Bande-annonce : Mel Gibson de retour derrière la caméra avec le thriller « Vol à haut risque »

0
586

Ce n’est pas la première fois que les chemins de Mel Gibson et de Mark Wahlberg se croisent. Toutefois, dans Vol à haut risque, dont la première bande-annonce a été dévoilée ce jour, ce sera la première fois que Wahlberg joue dans un film mis en scène par Gibson. Auparavant, ils avaient fait équipe en tant qu’acteurs dans deux films aux genres diamétralement opposés : en 2017 dans la comédie familiale Very Bad Dads 2 de Sean Anders et cinq ans plus tard dans le drame édifiant Père Stu Un héros pas comme les autres de Rosalind Ross. Avec ce triste point en commun pour ces deux films qu’ils n’ont jamais vu la lumière des salles obscures françaises, à cause de leur sortie directe en vidéo.

La troisième fois sera donc la bonne, puisque – pour l’instant – le partenaire de distribution français de Lionsgate, Metropolitan Filmexport, prévoit de sortir le sixième long-métrage de Mel Gibson réalisateur au cinéma à une date qui reste à être déterminée. Côté américain, la sortie est annoncée pour le 18 octobre.

Tu ne tueras point © 2016 Mark Rogers / Cross Creek Pictures / Demarest Films / Summit Entertainment /
Lionsgate Films / Metropolitan Filmexport Tous droits réservés

Que dire sur la carrière de Mel Gibson en tant que réalisateur, voire tout court, sinon qu’elle reste hautement imprévisible ? En effet, la façon dont le studio vend au début de la bande-annonce les réussites passées de l’acteur de Mad Max derrière la caméra est des plus révélatrices. Y est fait mention de l’épopée historique Braveheart – Oscars du Meilleur Film et du Meilleur réalisateur en 1996 –, de l’aventure préhistorique Apocalypto sortie en 2006 et du film de guerre passablement pacifiste Tu ne tueras point avec lequel Gibson s’était racheté une conduite dix ans plus tard.

Or, curieusement, son film le plus personnel et l’un de ses plus gros succès commerciaux, La Passion du Christ, est convenablement passé sous silence. En même temps, à en juger par ces premières impressions, Vol à haut risque appartient au genre hélas plutôt nostalgique des thrillers en plein vol, sans la moindre valeur morale ajoutée, susceptible d’encombrer le divertissement bourrin.

Air Force One © 1997 Claudette Barius / Beacon Pictures / Radiant Productions / Columbia Pictures / Touchstone Pictures /
The Walt Disney Company France Tous droits réservés

Si vous avez été en âge d’aller au cinéma dans les années 1990, vous savez sans aucun doute de quoi nous parlons. Des blockbusters aussi efficaces et même parfois mémorables que Passager 57 de Kevin Hooks, Ultime décision de Stuart Baird, Turbulences à 30 000 pieds de Robert Butler, Air Force One de Wolfgang Petersen et Les Ailes de l’enfer de Simon West. De nos jours, un héritier loin d’être indigne de cette mode du cinéma d’action d’antan serait, au moins en partie, Mayday de Jean-François Richet. Tout ceci sans oublier que le dispositif dramatique de l’avion en détresse remonte jusqu’à la série des films catastrophe Airport dans les années ’70, ayant eu droit à sa propre reprise parodique dans Y a-t-il un pilote dans l’avion ? du trio ZAZ.

Very Bad Dads 2 © 2017 Claire Folger / Gary Sanchez Productions / Paramount Pictures France Tous droits réservés

Ici, l’envergure de l’avion est certes moindre, mais la tension n’en pâtit pas pour autant. Apparemment, il s’agit d’une course contre la montre et la mort certaine entre les trois passagers d’un petit bi-moteur volant au-dessus des cimes enneigées de l’Alaska. A bord : le pilote supposé Mark Wahlberg, la commanditaire du vol et agente du département de la justice interprétée par l’actrice anglaise Michelle Dockery, surtout connue pour son rôle récurrent dans l’univers de Downton Abbey, et le passager en route pour faire sa déposition à charge contre un parrain de la mafia, campé par l’acteur américain Topher Grace. Ce dernier avait tenu son dernier rôle majeur au cinéma dans le Blackkklansman de Spike Lee – Grand Prix au Festival de Cannes en 2018.

Qui s’en sortira indemne de ce carnage en haute altitude ? Impossible de le dire pour le moment, même si la calvitie artificielle de Mark Wahlberg pourrait figurer en premier sur la liste des dommages collatéraux …

Père Stu Un héros pas comme les autres © 2022 Karen Ballard / Municipal Pictures / CJ Entertainment / Columbia Pictures /
Sony Pictures Entertainment France Tous droits réservés

Wahlberg qui enchaîne justement les projets porteurs en ce moment, contrairement à Gibson, absent des écrans de cinéma français depuis dix ans et Bloodfather de Jean-François Richet, encore lui. Pour l’acteur américain, il s’agit en fait de la deuxième bande-annonce cette semaine faisant saliver sur les films de la rentrée, au lendemain de celle de The Union, une production Netflix de Julian Farino dans laquelle il partage l’affiche avec Halle Berry. Et même si ses derniers films à vocation familiale, par ailleurs tous deux réalisés par Simon Cellan Jones, s’étaient cantonnés aux services de vidéo en ligne (The Family Plan sur Apple TV+) et le marché américain (Arthur the King), nous avons néanmoins bon espoir de le revoir prochainement dans un film aussi percutant que Uncharted de Ruben Fleischer … et donc Vol à haut risque de Mel Gibson !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici