autre chose que le réalisateur de Saw II, Saw III et Saw IV. En 2008 déjà, il créait la surprise avec Repo ! The genetic opera, comédie musicale horrifique adaptée d’un de ses propres courts-métrages. Inégal mais attachant, le film, imaginé par Bousman et Terrance Zdunich, deviendrait rapidement le fer de lance de son cinéma « personnel », et servirait largement de base à The devil’s carnival (2012), film très court – 56 minutes – qui serait projeté à travers les Etats-Unis par le biais d’un « road tour » prenant la forme d’un cirque itinérant. En 2015, rebelote avec Alleluia ! The devil’s carnival, qui serait à nouveau projeté à travers le pays de l’oncle Sam lors d’un grand road tour de plusieurs dates. Entre ces films personnels (le troisième opus de la saga Devil’s carnival est d’ailleurs dans les tuyaux), Darren Lynn Bousman tourne régulièrement de petits films horrifiques l’étant probablement un peu moins, tout en s’entourant le plus souvent de la même bande d’acteurs et de techniciens, qui contribuent à assurer une certaine continuité esthétique entre les différents maillons de son œuvre.

Test Blu-ray : Et avec les oreilles qu’est ce que vous faites ?

Le Chat qui fume nous propose aujourd’hui de (re)découvrir une comédie érotique réalisée par Eddy Matalon en 1974, et intitulée de manière fort potache Et avec les oreilles, qu’est-ce que vous faites ?

Test DVD : Le grand bal

0
Un film à voir et à revoir parce qu'à force de regarder ces gens qui respirent la joie de vivre, ces gens qui ont oublié les différences d'âge et de condition, très vite, il donne la pêche et on se sent bien !

Revue de presse cinéma : Mai 2017, spécial Cannes

Comme chaque année au mois de mai, le monde du cinéma se tourne vers le sud de la France pendant une dizaine de jour....

Test Blu-ray : La cérémonie

Le point de départ de La cérémonie est un fait divers scabreux ayant pris place dans les années 30 : il s'agit de la tristement célèbre célèbre affaire Papin, qui vit deux domestiques assassiner leurs patronnes.

Test Blu-ray : Sale temps à l’hôtel El Royale

0
La jaquette du Blu-ray de Sale temps à l’hôtel El Royale affiche, sans complexe, un néologisme imaginé par nos confrères des Fiches du cinéma : le film de Drew Goddard y est en effet qualifié de « Tarantinesque ». Donc, bien entendu, sous perfusion du style développé depuis des années maintenant par Quentin Tarantino. Il est vrai que le script de Drew Goddard a des airs de « petit malin », et multiplie les similitudes avec le cinéma du papa de Pulp fiction : découpage en chapitres, récit organisé autour de plusieurs personnages d’égale importance, tunnels de dialogues décontractés, soudains éclairs de violence, narration allant et venant d’avant en arrière pour coller au point de vue de tel ou tel personnage, attachement à la Motown et plus globalement à la soul music des années 50/60…

Test Blu-ray : Joyeux bordel !

0
Soirées trop arrosées, virées nocturnes, mariages « out of control »... Le thème de la fête qui dérape et devient incontrôlable est au cœur de la comédie américaine depuis quelques années, en particulier depuis le succès de Very bad trip en 2009. Si les films se rattachant à ce thème comportent un certain nombre de « passages obligés » et finissent forcément un peu par tous se ressembler vaguement, Joyeux Bordel ! parvient néanmoins à tirer son épingle du jeu grâce à un élément souvent négligé dans ce genre de comédies : une batterie de personnages, tous soignés, attachants, relativement crédibles et traités sur un pied d’égalité par une narration qui leur permet d’exister au-delà de la simple « silhouette » uniquement destinée à amener un rire ou un sourire au spectateur.

Test Blu-ray : Deadpool

La réception critique et, dans une certaine mesure, publique de Deadpool en France a soulevé un malentendu auquel Ryan Reynolds, Tim Miller ainsi que les scénaristes Rhett Reese et Paul Wernick ne s’attendaient probablement pas.

Restons connectés

3,969FansJ'aime
4,448SuiveursSuivre
1,960AbonnésS'abonner

Derniers articles

New York Film Critics 2023 : le palmarès

0
Et c'est parti pour un mois de décembre traditionnellement surchargé en termes d'annonces de prix de cinéma ! La ronde des récompenses a été ouverte ce matin par les délibérations du New York Film Critics Circle, dont les résultats ont été annoncés au fur et à mesure sur les réseaux sociaux de l'association des critiques de New York.

Test DVD : Un monde nouveau

0
L'habileté des scénaristes et du réalisateur a consisté à commencer par faire vraiment peur aux spectateurs en faisant état, dans les premières minutes, d'une planète qui deviendrait inhabitable et à les conduire petit à petit vers les solutions envisageables, à condition, comme le dit Cyril Dion, de, tous ensembles, se réinventer en proposant de nouveaux récits.

Test Blu-ray : La Fièvre de Petrov

Après nous avoir proposé de découvrir La fièvre de Petrov au format DVD, Condor Entertainment s’est finalement rendu à l’évidence : visuellement époustouflant, le film de Kirill Serebrennikov méritait amplement une présentation en Haute-Définition.

Synchro Toulouse 2022 : ça commence aujourd’hui

0
Il fut un temps très lointain, quand le loisir d'aller au cinéma n'était pas déterminé par les dispositifs techniques dernier cri que sont aujourd'hui la projection en ultra-haute définition et en 3D. Au temps du muet, c'est la musique accompagnante qui créait au moins autant le spectacle que les images en mouvement qui défilaient sur l'écran.

Test Blu-ray : Krypto et les Super-Animaux

Deux chiens, un cochon, une tortue et un écureuil : voilà la bande d’animaux qui sauvent le monde dans Krypto et les Super-Animaux. Techniquement superbe, le film confirme la bonne santé du département « Animation » de DC Comics et Warner Bros.