http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
DVD — 10 mai 2016
Test Blu-ray : Skin trade

 
Thaïlande, Canada, États-Unis : 2014
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : , ,
Acteurs : Dolph Lundgren, ,
Éditeur :
Durée : 1h36
Genre : Action, Thriller
Date de sortie DVD/BR : 9 mai 2016

 

 

Nick part en Asie à la poursuite du gangster serbe qui s’en est pris à sa famille. Sur place, il demande l’aide d’un policier thaïlandais…

 

 

Le film

[3,5/5]

Imaginez un film d’action opposant les uns aux autres les personnages de Spawn, Hellboy, Robocop et Musclor. Pour bien faire, ajoutez-y en plus le combattant muay-thaï de Ong Bak, et imaginez le résultat. Cet improbable mélange est aujourd’hui disponible au cœur même de votre salon (prévoyez de bouger les meubles) puisque dans Skin trade, Musclor (Dolph Lundgren) sillonne les bas-quartiers de Bangkok à la recherche de Hellboy (Ron Perlman), qui a assassiné sa famille en représailles d’une bavure policière ayant pris place lors d’un assaut commandé par Robocop (). A ses trousses, on retrouvera le « Thaï warrior » d’Ong Bak (Tony Jaa) et Spawn (), qui veulent l’arrêter, mais peut-être pas pour les mêmes raisons…

Co-écrit par Dolph Lundgren lui-même, Skin trade est un très efficace film d’action prenant pour toile de fond, comme son titre l’indique à demi-mots, le trafic de jeunes filles en Asie du Sud-Est. Bourrin et old-school, le film de Ekachai Uekrongtham (moi qui me demandais pourquoi son nom n’était indiqué nulle part ni sur la jaquette du Blu-ray ni sur le dossier de presse, j’ai ma réponse !) nous réserve quelques très belles séquences mettant en scène les vraies « gueules » de ciné et autres athlètes évoqués rapidement un paragraphe au dessus. On regrettera par ci par là quelques maladresses formelles (les combats sont cadrés trop serrés, les plans un peu trop « cut »), mais dans l’ensemble, le rythme et l’énergie du métrage suffiront à maintenir en éveil l’attention du spectateur jusqu’à un final très impressionnant.

En deux mots comme en cent, Skin trade est une nouvelle preuve de la vivacité de quelques-uns des « dinosaures » du film d’action des années 80 : si Dolph Lundgren est probablement doublé lors de ses cascades les plus dangereuses et n’assure certes plus le show comme il y a presque trente ans, il parvient grâce à une science habile du montage et un entourage de véritables légendes du genre à encore nous livrer des bandes sympathiques et parfaitement fun, comme à la grande époque, ou presque !

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Le Blu-ray édité par M6 Vidéo, sorti presque timidement et sans grand renfort de promo entre la poire (Ip Man 3) et le dessert (Bone tomahawk), s’en sort comme d’habitude fort bien. Le film est bel et bien proposé en 1080p, le piqué est précis, les couleurs explosives (les multiples teintes de rouge et de rose, toujours maitrisées, lors des scènes au Babydoll en attestent) et l’ensemble compose de toutes façons avec un master récent (2014) et fort logiquement flambant neuf. En un mot, c’est du tout bon, et ce n’est pas la partie son qui mettra l’éditeur en porte à faux puisque les deux mixages sont proposés en DTS-HD Master Audio 5.1, fins et très spectaculaires, même si l’on note une nette domination de la V.O dans la répartition des voix et des effets.

Du côté des suppléments, on trouvera outre la traditionnelle poignée de bandes-annonces une longue série d’entretiens avec l’équipe du film, divisés en deux parties (acteurs et équipe technique). Le montage est très étrange, surtout pendant les très courtes apparitions de Tony Jaa, mais l’ensemble est assez complet et toujours intéressant (même si naturellement très orienté promo).

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles