DVD — 11 février 2017
Test Blu-ray : Victoria

 
France : 2016
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Justine Triet,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h36
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie cinéma : 14 septembre 2016
Date de sortie DVD/BR : 18 janvier 2017

 

 

Victoria Spick, avocate pénaliste en plein néant sentimental, débarque à un mariage où elle y retrouve son ami Vincent et Sam, un ex-dealer qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Seul témoin de la scène, le chien de la victime. Victoria accepte à contrecœur de défendre Vincent tandis qu’elle embauche Sam comme jeune homme au pair. Le début d’une série de cataclysmes pour Victoria…

 

 

Le film

 

« Il y a 3 ans, la sélection ACID du Festival de Cannes avait permis de faire connaissance avec la réalisatrice Justine Triet au travers de La Bataille de Solférino, son premier long métrage. Un film plein d’énergie et de fraîcheur, à la fois délirant et très maîtrisé, un film amalgamant intelligemment petite histoire et grande histoire. Cette année, son deuxième long métrage, Victoria, était de nouveau à Cannes mais, cette fois, dans la sélection de la Semaine de la Critique, en tant que film d’ouverture. Le deuxième film, un cap important pour un ou une jeune cinéaste : confirmation ou déception ? (…)

Même si le contexte est totalement différent, il y a dans Victoria une parenté certaine avec La Bataille de Solférino : on rencontre de nouveau des enfants déchaînés, des baby-sitters masculins, des hommes violents ou supposés l’être et qui se prénomment Vincent, et puis, surtout, une femme débordée par son métier, par ses enfants et sa vie sentimentale ainsi qu’une peinture de la difficulté des relations entre les hommes et les femmes. Disposant de moyens plus importants, Justine Triet a choisi de poser sa caméra afin, dit-elle, que l’émotion vienne des scènes et non des mouvements de caméra. Choisissant de continuer dans le registre de la comédie, elle s’est ici largement inspirée de la comédie romantique américaine contemporaine, un choix qui, malheureusement, apporte son lot de scènes dont la légèreté n’est pas la qualité principale.

Heureusement, apparaissent de-ci de-là quelques bonnes idées de cinéma, dont deux font appel à des animaux : un singe qui a pris des photos lors du mariage, dont l’une va se révéler importante lors du procès entre Vincent et Eve ; Jacques, le labrador d’Eve, venant témoigner à la barre lors de ce même procès : la façon dont il remue la queue lors de sa confrontation avec Vincent va-t-elle montrer si ce dernier s’est mal conduit avec Eve ? Au bout du compte, ce film au scénario beaucoup plus écrit, à la réalisation plus « travaillée », s’avère finalement décevant par rapport à La Bataille de Solférino : la perte qu’on observe en matière de fraîcheur et de spontanéité ainsi que la lourdeur de certaines scènes arrivent même à générer parfois un certain ennui chez le spectateur. Dans un film qui, malgré tout, comprend quelques bonnes surprises, la prestation de Virginie Efira dans le rôle de Victoria en fait partie, la comédienne belge faisant preuve d’un abattage de bon aloi tout en sachant rester sobre dans son jeu. »

Extrait de la critique de notre chroniqueur Jean-Jacques Corrio. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est Le Pacte nous propose aujourd’hui de découvrir Victoria sur format Blu-ray, suite au petit succès rencontré par le film en salles (avec 640.000 entrées, il remonte un peu la moyenne des chiffres réalisés par les films mettant en scène Virginie Efira en tête d’affiche, en chute libre depuis quatre ans). La galette HD est littéralement extraordinaire et fait vraiment honneur aux plans conçus par Justine Triet et son directeur photo Simon Beaufils. La définition est optimale, les couleurs superbes, en Scope et en 1080p, c’est un travail éditorial superbe, même si l’on repère un très léger effet de « banding »horizontal sur le générique de fin. Côté son, l’éditeur nous propose un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 très immersif, et plutôt dynamique durant les séquences les plus « agitées » (le mariage notamment).

Du côté des suppléments, outre la traditionnelle bande-annonce, Le Pacte nous propose un making of relativement intéressant, même s’il tend à donner de Justine Triet l’image d’une jeune femme assez imbue de sa personne, ayant autour d’elle une « cour » considérant La Bataille de Solférino comme le succès populaire de l’année 2013 (euh, 31.000 entrées, faudrait peut-être voir à atterrir les gars) et aimant à évoquer la « folie » et la « fantaisie » du script de Victoria – à notre sens, ce dernier est malheureusement trop sage et balisé, et ne parvient jamais réellement à provoquer le rire, ce qui est dommage pour une comédie. En revanche, l’éditeur nous livre également une sélection de scènes coupées, qui s’apparentent d’ailleurs durant une large partie de leur durée à un bêtisier, et réserveront probablement au spectateur plus de rires que le film dans sa totalité…

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *