Festival de Cannes 2016 News — 10 mai 2016
Cannes 2016 : Jean-Pierre Léaud Palme d’or d’honneur

Cannes

A la veille de l’ouverture du 69ème Festival de Cannes, le lauréat de la Palme d’or d’honneur a été annoncé ce matin. Il s’agit de l’acteur français , qui fait partie intégrante de la légende cannoise, depuis la présentation à Cannes en 1959 de son premier rôle principal dans de François Truffaut, jusqu’à celle de son nouveau film de Albert Serra, présenté en séance spéciale le jeudi 19 mai. Quant à la récompense honorifique, elle sera remise à Léaud lors de la cérémonie de clôture le dimanche 22 mai.

BaisersVoles

Jean-Pierre Léaud (*1942) a donc commencé sa carrière fulgurante d’acteur de cinéma grâce à François Truffaut, qui avait fait de lui son alter ego Antoine Doinel dans cinq films (Les 400 coups, Antoine et Colette épisode de L’Amour à vingt ans, Baisers volés, Domicile conjugal et L’Amour en fuite) et avec lequel il avait collaboré en plus dans Les Deux Anglaises et le continent et . Son autre réalisateur attitré était Jean-Luc Godard, à travers , sélectionné cette année à Cannes Classics, qui ressortira en salles début juillet et pour lequel il avait gagné l’Ours d’argent du Meilleur acteur au Festival de Berlin en 1966, Made in U.S.A., La Chinoise et Le Gai savoir.

MamanEtLaPutain

Dans les années 1960 et ’70, il avait également tourné pour Julien Duvivier (Boulevard), Jerzy Skolimowski ( – Ours d’or au Festival de Berlin en 1967), Pier Paolo Pasolini (Porcherie), Glauber Rocha (Le Lion à sept têtes), Luc Moullet (Une aventure de Billy le Kid), Jacques Rivette ( qui était ressorti l’année dernière), Bernardo Bertolucci (Le Dernier tango à Paris) et Jean Eustache ( – Grand prix du Festival de Cannes en 1973). Après une traversée du désert dans les années ’80, seulement interrompue par Détective de Godard et Les Keufs de Josiane Balasko, qui lui vaudra sa seule nomination aux César en tant que Meilleur acteur dans un second rôle en 1988, Jean-Pierre Léaud revient en force dès les années ’90, grâce à Aki Kaurismäki (J’ai engagé un tueur et La Vie de bohème), Olivier Assayas (Paris s’éveille et Irma Vep), Philippe Garrel (La Naissance de l’amour), Lucas Belvaux (), Serge Le Peron (L’Affaire Marcorelle), Tsai Ming-liang (Et là-bas quelle heure est-il et Visage) et Bertrand Bonello ().

AgnesVardaPalme

Déjà lauréat d’un César d’honneur en 2000, Jean-Pierre Léaud est le cinquième acteur à se voir décerner une Palme d’or d’honneur après Jeanne Moreau en 2003, Catherine Deneuve en 2005, Jane Fonda en 2007 et Jean-Paul Belmondo en 2011. L’année dernière, c’est la réalisatrice française Agnès Varda qui a été récompensée de la sorte.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles

(2) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *