Champs-Elysées Film Festival 2020 : ça commence aujourd’hui en ligne

0
331

© 2020 Tous droits réservés

Avec un peu de patience, la 9ème édition du Champs-Elysées Film Festival aurait peut-être pu se passer comme les précédentes, sur place, dans ce qui reste en termes de salles de cinéma du côté de l’avenue qui mène à l’Arc de Triomphe. Faute de visibilité sur la réouverture des cinémas au moment de l’annonce de sa sélection le 20 mai dernier, ce festival dédié au cinéma américain indépendant a préféré opter pour une version entièrement en ligne. Ce qui n’a pas que des inconvénients, puisque le programme du festival sera accessible gratuitement dans toute la France pendant une semaine, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au mardi 16 juin prochain. Pour visionner les longs-métrages et les courts, rien de plus simple : il suffit de s’inscrire sur le site du festival et suivre la mise en ligne progressive des titres. Seul le nombre d’accès aux longs est limité. Il vous est donc conseillé de vous y précipiter, si vous souhaitez découvrir en avant-première, voire en exclusivité le meilleur du cinéma indépendant d’ici et d’outre-Atlantique !

Le jury des longs-métrages devra élire respectivement son Prix – doté de 11 000 € remis au distributeur français des films primés – de la compétition de quatre longs-métrages américains et de six longs-métrages français. Il est présidé par la réalisatrice Mounia Meddour (Papicha), qui sera accompagnée à distance par les actrices Camille Chamoux (Sol de Jezabel Marques) et Elina Löwensohn (Les Garçons sauvages de Bertrand Mandico), l’acteur William Lebghil (Debout sur la montagne de Sébastien Betbeder), ainsi que les réalisateurs Sébastien Lifshitz (Adolescentes) et Sébastien Marnier (L’Heure de la sortie). Le jury de la compétition des courts-métrages est, quant à lui, présidé par la réalisatrice Marie Losier (Cassandro the Exotico). Elle visionnera les vingt courts en lice en compagnie virtuelle de la chanteuse Barbara Carlotti, de la photographe Laura Henno, de l’acteur Djanis Bouzyani (Tu mérites un amour de Hafsia Herzi) et du compositeur Etienne Jaumet.

© 2020 Champs-Elysées Film Festival Tous droits réservés

La Compétition des longs-métrages indépendants américains

17 blocks de Davy Rothbart

Bloody nose Empty pockets de Bill Ross et Turner Ross

Crestone de Marnie Ellen Hertzler, avec Champloo Sloppy et Sadboytrapps

Slow Machine de Paul Felten et Joe Denardo, avec Stephanie Hayes et Chloë Sevigny


© 2020 Champs-Elysées Film Festival Tous droits réservés

La Compétition des longs-métrages indépendants français

A l’abordage de Guillaume Brac, avec Eric Nantchouang et Salif Cissé

Los conductos de Camilo Restrepo, avec Luis Felipe Lozano et Fernando Usaga Higuita

Grève ou crève de Jonathan Rescigno

Le Kiosque de Alexandra Pianelli

de Frédéric Farrucci, avec Guang Huo et Camélia Jordana

Retiens Johnny de Simon Depardon, Arthur Verret et Baptiste Drouillac


© 2020 Champs-Elysées Film Festival Tous droits réservés

La Compétition des courts-métrages américains

As they slept de Haroula Rose, avec Maya Hawke et Fred Hechinger

Grandpa’s hands de Darren Colston, avec Stephen Wilson et Kaleb Alexander Roberts

Handheld de Pisie Hochheim et Tony Oswald, avec Jordan Gosnell et Emery Oswald

Huntsville Station de Chris Filippone et Jamie Metzler

Mizuko de Kira Dane et Katelyn Rebelo

Molly’s Single de Ariel Gardner, avec Magi Calcagne et Ariel Gardner

Sin cielo de Jianna S. Maarten, avec David Gurrola et Fenessa Pineda

To Sonny de Maggie Briggs et Federico Spiazzi, avec Alphie Hyorth et Timothy Luke Johnson

Union County de Adam Meeks, avec Zachary Zamsky et Lexi Jenne

Valerio’s Day Out de Michael Arcos, avec Monika Leska et Catherine Caldwell


© 2020 Champs-Elysées Film Festival Tous droits réservés

La Compétition des courts-métrages français

All Movements Should Kill the Wind de Wang Yuyan

Beauty Boys de Florent Gouëlou, avec Simon Royer et Marvin Dubart

Blaké de Vincent Fontano, avec Vincent Fontano et David Erudel

Chienne de vie de Jules Carrin, avec Nicolas Michot et Hugo Bonnet

Frisson d’amour de Maxence Stamatiadis, avec Suzanne Mouradian et Aziz Onatca

Genius Loci de Adrien Merigeau

Miss Chazelles de Thomas Vernay, avec Megan Northam et Alice Mazodier

On fait salon de Léa Forest, avec Medhi Gacem et Ali Abdallah

Qu’importe si le bêtes meurent de Sofia Alaoui, avec Fouad Oughaou et Moha Oughahou

Sukar de Ilias El Faris, avec Nisrine Benchara et Walid Weld Nass


Musique et cinéma

14 ans (France) de Barbara Carlotti, avec Théoline Lanckriet et Jeanne Patronik

Jusqu’à l’os (France) de Sébastien Betbeder, avec Nicolas Belvalette et Thomas Scimeca

Re-education of the Senses (États-Unis) de Erinn E. Hagerty et Adam Savje

Rise (Canada) de Barbara Wagner et Benjamin De Burca


Le film d’ouverture

(France) de Zoé Wittock, avec Noémie Merlant et Emmanuelle Bercot, sortie française prévue le 1er juillet


© 2020 Champs-Elysées Film Festival Tous droits réservés

Les invités d’honneur qui rencontreront virtuellement le public lors de masterclass sur le site du festival, toujours, sont les réalisateurs anglais (* 1941 / Confident royal) le mercredi 10 juin à 18h00 et (* 1974 / Baby Driver) le samedi 13 juin à 18h00.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici