DVD — 22 juin 2019
Test Blu-ray : Le placard – Réédition 2019

 
France : 2001
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : Francis Veber
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h24
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 17 janvier 2001
Date de sortie DVD/BR : 12 juin 2019

 

, timide et modeste comptable dans une usine spécialisée dans la fabrication de préservatifs, apprend qu’il va être licencié. Voulant se jeter de son balcon, il est arrêté dans son élan par son nouveau voisin. Celui-ci lui conseille de se faire passer pour homosexuel afin que son employeur ne puisse pas prendre le risque d’une procédure discriminatoire. Le stratagème fonctionne si bien que François parvient à sauver son poste. Dès lors, le regard des autres va changer et sa vie va s’en trouver bouleversée…

 


 

Le film

[3/5]

Trois ans après l’immense succès du Dîner de cons, Francis Veber remettait le couvert avec Le placard, une nouvelle comédie mettant en scène le personnage – récurrent dans sa filmographie – de François Pignon, cette fois incarné par Daniel Auteuil. Malgré une affiche atrocement laide, le bouche à oreille fut excellent et le succès fut à nouveau au rendez-vous, le film ayant réuni plus de cinq millions de français dans les salles françaises en 2001.

De fait, Le placard est rapidement devenu un petit classique de la comédie française, une œuvre quasi-unanimement considérée comme un divertissement drôle et intelligent, prônant la tolérance et l’ouverture aux autres. 18 ans après la sortie du film, la société française a considérablement évolué, l’apparition et le « boum » des réseaux sociaux ont énormément changé la donne, ce qui pourra donner un côté désuet à cette intrigue d’entreprise bouleversée par le « coming out » d’un collègue homosexuel. Néanmoins, on reconnaitra volontiers que Francis Veber parvient, malgré une caractérisation des personnages un peu too much (surtout dans la première partie qui présente le personnage de François Pignon), à créer une poignée de scènes efficaces, parce que dotées d’un timing comique précis et que le tout est porté par des acteurs impeccables.

Alors bien sûr, Veber ne prend pas réellement de risques du point de vue de la construction de son récit, avec sa mise en place d’un Pignon introverti, brave type mais poissard au possible, et la réutilisation d’un schéma narratif connu, dans le sens où il se rapproche énormément de celui utilisé sur . Thierry Lhermitte et y reprennent donc plus ou moins le même rôle que dans le film précédent, et s’imposent comme les deux seuls personnages réellement antipathiques du film : deux cadres d’entreprise arrogants prêts à tout pour se moquer de l’un de leurs collègues qu’ils considèrent comme un « con ». Le « con » de l’histoire, c’est Gérard Depardieu, qui porte avec Daniel Auteuil la réussite du Placard. Leurs scènes en commun sont incontestablement les plus drôles et les plus réussies du métrage.

On notera également la présence au casting de et , qui ne forcent pas non plus leur talent en incarnant des personnages de « modérateurs » qu’elles maitrisaient déjà parfaitement à l’époque. Les seconds-rôles les plus intéressants sont incarnés par l’impeccable , mais également par Laurent Gamelon et Vincent Moscato, littéralement parfaits dans la peau des « beaufs » de service.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Gros succès du box-office français, Le placard était déjà disponible en Blu-ray sous les couleurs de Gaumont depuis 2010. Le film intègre aujourd’hui la vingt-huitième vague de la collection « Blu-ray Découverte » (également appelée « Gaumont découverte en Blu-ray ») et s’offre par conséquent une remasterisation plutôt attendue, puisque le précédent master ne proposait au consommateur qu’une expérience Haute Définition relativement limitée.

Aussi bien côté image que côté son, cette nouvelle édition proposée par Gaumont s’avère en revanche d’excellente tenue : le film est proposé au format Scope 2.35:1 respecté et encodé en 1080p. Le piqué est d’une belle précision, le grain cinéma est parfaitement préservé, et couleurs et contrastes semblent avoir été tout particulièrement soignés. On notera d’ailleurs que l’étalonnage et la colorimétrie du film diffère très légèrement du Blu-ray paru en 2010 – l’éditeur ne s’est par conséquent pas contenté de ressortir la même galette de ses fourneaux mais semble avoir retravaillé l’ensemble de manière à proposer un résultat plus conforme aux exigences du consommateur actuel en termes de Haute-Définition. Ce nouveau Blu-ray du Placard est donc chaudement recommandé aux amateurs de comédies populaires françaises. Rien à redire non plus sur le mixage audio, proposé dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 nous proposant une immersion parfaite au cœur du film. Si vous n’êtes pas équipé de Home Cinema, l’éditeur vous propose aussi de voir le film en DTS-HD Master Audio 2.0, plus cohérent si comme le commun des mortels vous visionnez le film sur une simple TV.

Côté suppléments, Gaumont recycle l’ensemble des bonus déjà présents sur l’édition DVD de 2001, puis sur le Blu-ray de 2010 : on trouvera donc un commentaire audio de Francis Veber, qui s’accompagnera d’un documentaire intitulé « La saga Pignon » revenant sur les différentes incarnations du personnage au fil des films et des décennies : le tout sera rythmé par des extraits de films et d’entretiens avec les acteurs, le fil rouge du documentaire étant un très intéressant entretien avec Francis Veber, qui reviendra, comme il aime à le faire dans ses interviews depuis des années, sur sa façon d’écrire et sur le manque de considération pour le métier de scénariste.

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles