27ème Festival d’Automne de Gardanne

0
46

une histoire de fou 2

De grands moments de cinéma

Le 19 novembre 2014, on apprenait le décès brutal de Régine Juin, quelques jours seulement après la clôture du 26ème Festival Cinématographique d’Automne de Gardanne qu’elle avait parfaitement organisé, comme d’habitude, et qui, comme d’habitude, avait été un grand succès. Régine, sachez que les cinéphiles de la région d’Aix / Marseille ne vous oublieront pas ! Comme elle l’aurait souhaité, une nouvelle directrice, Cerise Jouinot, est arrivée pour faire vivre le cinéma 3 Casino et son Festival annuel. Le 27ème Festival va se dérouler du 16 au 27 octobre et le programme promet de grands moments de cinéma : 62 films différents au total, 26 en avant-premières dont 21 en compétition. On rappellera que l’année dernière, c’est le film Iranien de , qui avait été plébiscité par les spectateurs. En tout cas, c’est un véritable tour du monde que les spectateurs vont pouvoir effectuer puisque 28 pays seront représentés ! Notons aussi que le jeune public ne sera pas oublié puisque 9 films leur seront proposés.notre petite soeur

Plusieurs soirées marquantes

La soirée d’ouverture, le vendredi 16 octobre, verra la projection simultanée de dans les 2 salles du cinéma, à 20 h 30. A l’issue de ces projections, la plus grande des deux salles accueillera un débat avec Philippe Faucon, le réalisateur de ce très beau film. Le lendemain, 17 octobre, sera consacré à l’Arménie, avec, commençant à 10 heures, plusieurs projections de Une histoire de fou, le nouveau film de Robert Guédiguian, dont la sortie nationale aura lieu le 11 novembre, et de Les chemins arides, un documentaire de Arnaud Khayadjanian, tourné en Anatolie et mettant en valeur le rôle des Justes lors du génocide arménien de 1915. Les deux réalisateurs seront présents et des débats avec eux seront organisés. Le lundi 19 octobre sera organisée une soirée en partenariat avec Acid (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion) : projeté à 19 heures, le film Brooklyn sera suivi d’un débat avec Pascal Tessaud, son réalisateur. Le jeudi 22 octobre, la projection à 21 h 30 du film Paco de Lucia, la légende du flamenco, sera précédée à 20 heures par un concert de flamenco. Le vendredi 23 verra à 19 heures la projection d’un film surprise en avant-première, film dont on sait quand même pas mal de choses : film italien, prix du Jury Œcuménique à Cannes 2015, John Torturro y tient le principal rôle masculin. A vous de trouver ! Le lendemain, samedi 24 octobre, soirée espagnole avec deux films sortis durant l’été et dont on a beaucoup parlé : La Isla minima et la Nina de fuego. La soirée de clôture se déroulera le mardi 27 octobre, avec la projection de deux films de Vincent Dieutre en avant-première : Orlando Ferito à 18 h 00 et à 21 h 30. Les deux projections seront suivies d’un débat avec le réalisateur.

le fils de saul

Un choix forcément subjectif

Il serait fastidieux de donner la liste de tous les films qui vont être projetés en avant-première lors de ce Festival. Mis à part les films évoqués ci-dessus, on se contentera donc d’une sélection très subjective, basée sur la notoriété du réalisateur ou de la réalisatrice : de la japonaise Naomi Kawase, Cosmos du polonais Andrzej Zulawski, La peau de Bax du néerlandais Alex Van Warmerdam, La terre et l’ombre du colombien , Caméra d’Or à Cannes 2015, du chilien Patricio Guzmán, du hongrois László Nemes, du chinois Zhang-ke Jia, Norte the end of history du philippin Lav Diaz, Notre petite sœur du japonais Hirokazu Kore-Eda, Plus fort que les bombes du norvégien Joachim Trier et The Club du chilien Pablo Larrain. Exercice tout aussi difficile : parmi les films sortis dans l’année et qu’on peut donc rattraper lors du Festival de Gardanne, lesquels conseiller en priorité ? Lançons nous : Aferim ! du roumain Radu Jude, Casa Grande du brésilien Fellipe Barbosa, du français Christophe Boula, Fou d’amour du français Philippe Ramos, Jauja de l’argentin Lisandro Alonso, La Sapienza du franco-américain Eugène Green, les trois volets de du portugais Miguel Gomes, Les Secrets des autres de l’américain Patrick Wang, Much Loved du marocain Nabil Ayouch, Natür therapy du norvégien Ole Giaever, Tale of tales de l’italien Matteo Garrone, Vers l’autre rive du japonais et de . On a gardé pour la bonne bouche LE film qu’il faut absolument voir (ou revoir!) : Mustang de la réalisatrice turque Deniz Gamze Ergüven.

Tous les renseignements pratiques sur le Festival Cinématographique d’Automne de Gardanne et le programme complet sont téléchargeables avec le lien suivant :
http://www.cinema3casino.fr/fichier/pdf/Programme_fest_cine_Gardanne_2015_%281%29.pdf

orlando ferito

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici