wildwins office 2016 key Office 2016 Product Key Office Professional Plus 2016 Key validkeyshop cheap-windows-10-product-key
DVD Séries TV — 05 avril 2017
Test Blu-ray : Person of interest – Saison 5

– Saison 5

 
 
États-Unis : 2016
Titre original : –
Créateur : Jonathan Nolan
Acteurs : , ,
Éditeur : .
Durée : 9h20 environ
Genre : Série TV, Science-fiction
Date de sortie DVD/BR : 5 avril 2017

 

 

À la fin de la saison 4, Finch, Reese et Root retrouvaient enfin la Machine, « agonisante », qui s’était rendue a` Samaritain pour les épargner. « Si la Machine meurt, le monde dans lequel nous vivrons sera un cauchemar », affirmait alors Reese et chaque minute comptait avant qu’elle ne se de´charge totalement. Au début de la saison 5, les trois protagonistes, poursuivis et menacés par des agents à la solde de Samaritain, luttent chacun de leur co^te´ pour rester en vie. Leur dessein ? Rejoindre au plus vite leur Q.G. secret dans le métro pour tenter de ranimer la Machine, qui a subi d’importants dommages…

 

 

La saison

[4/5]

Née de la passion de Jonathan Nolan et Greg Plageman pour l’intelligence artificielle, Person of interest tire finalement sa révérence au cours de cette cinquième et dernière saison. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux créateurs du show ont tout mis en œuvre pour livrer ici une conclusion ambitieuse et assez magistrale, à la hauteur de la réputation de la série : le niveau des treize épisodes ne baisse jamais, les rebondissements se succèdent et les personnages, toujours aussi attachants, parviennent encore à nous surprendre.

Essayons d’aborder la série sans vous [SPOILER] le plaisir. Intense et allant toujours de l’avant, cette cinquième saison développe un sentiment d’urgence qui ne faiblit jamais ; la menace est toujours présente, invisible, et de fait, les enjeux sont plus élevés que jamais. Ces derniers épisodes dirigent brillamment l’intrigue vers un final inéluctable et cohérent, que d’aucuns pourront peut-être trouver décevant, mais à 100% en adéquation avec l’évolution de la série au fil des cinq saisons passées. La progression et l’aboutissement de l’histoire développe à la fois les thèmes (avec une très intéressante réflexion sur le bien et le mal) et les personnages (difficile de ne pas avoir un pincement au cœur en se disant que la série s’arrête), en conservant toujours l’impression, durable et très appréciable dans tout récit de science-fiction, de garder un pied solidement ancré dans la réalité.

On guettera maintenant avec intérêt la prochaine série développée par Jonathan Nolan et Greg Plageman, en croisant les doigts pour qu’elle retrouve le niveau de Person of interest.

 

 

Le coffret Blu-ray

[4/5]

Comme on l’a déjà constaté par le passé avec les tests de la saison 3 (lire notre article) et de la saison 4 (lire notre article), le rendu Haute-Définition de Person of interest est impeccable, et ce nouveau coffret Blu-ray ne viendra en aucun cas contredire nos impressions passées : les trois disques contenus dans le coffret de la saison 5 nous offrent à nouveau une image à la définition et au piqué d’une précision redoutable, proposant également des couleurs et une gestion des contrastes tout simplement irréprochables. Côté son, comme pour les saisons précédentes, seule la VO bénéficie d’un impressionnant mixage DTS-HD Master Audio 5.1, alors que la version française compose avec un encodage Dolby Digital 2.0 très soigné, tout à fait satisfaisant mais clairement et fort logiquement en deçà de sa grande sœur la VO, surtout durant les intenses scènes d’action.

Du côté de la section bonus, la saison 5 de Person of interest bénéficie de deux featurettes assez passionnantes durant lesquelles Jonathan Nolan, Greg Plageman ou encore les acteurs Jim Caviezel, , Kevin Chapman et reviennent en détail sur le dénouement du show, le processus d’écriture, les thèmes, les effets visuels et même l’éventualité de tourner un film. Last but not least, Warner bros. nous propose également de découvrir le traditionnel panel du Comic-Con 2015, donnant également largement la parole à Jonathan Nolan.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles