Cannes 2020 : la sélection du label de l’ACID

0
301

© 2020 Tanguy Jestin / Tous droits réservés

Enfin, l’Association du Cinéma Indépendant pour sa diffusion, l’ACID, a annoncé sa sélection quelques heures à peine après celle de la Semaine de la Critique, jeudi dernier, le 4 juin. La plus jeune des sélections parallèles du organisera de même sa 28ème édition hors les murs, par le biais d’un label. Ceci dit, de toutes les programmations cannoises, celle de l’ACID a peut-être le plus l’habitude d’accompagner ses coups de cœur sur la durée, par exemple à travers les soirées ACID Pop. Les premières projections publiques des films auront lieu à la rentrée, du vendredi 25 au mardi 29 septembre au Louxor à Paris, puis début octobre au Comoedia à Lyon et au Gyptis et à La Baleine à Marseille.

A noter que l’ACID était la seule manifestation cannoise à créer fin février une affiche officielle pour sa sélection 2020, finalement privée de festival pour cause d’épidémie du coronavirus. Et que, pour une fois, elle s’associe à la sélection officielle de Cannes afin de présenter en commun un film ayant plu aux deux comités de sélection : Si le vent tombe de Nora Martirosyan.

Sur les neuf films sélectionnés en 2019 par l’ACID, les deux tiers ont déjà été distribués en France. Puisque la sortie de Kongo de Hadrien La Vapeur et Corto Vaclav a eu lieu juste avant le confinement, le documentaire français aura droit à une deuxième chance en salles dès leur réouverture le lundi 22 juin. Le film néerlandais Take Me Somewhere de Ena Sendijarevic devrait sortir début juillet. Ce qui ne laisse que le film français Solo de Artemio Benki en quête d’un distributeur. Tout comme les trois films argentins qui faisaient alors partie du troisième ACID Trip. A ce sujet, l’ACID Trip #4, qui aurait dû être consacré au jeune cinéma chilien, est reporté à l’année prochaine.

Si le vent tombe © 2020 Sister Productions / Aneva Production / Kwassa Films / Rouge Distribution Tous droits réservés

La sélection de l’ACID 2020

Les Affluents (Cambodge) de Jessé Miceli, avec Songsa Sek et Phearum Eang

Funambules (France) de Ilan Klipper

Les Graines que l’on sème (France) de Nathan Nicholovitch, avec Ghaïs Bertout-Ourabah et Clémentine Belly

The Last Hillbilly (France) de Diane Sara Bouzgarrou et Thomas Jenkoe

Loin de vous j’ai grandi (France) de Marie Dumora

Il mio corpo (Suisse) de Michele Pennetta

Si le vent tombe (France) de Nora Martirosyan, avec Grégoire Colin et Hayk Bakhryan

La ultima primavera (Espagne) de Isabel Lamberti, avec David Gabarre Jimenez et Agustina Mendoza Gabarre

Walden (Lituanie) de Bojena Horackova, avec Ina Marija Bartaite et Laurynas Jurgelis

La ultima primavera © 2020 Ijswater Films / Tourmalet Films Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici