Sur La Route Hors-Série Trois Couleurs

Hors-Série : Sur La Route de Trois Couleurs

0
À l'occasion de la sortie du film Sur La Route le 23 mai prochain, le magazine Trois Couleurs propose un magnifique hors-série qui ravira les nombreux fans du célèbre roman de Jack Kerouac et tous ceux qui attendent avec impatience le prochain film de Walter Salles.
Couverture Le Parrain, l’album officiel par Jenny M. Jones

Le Parrain, l’album officiel

0
Un vrai cadeau pour tous les fans ou les simples cinéphiles que cet album de plus de 250 pages exclusivement consacrées à l’une des plus incroyables épopées cinématographiques. Immanquable !
photo de Mission impossible : protocole fantôme Tom Cruise

Mission : Impossible – Protocole fantôme

0
Dans ce 4ème opus, Tom Cruise renfile son costume d’agent secret Ethan Hunt de l’IMF avec brio, signant ainsi ce que l’on peut presque considérer comme étant le meilleur film de la saga Mission Impossible. A mi-chemin entre James Bond et un blockbuster quelconque plein d’action, MI4 trouve l’équilibre pour nous faire passer un moment agréable, drôle et rythmé, malgré une scène finale trop poussée gâchant un peu le plaisir. MI4 s’offre même le luxe de nous faire partager quelques scènes d’action parmi les plus réussies du cinéma du genre. Vivement le 5 !
Talk Radio d'Oliver Stone, photo du film

Talk Radio

0
Un animateur radio arrogant au-delà de tout est à la fois haï et adulé du public et son émission promise à une échelle nationale. Le rêve américain tourne pourtant rapidement au cauchemar. Film très injustement oublié d’Oliver Stone, « Talk radio » est enfin en DVD. Le cinéaste auteur de « Platoon » y livre un savoir-faire technique impressionnant, sans maniérisme ni fioriture, donnant à Eric Bogosian (qui y reprend le rôle qu’il avait écrit et créé au théâtre) l’occasion d’une composition renversante. Un film coup de poing qui ne fait pas de cadeau à l’Amérique. Digne de son auteur, donc…
Lili Marleen affiche DVD

Lili Marleen

0
1938, à Zurich. Willie, chanteuse allemande est amoureuse de Robert, musicien qui aide les Juifs à fuir l’Allemagne. Séparés par les parents de Robert, ils poursuivent leur chemin. Willie devient l’idole et même l’emblème du nazisme en interprétant la célèbre chanson « Lili Marleen » pendant que Robert triomphe dans les salles de concert. Le destin les réunira à nouveau. Film de Fassbinder au budget considérable, « Lili Marleen » est une œuvre étonnante, une fresque au souffle épique indéniable. Alternant scènes de guerre et introspection psychologique, le cinéaste offre deux heures d’un spectacle bluffant. Un de ses films majeurs.
Whity Fassbender

Whity

0
Le film : Dans l’Ouest des USA, Whity est un domestique noir chez les Nicholson, une famille plutôt barrée entre débilité, adultère et pulsions mortifères. Confident et souffre-douleur de ces maîtres, Whity observe jusqu’au jour où il finit par agir. Un western atypique signé du non moins dissident Rainer Werner Fassbinder dans lequel se mêlent décadence, racisme et violences à tous les niveaux. Dans une mise en scène décalée, le maitre du cinéma allemand des années 70 livre un film dérangeant, un peu hermétique mais assez fascinant. Et balance une charge virulente contre le mythe américain…
Photo Les Tribulations d'une caissière Déborah François belle

Les Tribulations d’une caissière

0
Solveig, caissière dans un grand magasin, tient un blog qui finit par mettre le milieu de la grande distribution en émoi car elle y dévoile les dessous pas toujours très affriolants de son métier. Pas même soupçonnée par ses collègues, elle mène une existence pas facile jusqu’au jour où un beau jeune homme vient à sa rencontre... Un film certes agréable et au parti pris de mise en scène totalement assumé mais où l’absence de charge subversive finit par faire défaut. Le sujet est noyé dans une histoire d’amour et la comédie sentimentale écrase le pamphlet social. Les comédiennes, dont la toute jeune Alice Belaïdi (qu’ont applaudie des salles entières dans « Confidences à Allah » au théâtre) mais aussi Déborah François sont excellentes. Marc Lavoine, en guest star, est parfait.
Coffret films et droits de l’Homme (volume 1)

Coffret films et droits de l’Homme (volume 1)

0
A l’occasion du 10ème anniversaire du Festival international du film des Droits de l’Homme qui s’est tenu récemment à Paris, les éditions Bodega éditent un coffret de trois dvd comportant 6 films qui ont marqué cette première décennie. Des USA au Rwanda, de Calais à la Colombie, du Niger au Turkménistan, ce tour du monde des oubliés de la plus célèbre Déclaration de l’Histoire de l’humanité est tout simplement indispensable. Revue de détail…
Bourvil-2-cv

Les automobiles qui ont marqué l’histoire du cinéma

Le salon de Genève (l’un des plus renommé dans le monde de l’automobile) a été marqué cette année par, d’une part la monté en...
Portrait d’une enfant déchue, le DVD

Portrait d’une enfant déchue

0
Une ancienne top modèle se confie à son meilleur ami quelques années après avoir été écartée de la profession pour une forte dépression. Premier film de Jerry Schatzberg, alors photographe de mode reconnu, ce portrait (dont le titre original « Puzzle of a downfall child » est beaucoup plus évocateur) promène le spectateur entre fantasme et réalité, passé et présent avec un art consommé du brouillage des pistes et de la métaphorisation du l’état psychologique du personnage. Très loin du « Diable s’habille en Prada », donc… Même si le traitement peut dérouter, la composition renversante de Faye Dunaway habite chaque plan de sa fascinante intensité de jeu et de son atypique beauté, à la fois froide et volcanique.
Sexe entre amis film

Test DVD : Sexe entre Amis

0
Le sujet ayant déjà été traité dans Sex Friends avec la belle Nathalie Portman au bras d'Ashton Kutcher, aucune surprise n'était attendue pour Sexe entre Amis, malgré un couple intéressant à l'affiche : Justin Timberlake et Mila Kunis.Et pourtant Sexe entre Amis s'avère finalement frais, amusant, et très léger, ce qui l'éloigne d'une rivalité finalement peu évidente avec Sex Friends et son côté drame médical. L'humour salace est bien dosé, les personnages sont travaillés, à la fois sérieux et ridicules – ce qui fait leur charme – et les répliques les moins drôles réussiront tout de même à vous faire sourire.
Restless

Test DVD : Restless

0
Gus van Sant retrouve deux thèmes qui lui sont chers : l’adolescence et la mort. Restless est donc la vision du cinéaste d’une adolescence sombre empreinte de mélancolie. En comparaison à Elephant ou Paranoid Park, il s'agit du film sur ce thème le plus faible du réalisateur. Difficile d'être emporté par la romance que l’on découvre un peu trop plate et souffrant de nombreux temps morts. On attendait plus de la part de ce réalisateur atypique.

Restons connectés

3,832FansJ'aime
2,817SuiveursSuivre
1,750AbonnésS'abonner

Derniers articles

Test Blu-ray : Un château en enfer

Un château en enfer met en scène le siège d’un château imaginaire placé en Belgique, sur la route de Bastogne, pendant la seconde guerre mondiale. Ce château, c’est celui de Malderais, tenu par un aristocrate décadent (Jean-Pierre Aumont) poussant sa femme dans le lit des occupants, indépendamment du fait qu’ils soient allemands ou des forces alliées

Revu sur MUBI : Le Ballon rouge (Cm)

Aussi inconcevable cela peut-il paraître aujourd'hui, il fut un temps où des films français gagnaient l'Oscar du Meilleur scénario à Hollywood. Certes, le pluriel ne se justifie ici que par son strict minimum, c'est-à-dire deux, ce film-ci en 1957 et Un homme et une femme de Claude Lelouch dix ans plus tard.

Test Blu-ray : Phil Tippett – Des Rêves et des monstres

C’est aujourd’hui au génial Phil Tippett que Gilles Penso et Alexandre Poncet rendent un vibrant hommage avec Phil Tippett : Des rêves et des monstres.

Test Blu-ray : Hell night

La production, le tournage, la réputation ainsi que la pérennité de Hell night se sont construits sur la personnalité de Linda Blair. Une actrice qui, en l’espace d’un éclair, deviendrait une légende du cinéma de genre grâce à un seul et unique rôle : celui de la jeune Regan dans L’exorciste. Une renommée instantanée, acquise à la force du poignet à grands coups de crucifix dans la schneck et de « Dieu me baise, Dieu me baise ».

Sortie DVD : Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part

0
Commencé sur le ton de la comédie, le film devient beaucoup plus sombre peu après son mitan, la réalisation d'Arnaud Viard ne présentant aucune faiblesse dans un domaine comme dans l'autre.