Critique : X-Men 2

0
152

X Men 2 affiche

USA : 2003
Titre original : X2
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , ,
Distribution : UFD
Durée : 2h05
Genre : Fantastique, Action
Date de sortie : 30 avril 2003

4/5

Wolverine face à son passé, les X-Men aux prises avec une redoutable menace humaine… Rien de tel qu’un bon blockbuster explosif pour passer le temps. Sauf que X-Men 2 est bien plus qu’un simple blockbuster…

Synopsis : Toujours considérés comme des monstres par une société qui les rejette, les mutants sont une nouvelle fois au centre des débats alors qu’un crime effroyable commis par l’un d’eux relance la polémique autour de l’Acte d’Enregistrement des Mutants et le mouvement anti-mutants, dirigé par l’ancien militaire William Stryker. Quand ce dernier lance une attaque contre l’école de mutants du Professeur Charles Xavier, les X-Men se préparent à une guerre sans merci pour leur survie, aidés de Magnéto, récemment évadé de sa cellule de plastique. Parallèlement, Wolverine enquête sur son mystérieux passé, auquel Stryker, dont on dit qu’il a mené de nombreuses expériences sur les mutants, ne serait pas étranger…

X Men 2 01

Trois ans ont passé depuis le succès du premier X-Men, lui qui réussissait avec brio à introduire les fameux super-héros Marvel dans nos années 2000. Depuis, sont sortis l’excellente suite de Blade mais aussi et surtout Spider-Man par Sam Raimi. L’heure est sans conteste venue pour les héros de comics de s’immiscer comme il se doit au cinéma. Pas de temps à perdre donc, les X-Men doivent revenir !

They’re back !

On prend les mêmes et on recommence.  Brian Singer à la barre ré-entraine le casting du premier film dans une nouvelle péripétie encore plus périlleuse où, désormais, le passé de Logan sera au centre de l’intrigue. Nous avions eu quelques flashbacks dans le film précédent, nous apprenons aujourd’hui qui est à l’origine du plus bestial des mutants, la faute d’un certain William Stryker, militaire accompli venant de posséder l’accord du gouvernement pour attaquer la Fondation Xavier et siège des mutants. Après une escouade musclée, beaucoup sont enlevés, d’autres dispersés à travers le pays, et c’est maintenant que Logan va devoir protéger et sauver les siens, lui qui se voit confronter à son douloureux passé. Plus d’action, plus d’effets spéciaux mais aussi un scénario plus dynamique : X-Men 2 est l’exemple-type de la suite réussie et supérieure à son prédécesseur.

Singer parvient à nous faire oublier le premier volet grâce à une histoire envolée palpitante où les mutants vont avoir fort à faire pour combattre un ennemi plus machiavélique que jamais. Scindé en plusieurs histoires parallèles, l’intrigue nous emmène aux quatre coins des Etats-Unis où nous découvrons un Magneto toujours enfermé dans sa prison de verre, fomentant un plan pour s’échapper, Logan protégeant Malicia, Pyro et Iceberg dans la nature tandis que Tornade et Jean s’occupent de Diablo, créature bleue capable de se téléporter et ayant apparemment tenté de nuire au Président des Etats-Unis (lors d’une séquence d’introduction à couper le souffle). L’esprit du premier film est là, les moyens pour nous offrir du grand spectacle dédoublés.

X-Men 2 Famke Janssen Halle Berry

Deux fois plus de mutants, deux fois plus d’action, deux fois plus énorme !

Sorte de Batman le défi façon Marvel, ce deuxième opus est donc beaucoup plus maîtrisé et surtout beaucoup plus réussi, possédant des séquences instantanément mémorables (la scène d’intro, l’intrusion de Stryker et ses hommes au Manoir, le combat Wolverine/Lady Deathstrike), ajoutant plus de violence, d’humour et de passages dramatiques, nous en mettant par conséquent plein la vue à tous les niveaux. Les effets spéciaux sont également mieux travaillés et plus nombreux, que ce soit pour les impressionnantes téléportations de Diablo ou pour les explosions de Pyro face à la police bostonienne. Pas de défauts à l’horizon pour cette monstrueuse séquelle qu’on attendait de pied ferme, séquelle qui ravira autant les fans du comics que ceux du premier film, ce deuxième opus nous gratifiant par ailleurs d’un final audacieux et plutôt surprenant.

Avec X-Men 2, Brian Singer confirme qu’il est bel et bien l’homme de la situation quant au sort des mutants au cinéma. S’entourant d’acteurs de plus en plus brillants (Hugh Jackman au top de sa forme face à un Brian Cox effrayant en ennemi juré terriblement humain), mettant tout en œuvre pour ne jamais rater le coche, le metteur en scène américain joue autant la carte de la surenchère que de la prudence et met dans le mille. Une suite de qualité comme on aimerait en voir plus souvent !

Résumé

Les fans attendaient ce deuxième opus comme le Messie, ils ne seront pas déçus, X-Men 2 étant la preuve que les mutants peuvent eux aussi faire mieux que l’original. Plus d’action, plus de rires et plus de larmes, le résultat est tout simplement jouissif.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=lLTPiMV3R7E[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici